Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

En avant !

ESCAPE GAME

Découvrez la belle région tourangelle. Passer par de nombreux endroits, retrouver les indices et avancer petit à petit dans l’histoire pour trouver d’où provient la page déchirée.

L'Objectif

Dans le cadre de notre formation en mention complémentaire accueil / réception, nous devons maitriser les outils de bureautique et avoir des connaisances touristique de notre région.
Au début de l'année nous avons mené l'enquête sur la disparition de monsieur x, au travers d'un escape game.
L'idée est alors venue de faire découvrir notre belle région de manière ludique au travers d'un escape game numérique.

L'histoire du projet

Laurent

Typhaine

Louison

Vinciane

Léo

Eglantine

Madyan

Mattéo

Krystelle

L'Histoire

Nous avons reçu une alerte de l’ambassade Italienne suite à la disparition d’un célèbre manuscrit de la bibliothèque Ambroisienne, Un morceau d’une page de ce célèbre manuscrit a été retrouvé et tout indique que les voleurs et peut être le manuscrit soit en Touraine. Les autorités italiennes se sont positionnées sur le territoire français pour prendre possession du dossier.

Sur les conseils de Nicolas F., nous te contactons pour mener l'enquête et pour prendre de l’avance sur les autorités italiennes. On compte sur tes talents de détective pour découvrir où se trouve cette page ainsi que son manuscrit.
Notre indicateur nous a fait savoir que des morceaux de la page du manuscrit auraient été vus dans plusieurs endroits de la région.

LES ÉTAPES

Cliqué sur les lieux indiquer pour vous y rendre

Le Château de Villandry

Un guide nous a indiqué la trace d’un morceau du puzzle qui a été caché au sein des jardins de Villandry.

En vous aidant du plan des jardins de Villandry, vous allez pouvoir suivre les indications données pour pouvoir retrouver la pièce de puzzle.

Plan des jardins de Villandry

En entrant, prendre la 2ème à gauche.
Combien de jardins se trouvent au niveau de la terrasse ?

6

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

9

12

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

16

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Astuce :

Glissez votre souris sur la destination.

Cliquez sur votre point de départ pour vous repérer au sein du jardin.

Le Potager décoratif

François dit : Sur ce niveau de terrasse vous vous situez sur un potager décoratif qui mêle fleurs et légumes, régularité du plan en damier et foisonnement des plantes. Au fil des saisons, les cultures se succèdent proposant un tableau végétal en trois dimensions, toujours renouvelé.

Plan des jardins de Villandry

Empruntez l’escalier, prenez le pont sur votre gauche et 1er à gauche
Quelle forme se répète sur le jardin devant vous ?

Un pique

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un trèfle

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un carreau

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un coeur

Astuce :

Glissez votre souris sur la destination.

Cliquez sur votre point de départ pour vous repérer au sein du jardin.

Le Jardin d'ornement

Andrea dit : Dans le jardin d’ornement, les formes des buis représentent des symboles musicaux mais aussi et surtout des cœurs, volutes, papillons, éventails… allégories de l’amour tendre, de l’amour passionné, de l’amour volage et de l’amour tragique.

Plan des jardins de Villandry

Prendre à droite jusqu’au bout, aller à droite et tourner à la 3ème à droite. Puis à la 1er à gauche et sur votre droite jusqu’au bout.
Qu’est ce qui se trouve au centre du parc ?

Un terrain de foot

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un plan de boue

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un circuit de kart

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un bassin

Astuce :

Glissez votre souris sur la destination.

Cliquez sur votre point de départ pour vous repérer au sein du jardin.

Le jardin d'eau

Florence dit : Le jardin d’eau quant à lui est le plus apaisant : le bassin y joue un rôle prépondérant ; le bruit des fontaines et les grands espaces de pelouse apportent calme et tranquillité au visiteur. C’est le jardin le plus paisible qui soit, idéal pour se ressourcer ou… pour rêver !

Plan des jardins de Villandry


Allez au bout à droite.

Quel est le symbole représenté sur le jardin en face de vous ?


Une étoile

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Une lune

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un soleil

Une note de musique

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Astuce :

Glissez votre souris sur la destination.

Cliquez sur votre point de départ pour vous repérer au sein du jardin.

Le jardin du soleil

Francesco dit : Le jardin du Soleil occupe la seule parcelle du domaine de Villandry qui n’était pas encore occupée par un jardin. Il s’étend sur une ancienne prairie entourée de tilleuls, située sur la plus haute terrasse du château.

Plan des jardins de Villandry

Tournez-vous vers la droite puis prendre la première à gauche, première à droite, première à gauche et à gauche.

Qu’est ce qui est représenté en face de vous ?



Une muraille

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un labyrinthe

Un champs

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un potager

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Astuce :

Glissez votre souris sur la destination.

Cliquez sur votre point de départ pour vous repérer au sein du jardin.

