Want to make creations as awesome as this one?

Présentation du Paludisme en Asie, Thomas Gaillard étudiant de Licence 3

More creations to inspire you

TEN WAYS TO SAVE WATER

Horizontal infographics

GRETA THUNBERG

Horizontal infographics

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

Transcript

Le Paludisme

La gestion du Paludisme en Asie

Définition de l'Institut Pasteur
« Le paludisme est une maladie provoquée par des parasites du genre Plasmodium. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette maladie a touché environ 229 millions de personnes dans le monde en 2019, et causé 409 000 décès. »

Carcatéristiques de la maladie
C’est une maladie infectieuse potentiellement grave et mortelle qui est transmise lors d’une piqure de moustique infecté par le parasite et qui le transmet à l’Homme. Cette maladie se caractérise par des cycles de fièvres intenses qui ont lieu tous les deux ou trois jours environ un mois après la contamination.

En quoi les conditions environnementales sont-elles déterminantes dans la gestion du paludisme ?

Thomas Gaillard Licence 3

C’est une maladie très ancienne, dont les premières traces avérées peuvent être constatées sur des momies et des écrits sur papyrus de l’Égypte Ancienne. Ainsi, les Grecs lors du IIème siècle avant notre ère font le lien entre les symptômes ressentis en cas d’infection et la proximité de zones humides et marécageuses. C’est de cette époque que provient la dénomination du paludisme, car en latin « palus » correspond au mot « marécage ». On peut aussi appeler cette maladie « malaria » qui provient de l’italien et qui signifie « mauvais air » car au XIXème siècle, on pensait encore que les symptômes étaient causés par l’air non renouvelé et vicié en humidité des marécages. Un fait marquant, reste en 1880 la découverte par Alphonse Laveran (médecin militaire à Constantine en Algérie Française) de la présence de parasites dans le sang de malade. Ce qui fera de lui en 1907, le premier français à recevoir le Prix Nobel de médecine. Comme bien souvent, les périodes de guerres sont pourvoyeuses d’innovations. Durant la Deuxième Guerre Mondiale ainsi que durant la Guerre du Vietnam, les soldats américains se voient administrer les premiers traitements antipaludiques chimiques, ce qui leur donne une supériorité tactique sur leurs adversaires.

Alphonse Laveran

Timbre à l'effigie d'Alphonse Laveran

Un petit peu d'Histoire

De nos jours le Paludisme touche environ une centaine de pays, tous situés dans la région équatoriale (Amérique, Afrique et Asie). Mais l’immense majorité des cas, soit 95% sont recensés en Afrique. Mais il y’a encore pas si longtemps que cela, le paludisme sévissait en Europe par exemple. La France n’était pas en reste et des zones humides telles que le Marais Poitevin ou encore la Camargue étaient des territoires ou de nombreux cas de la maladie étaient recensés. La dernière épidémie endémique de France Métropolitaine a eu lieu en Corse dans les années 1970.

L'éclairage cartographique :

Cette carte, nous montre la répartition géographique mais également historique de la maladie. On observe alors que les pays du Nord qui se sont développés ont réussi à éradiquer la maladie. De nos jours, le paludisme ne concerne plus que les territoires situés autour de l'équateur et tout particulièrement l'Afrique et dans une moindre mesure l'Asie. On comprend alors, que le Paludisme se développe dans les zones humides et d'autant plus lorsqu'elles sont chaudes. Les conditions environnementales sont donc vraiment prépondérantes dans la gestion de l'épidémie.

Une Géographie du Paludisme ?

Le climat Asiatique : l'humidité

Cette carte, rend compte des précipitations moyennes par an et met en évidence la grande humidité présente en Asie. C'est un élément majeur dans la prolifération des moustiques

Le climat Asiatique : la chaleur

Cette carte, rend compte des climats en Asie et met en évidence les climats plutôt chauds du Sud-Est Asiatique. La chaleur étant un élément majeur dans la prolifération des moustiques. Nous constatons alors que les pays de la zone sont autant de terrains favorables à l'expansion et à la diffusion du parasite qui est transmis par le moustique à l'homme lors d'une piqure.

Les résultats

On peut alors affirmer, qu'il existe bel et bien un lien entre les conditions climatiques et la gestion du Paludisme.

