Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

EHPAD L'ARRIBET

situation géographique

nouvelle aquitaine

pyrénées-atlantiques

communauté de communes

étude démographique

27 390 habitants

6 708 (+ 60 ans)

28 481 habitants

7 604 (+ 60 ans)

CDC

augmentation de 896 personnes de 60 ans et plus

1 054 habitants

314 (+ 60 ans)

1 073 habitants

337 (+ 60 ans)

ARZACQ

augmentation de 23 personnes de 60 et plus

étude économique

TAUX DE CHOMAGE

SERVICE

AGRICULTURE

BTP

COMMERCE

6.5 Département

8.4 CDC

offre de serive

EHPAD

SSIAD

ADMR

service para-médico

point positif et négatif

nombreuses offres de srvices et de structure para-médicale

petite route étroite ; donc trajet vite long
eloigné des zones d'emplois

fonctionnement

ASSOCIATION l'ARRIBET

association à but non lucratif (loi 1901)

dirigé par un conseil d'adminitration

Les différents pôles sont les suivants :



Le pôle formation : organisme de formation, service MNA (Mineur Non Accompagné)

Le pôle médical regroupe : le centre de santé et le centre de vaccination

Le pôle institutionnel regroupe : l’EHPAD d’Arzacq ainsi que le 3 unités soleil qui sont de
petit EHPAD (de 25 lits chacun), une résidence autonomie, un habitat seniors, portage des repas.

Le pôle domicile regroupe : le SSIAD (Services de Soins Infirmier A Domicile),
le MLS (Maintien du Lien Social), et le GIN (Garde Itinérante de Nuit) et le transport à la demande.

historique

  • + 8 lits

1992

  • cuisine centrale

  • aménagement salon

  • EHPAD changé

  • insatalation de rail de transfert

mission

accompagner

soutenir

accueillir

renseigner

public

moyenne d'âge = 86.6 ans

56 résidents

personnel

locaux

Sous sol
Cuisine centrale, rangement, ascenseur

1 er étage
WC, salle tv/repas, bureau, 21 chambres, ascenseur

2 ième étages
21 chambres, bureau, WC, rangement, ascenseur

3ième
5 chambres, 1 rangement, ascenseur

4ième
2 chambre, vestiaire

l'ARRIBET

locaux

Sous sol
Cuisine centrale, rangement, ascenseur

1 er étage
WC, salle tv/repas, bureau, 21 chambres, ascenseur

2 ième étages
21 chambres, bureau, WC, rangement, ascenseur

3ième
5 chambres, 1 rangement, ascenseur

4ième
2 chambre, vestiaire

l'ARRIBET

réglementation

loi 2002

LOI 2002 qui impose la bien traitante.


  • la création de conseil de vie sociale
  • la création d’un projet d’établissement
  • d’un livret d’accueil, d’un contrat de séjour
  • d’un règlement et fonctionnement de la structure.


Afin de veiller au respect de cette loi, une responsable de qualité fessant partie de l’association supervise le projet.

loi 2009

loi 2015

• La loi 2015, nommée Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV).


Elle se repose sur trois piliers :

  • anticiper pour prévenir la perte d'autonomie (favoriser le maintien à domicile, actions de prévention, plan national de prévention du suicide des personnes âgées, mobilisation nationale de lutte contre l'isolement des agés.


  • adapter les politiques publiques au vieillissement (adaptation des logements, modernisation des résidences autonomie, intégration des problématiques du vieillissement dans les programmes locaux d'habitation et dans les plans de déplacement urbain, etc.).


  • améliorer la prise en charge des personnes en perte d'autonomie (protection des droits et libertés des personnes âgées, réforme de l'allocation personnalisée d'autonomie, soutien des proches aidant). La réforme de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

impose la bien traitante

nommée Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV)

prévention perte d'autonomie

HPST (hôpital, Patients, Santé et Territoires)

amélioration de l’accès au de soins de qualité, moderniser les établissements de santé, faire de la prévention de santé publique et organisation territoriale du système de
santé.