Le labyrinthe végétal

Lisa dit : Le labyrinthe végétal est une référence au labyrinthe imaginé par Dédale pour y cacher le Minotaure mais il n’en a pas le même sens. Le labyrinthe grec est un lieu où l’homme se perd et cherche sans fin une issue au milieu des embuscades et des impasses. Au contraire, le labyrinthe de la Renaissance, tout empreint d’esprit chrétien, est un lieu de progression où le parcours effectué par le promeneur symbolise le cheminement de la vie et le centre du labyrinthe, plus élevé que le parcours, figure la rencontre avec Dieu.

Le Coffre

Pour pouvoir ouvrir le coffre, introduire le nom de la personne qui donne l'information de la plus haute terrasse du château.

François
Le potager décoratif

Andrea
Le jardin d’ornement

Florence
Le jardin d’eau

Francesco
Le jardin du soleil

Lisa
Le labyrinthe végétal

Astuce :

Cliquez sur la tête des personnes pour revoir les informations données.

Le Potager décoratif

François dit : Sur ce niveau de terrasse vous vous situez sur un potager décoratif qui mêle fleurs et légumes, régularité du plan en damier et foisonnement des plantes. Au fil des saisons, les cultures se succèdent proposant un tableau végétal en trois dimensions, toujours renouvelé.

Le Jardin d'ornement

Andrea dit : Dans le jardin d’ornement, les formes des buis représentent des symboles musicaux mais aussi et surtout des cœurs, volutes, papillons, éventails… allégories de l’amour tendre, de l’amour passionné, de l’amour volage et de l’amour tragique.

Le jardin d'eau

Florence dit : Le jardin d’eau quant à lui est le plus apaisant : le bassin y joue un rôle prépondérant ; le bruit des fontaines et les grands espaces de pelouse apportent calme et tranquillité au visiteur. C’est le jardin le plus paisible qui soit, idéal pour se ressourcer ou… pour rêver !

Le jardin du soleil

Francesco dit : Le jardin du Soleil occupe la seule parcelle du domaine de Villandry qui n’était pas encore occupée par un jardin. Il s’étend sur une ancienne prairie entourée de tilleuls, située sur la plus haute terrasse du château.

Le labyrinthe végétal

Lisa dit : Le labyrinthe végétal est une référence au labyrinthe imaginé par Dédale pour y cacher le Minotaure mais il n’en a pas le même sens. Le labyrinthe grec est un lieu où l’homme se perd et cherche sans fin une issue au milieu des embuscades et des impasses. Au contraire, le labyrinthe de la Renaissance, tout empreint d’esprit chrétien, est un lieu de progression où le parcours effectué par le promeneur symbolise le cheminement de la vie et le centre du labyrinthe, plus élevé que le parcours, figure la rencontre avec Dieu.

Félicitations vous avez trouver une pièce du puzzle. Noubliez pas de la récuperer !
Je me réjouis de collaborer avec vous.

Félicitation

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

Le château de Chambord

Bienvenue,

une seconde pièce du puzzle est présente au sein du Chateau.
A vous de décrypter les enigmes afin de découvrir le lieu suivant.

L'escalier à double révolution

Te voici arrivé à l’escalier à double révolution du Château de Chambord, construit à partir de 1519 sous la demande de François 1er.

Ta mission est de découvrir le château afin d’avancer dans l'enquête.

Indre-et-Loire

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Dans quel département se situe le château de Chambord ?

This is a paragraph of text waiting to be awesome content

Cher

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Loiret

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Loir-et-Cher

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Quel roi de France a entrepris la construction du château ?

François Ier

Louis XIII

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Henri
IV

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Charles VIII

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Quel style d’architecture domine le château ?

Baroque

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Renaissance

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Romane

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Gothique

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Quelle salle du château a servi de salle à manger au XIXe siècle pour la Duchesse du Berry ?

L’appartement du roi

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

L’appartement du prince

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

L’appartement de la duchesse

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

L’appartement de la reine

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Quel président français a fêté son anniversaire dans le château ?

Nicolas
Sarkozy

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

François
Hollande

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Emmanuel Macron

Jacques
Chirac

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Dans quel célèbre film le château a-t-il servi de décor en 1970 ?

Peau
d'Âne

La princesse de Montpensier

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

La belle au bois dormant

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Les
visiteurs

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

MAUVAISE RÉPONSE

NOUVEL ESSAI ?

Château de Chambord

Lors de la montée des escaliers à double révolution, vous vous apercevez que la porte en face de vous est fermée. Vous devez découvrir le mot caché afin de déverrouiller la serrure permettant d'accéder au balcon offrant une vue à 360° sur le domaine.


Château de Chambord

Mon premier est le contraire de beaucoup.


Mon Deuxième est le “toi” en ch’ti

Mon troisième est la seconde personne du singulier du verbe “Dire”

Mon quatrième ressemble au verbe “Parler” en espagnol

Mon tout est un déguisement d’Halloween

Château de Chambord

Félicitations vous avez trouvé une pièce de puzzle,

n'oubliez pas de la récupérer.

