Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Malgré les oppositions qu'elle rencontre, comment la 3 ème République finit par regrouper la majorité des français autour d'un projet politique commun?

Difficultés de la mise en place
du projet républicain

Un retour difficile à la République

Oppositions des camps politiques

La capitale sous tension

Léon Gambetta (1838-1882 )

Adolphe Thiers ( 1797 -1877 )

Louise Michel ( 1830 - 1905 )

Mise en place du projet républicain entre 1879 et 1892

1)



2)

3)



4)

L’enracinement de la république par différentes stratégies.

on observe dans cette image liée a la strategie de la mise en avant de la République par des symboles, présentent donc les différents insignes de la Republique.

Projet républicain, contesté

Les mouvements en oppositions

L'affaire Dreyfus

Droit de vote non accordé aux femmes

Alfred Dreyfus (1859-1935)

Ici, on retrouve des militantes françaises qui se battent pour leur droit de vote.

Contesté mais aussi consolidé

Les valeurs de la république finissent par s’imposer. de loi sont à l’origine de cela : la loi de séparation des églises et de l’État de 1905 qui presente la loi fondatrice du principe de laïcité qui devient une valeur centrale de la république française et qui offre aux citoyens une liberté de religion. cependant quand les entreprises réalise l’inventaire des biens de l’église les catholiques se retrouve dans des bâtiments religieux et provoque alors la crise des inventaires de 1906. Georges Clémenceau, ministre de l’intérieur obtient plus tard l’apaisement.

Dans cette caricature anonyme réalisée en 1905, on observe un homme qui fait immédiatement référence à un homme d´Eglise (grace au verre et au pain sacré qu’il tient entre les mains), Marianne que l’on reconnaît grace à sa tenue et son bonnet frigien, ainsi que Georges Clemenceau tenant une hache. On comprend qu’en coupant la corde qui relie Marianne (allégorie de la France) et l’homme d’Eglise, l’artiste ayant réalisé cette lithographie représente la separation de l’Eglise et de l’Etat français.

Cette salle de classe, est une classe remplie à première vue de plusieurs symboles de la République française. Cette classe est un symbole à elle même, elle est emblematique du combat et de l’identité de cette France républicaine. En effet, c’est grâce à la loi Ferry que celle-ci est devenue obligatoire et gratuite pour tous.

On observe ici le buste de Marianne portant un bonnet frigien.

Elle est entourée de deux drapeaux français.


Ce sont des élèves alsacien. Ils portent des vêtements typiques d’Alsace. Ces élève, qui ne devrai pas parler français car c’était une interdiction venant des allemands, écoutent attentivement leur professeur qui leur explique que ce sont des enfants qui ne seront jamais oubliés de la republique´ qu’ils devront la défendre et la faire vivre.


professeur, ancien soldat français de 1914 reconnaissable à son pantalon rouge donnant une lecon d’histoire - géographie, une leçon de France. En effet, celui ci présente avec élan, une carte de France montrant les provinces perdues. Il est passionne par ce qu’il fait.

L’enseignant sème sur son passage un livre et une épée qui monte une nouvelle fois que c’est un soldat.

On retrouve aux fenêtres et à la porte un regroupement d’alsaciens reconnaissable à leurs vêtements.

Ils sont interesses par ce que dit l’homme au tableau. Ils n’osent pas rentrer dans la pièce mais écoutent tout de meme. Cela peut représenter le fait que l’Alsace-Moselle fut annexée.

Cette carte de France comporte les modifications ayant entrainées la perte de l’alsace et la moselle.



La IIIe République, proclamé après la défaite de Napoléon III à Sedan, a pour objectif de rétablir l'ordre. Cette république reste fragile et devient un régime parlementaire, c'est-à-dire donnant à l'Assemblée nationale et au Sénat l'essentiel du pouvoir.

Conclusion :