LOI 2009 appelle HPST (hôpital, Patients, Santé et Territoires)

Consiste à :

  • amélioration de l’accès à des soins de qualité,
  • moderniser les établissements de santé,
  • faire de la prévention de santé publique

budget

recettes

dépenses

CPOM

Contrat pluriannuels d'objectifs et de moyen

partie hébergement des résidents

  • 70 % des aides-soignantes
  • 100 % des infirmières
  • perfusion / piqure

employé

utilité de travail

électricité

eau

  • déambulateur
  • fauteuil roulant
  • protection
  • 30 % des aides-soignantes

fonctionement général

9 heures 30 / 12 heures 30

14 heures / 17 heures 30

animation chaque après-midi du lundi au vendredi

restauration faite sur place par la cuisine centrale

Organisation d'équipe

Organisation d'équipe

Roulement sur deux équipes

8 postes

ASM (Aide-Soignante Matin) : 7h - 14h / 7h - 16h

C (Aide-Soignant Coupure) : 7h - 13h et 16h - 20h

ASDouch (Aide-Soignante Douche) : 8h - 15h

ASJ (Aide-Soignante Jour) : 9h - 21h

AJ (Aide Jour) : 9h - 19h

C4 (Aide-Soignante Coupure 4): 8h30 - 13h et 16h30 - 19h

C5 (Aide-Soignante Coupure 5) : 8h30 - 14h et 16h30 - 19h

ASN (Aide-Soignante Nuit) : 21h - 7h

suelment une aide soignante du poste ASM intervient

histoire de vie

Madame X 92 ans

éduqué par la grand mère maternelle

diplômée en sténo-dactylo

mariage en aout 1954 et part vivre au Maroc

naisance de sa fille

son marié décède en 1962, veuve 60 ans

en 1969 elle subit une hystérectomie totale,

2001 ça mère décède, elle prend le rellais pour s'occuper de son père

2013 un ami d’enfance avec qui elle vivant décède, sa vie est boulversé des troubles apparenté a la maladie d'Alzheimer ce déclanche

refuse l'entrée en EHPAD, mais suite à une chute et donc un fracture du col du fémur elle intègre l’EHPAD l’arribet en janvier 2020

histoire de vie

Madame X 92 ans

éduqué par la grand mère maternelle

diplômée en sténo-dactylo

mariage en aout 1954 et part vivre au Maroc

naisance de sa fille

son marié décède en 1962, veuve 60 ans

en 1969 elle subit une hystérectomie totale,

2001 ça mère décède, elle prend le rellais pour s'occuper de son père

2013 un ami d’enfance avec qui elle vivant décède, sa vie est boulversé des troubles apparenté a la maladie d'Alzheimer ce déclanche

refuse l'entrée en EHPAD, mais suite à une chute et donc un fracture du col du fémur elle intègre l’EHPAD l’arribet en janvier 2020

besoin de MADAME


Le besoin de communiquer

Le besoin d’être propre, protéger ses tégument

cette dame se fait seule le devant, le visage et les mains en la stimulant, le dos et le bas sont fait par l’aide soignantes

Le besoin d’éliminer

Madame X, reste autonome mais a peur de ce faire dessus donc elle porte une protection jour et nuit.

Le besoin de se mouvoir et maintenir une bonne posture

elle se déplace avec un déambulateur


Le besoin de se vêtir et ce dévêtir

aide pour mettre les bas de contention, le pantalons, et le soutien gorges


Le besoin d’éviter les dangers

les normes de séccurité de l’ehpad (barre d’appuis, protection du balcon)

6 besoins

moyen personel et matériel

une aide soignante le matin

Gant latex
Protection (pants)
Gants jetable
Produit de soin (personnel)

chronologie des tâches

Étape 9 : terminer par les transmissions

Étape 2 : lire les transmissions

Étape 3 : se rendre dans son étage, lire la fiche de poste et prendre le chariot de soin

Étape 4 : débuter les toilettes, et commencer part ceux qui souhaitent ce lever tôt.

Étape 5 : prendre tout le nécessaire pour procéder à la toilette

Étape 6 : à la fin du service, recharger le chariot de protection

Étape 7 : les draps, les serviettes, les gants, et les chemises ouvertes, ce sont
les AHS d’après midi qui recharge les chariots.

Étape 8 : vers 11 heures faire le tour des chambres pour aides les résidents à descendre.

Étape 1 (la veille) : préparation du chariot

élvaluation


Le besoin de communiquer

communique avec l'équipe ainsi que les bénéficiaires

Le besoin d’être propre, protéger ses tégument

cette dame se fait seule le devant, le visage et les mains en la stimulant, le dos et le bas sont fait par l’aide soignantes

Le besoin d’éliminer

elle porte une protection jour et nuit.

Le besoin de se mouvoir et maintenir une bonne posture

elle se déplace avec un déambulateur


Le besoin de se vêtir et ce dévêtir

aide pour mettre les bas de contention, le pantalons, et le soutien gorges


Le besoin d’éviter les dangers

les normes de sécurité de l’ehpad (barre d’appuis, protection du balcon)

Madame est satisfaite par l'équipe car elle répond à ces besoins

conclusion

enrichissant

convaincant