Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

NGM

1878-1919

UNE FEMME
REMARQUABLE :
Nicole Girard - Mangin

Le féminisme n'est pas un thème employé dans cette présentation !!

SOMMAIRE

INTRODUCTION
1. Avant la guerre A) famille B) étude (parcours - projets)





2. Pendant la guerre
a) comment - pourquoi
- arrivée
b) verdun

3. Après Verdun


4. après la guerre

Conclusion

SOMMAIRE

INTRODUCTION

INTRODUCTION

  • EPI :
= Enseignement Pratique Interdisciplinaire

Femmes remarquables dans plusieurs matières
  • Contexte historique :
Première Guerre Mondiale
Participation des femmes à l'effort de guerre

  • Carte d'identité :
Ses dates 11/10/1878 - 06/06/1919
Médecin au front à Verdun
Seule femme médecin pendant la Première Guerre Mondiale

1


  • 1899 : Mariage avec André Girard
  • 1900 : Naissance de son fils Etienne Girard
  • 1903 : Divorce d'André Girard

AVANT LA GUERRE

LA FAMILLE

1. AVANT LA GUERRE

1


  • 1896 : 18 ans - études de médecine à Paris
  • 1906 : présentation d'une thèse sur les poisons cancéreux
  • 1910 : Lors du Congrès international de Vienne, elle représente la France
  • 1914 : intègre son dispensaire anti-tuberculeux
  • Approfondissement sur ses recherches sur la tuberculose et le cancer
  • Persévérante - grand courage de montrer sa bravoure dans un milieu " quasi " exclusivement masculin


AVANT LA GUERRE

ÉTUDE (PARCOURS - PROJETS)

1. AVANT LA GUERRE

1

PENDANT LA GUERRE

COMMENT - POURQUOI - ARRIVÉE

2. PENDANT LA GUERRE

  • Volontaire sous le nom du " Docteur Girard - Mangin "
  • Erreur commis par le Service de Santé des Armées
  • Le chef du Service de Santé des Armées souhaite le docteur " Gérard Mangin " et la traite de " Midinette " en la voyant arriver
  • Elle se défend en lui disant qu'elle a les mêmes capacités qu'un " homme "
  • Des réticences initiales - l'armée en manque de médecins
  • Ensuite admis en tant que médecin - major

PENDANT LA GUERRE

VERDUN

2. PENDANT LA GUERRE

  • Conditions d'opération très difficile
  • Dangerosité et violence de la bataille
  • 300 000 décès
  • Sauvetage au dépend des blessures

APRÈS VERDUN

3. APRÈS VERDUN

  • Accueillie en héroïne par les autres femmes
  • Affectée dans la Somme, Pas-de-Calais - Belgique
  • Traitement de la tuberculose
  • Décembre 1916 : nommée enfin médecin- major
  • Direction de l'hôpital-école Edith Cavell à Paris - le grade de médecin-capitaine
  • Poursuit ses activités de médecine

APRÈS LA GUERRE

4. APRÈS LA GUERRE

  • Formation d'infirmières militaires
  • Croix - Rouge - Ligue internationale contre le cancer
  • Décès : Overdose médicamenteuse avec de nombreuses théories
  • Trop peu de reconnaissance - aucune décoration

CONCLUSION

CONCLUSION

Nicole Girard Mangin, femme remarquable en tout point !