En effet, les territoires du Sud-Est de l'Asie qui sont frappés par cette maladie, présentent de forts taux d'humidité ainsi qu'un climat chaud. La maladie reste de moins en moins préoccupante sur le continent, du fait d'un développement croissant des pays et de leurs infrastructures médicales. Mais aussi à cause de politiques plus volontaristes de lutte contre l'épidémie, qui font que le Paludisme est bien moins préoccupant qu'il n'a pu l'être dans le passé ou comme il l'est actuellement dans nombre de pays du continent Africain. Mais, la maladie reste quand même une préoccupation importante en Asie, notamment car c'est en Thaïlande et au Cambodge que l'on a observé des cas de résistances des moustiques vis à vis de traitements antipaludéens.

C'est pourquoi, dans le contexte actuel de réchauffement climatique, les Nations Unies alertent sur une recrudescence de la maladie à cause de conditions favorables aux moustiques dans de nombreuses régions jusqu'à là épargnées par l'épidémie.

Enfin, de nombreuses perspectives sont possibles avec notamment la distribution massive de moustiquaires mais surtout par l'arrivée récente d'un vaccin.





Des perspectives de lutte ?

Afin de lutter contre ce fléau, plusieurs moyens sont à la disposition. Par exemple des médicaments préventifs comme la chloroquine et l’ivermectine peuvent être prescrits. Mais également, traiter les zones humides ou les maisons avec des insecticides puissants afin d’éradiquer les moustiques qui sont vecteurs de ce parasite. Le fait d’équiper les lits de moustiquaires imbibées de répulsifs afin de protéger lorsque les individus dorment et en particulier les enfants. La solution des moustiquaires semble être une des solutions les plus efficaces et ce qui a permis ces dernières années de nettement diminuer le nombre de personnes infectées. Mais encore plus récemment, la mise en place d’un vaccin, recommandé par l’OMS « RTS, S Mosquirix ».

Message de prévention au Cambodge

Un villageois au Cambodge dans une moustiquaire

Dépistage organisé au Laos par le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets

Les timbres, un élement de culture au service des Gouvernements dans la lutte épidémique ?

Ces timbres de pays asiatiques, ont pour but de rappeler à l'ensemble de la population le danger que représentent les moustiques et donc par conséquent la maladie qu'ils véhiculent, le Paludisme.

Bibliographie :

Espaces et territoires du paludisme — Géoconfluences. http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/transv/sante/SanteDoc.htm.

Tomasi, Simon, et Rath Vanny. « Environnement et santé : une approche géographique du paludisme au Mondolkiri (Cambodge) ». Dynamiques environnementales. Journal international de géosciences et de l’environnement, no 36, juillet 2015, p. 106‑27. journals.openedition.org, https://doi.org/10.4000/dynenviron.999.

Soulance, Dominique. « Le paludisme en Asie du sud et du sud-est ». Les Cahiers d’Outre-Mer, vol. 36, no 144, 1983, p. 373‑80. www.persee.fr, https://doi.org/10.3406/caoum.1983.3084.

« Un rapport détaille la situation du paludisme en Asie, deuxième continent le plus touché après l’Afrique ». RFI, 1 novembre 2012, https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20121101-rapport-detaille-situation-paludisme-asie-deuxieme-continent-plus-touche-afrique.

« Après 70 ans de lutte, la Chine a réussi a éradiquer le paludisme ». France 24, 30 juin 2021, https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20210630-apr%C3%A8s-70-ans-de-lutte-la-chine-a-r%C3%A9ussi-a-%C3%A9radiquer-le-paludisme.

Isoux, Carol. « Course de vitesse au Cambodge face à la malaria ». Libération, https://www.liberation.fr/planete/2019/10/07/course-de-vitesse-au-cambodge-face-a-la-malaria_1756086/.

Nations, United. « Changements climatiques et paludisme: un lien complexe | Nations Unies ». United Nations, https://www.un.org/fr/chronicle/article/changements-climatiques-et-paludisme-un-lien-complexe.






Merci de votre attention.

Thomas Gaillard
Licence 3 Géographie et Aménagement
Département de Géographie
Université de Poitiers