Rendez-vous sur la carte

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

Le château de Chenonceau

Un guide nous a indiqué la trace d’un morceau du puzzle qui à été caché dans un coffre au sein du château de Chenonceau.
Pour pouvoir entrer dans le château et accéder au coffre vous devrez répondre aux questions sur l’apparence du château. Vous survolez le château en montgolfière pour trouver les différentes réponses recherchées.

Le château de Chenonceau

Le château de Chenonceau

Que voyons-nous avant d'entrer dans le château ?

Un appartement

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Un donjon

Une maison

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Une chapelle

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le château de Chenonceau

Le premier château est un château médiéval du XIIème et XIIIème siècles, dont il ne subsiste que le donjon : La Tour des Marques

Le château de Chenonceau

Le château de Chenonceau

Sur quoi est bâti le château ?

La Loire

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

L'Eure

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le Cher

L'Indre

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le château de Chenonceau

Bâti sur le Cher qu'il enjambe grâce à un pont galerie édifié sous Catherine de Médicis, le château de Chenonceau a été baptisé au fil du temps, le château des Dames. Plusieurs personnalités féminines ont en effet successivement influencé l'architecture et l'histoire de cette résidence qui fut royale avant de devenir demeure privée en 1601.

Le château de Chenonceau

Le château de Chenonceau

4

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

6

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

8

10

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Combien de grands triangles de pelouse forment le parterre du Jardin à l’est du château ?

Le château de Chenonceau

C’est à l’est du Château de Chenonceau, après les douves, que Diane de Poitiers décide d’installer son jardin. C’est en 1551 que son exploitation débute. Pas moins de 5 ans seront nécessaires afin de faire de ce lieu rustique, un magnifique jardin coloré. Il faut dire que les modifications furent colossales ! Afin d’éviter les crues du Cher, les ouvriers ont dû surélever le terrain afin de le protéger d’éventuelles inondations.

Le château de Chenonceau


Vous atterrissez et vous vous dirigez à l’entrée du château.

Vous trouverez le coffre au centre de la galerie avec la pièce du puzzle à l'intérieur, qui est fermé par un cadenas à 7 lettres. Pour pouvoir trouver le code, il vous faudra répondre aux 4 questions posées en vous aidant du guide que l’on vous a remis..

1

2

3

Servez-vous des lettres pour ouvrir le coffre.

4

Le château de Chenonceau


Dans quelle pièce se trouve le Portrait du Roi Louis XV ?

1

Salon louis xiii

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Salon louis xiv

T O

Salon louis xv

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Salon louis xvi

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le château de Chenonceau


Dans quelle pièce peut-on encore lire sur les murs des inscriptions en Anglais laissées par les gardes écossais de la Reine Marie Stuart ?

2

la tour des Marques

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le Cabinet vert

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

La chapelle

S C

La Librairie

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le château de Chenonceau


Dans quelle pièce se trouve la cheminée du XVIème siècle la plus grande du Château ?

3

Les Cuisines

A N

Le Vestibule

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Galerie Médicis

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

L’Escalier

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le château de Chenonceau


Dans quelle pièce les murs sont tendus d’une suite de tapisseries des Flandres du XVIème siècle?

4

Chambre des cinq Reines

E

Chambre des trois Reines

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Chambre des deux Reines

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Chambre des quatre Reines

Mauvaise Réponse ! Essaye à nouveau

Le château de Chenonceau


Félicitations, vous avez trouvé un morceau de puzzle !

Récupérez la et continuez votre découverte.

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

Le château royal de Blois

Bienvenue au Château de Blois
Vous arrivez à l'entrée du château Royal de Blois pour faire votre visite, une fois la visite terminée chaque personnage vous posera une énigme afin de découvrir les spécialités culinaires des régions Toscane et Tourangelle dans chacune des 4 façades multi-époques :

Médiévales, Gothiques, Renaissance et Classique.

La cour du château vous offre un panorama majestueux et unique en son genre.

Au IX siècle, le promontoire qui domine la ville de Blois et la Loire est occupé par une forteresse et un palais comtal.

Peu après, les moines de Saint-Calais y fondent une chapelle pour protéger leurs reliques des pillages vikings. A partir de l’an Mil, les comtes de Blois érigent une tour et de nouveaux bâtiments, qui sont régulièrement agrandis.

Des constructions médiévales, le château royal de Blois ne conserve que des bâtiments du 13e siècle : la grande salle seigneuriale, une partie du rempart et trois tours qui sont intégrées dans l’aile François Ier, ainsi que la tour du Foix.

Le château royal de Blois


Charles d’Orléans :

Quelle magnifique journée pour boire un verre de vin. Ce vin rouge provient des terres italiennes, non loin du berceau de la Renaissance.

Ce vin connu mondialement a la particularité de porter obligatoirement la collerette à l'effigie du « coq noir » sur la bouteille ou un petit ange sur le goulot.

Le château royal de Blois

L’aile classique de Louis XII.

A partir de 1498, Louis XII transforme la forteresse en palais urbain. Un nouveau logis est construit pour le roi qui y reçoit l’archiduc d’Autriche Philippe le Beau en 1501.
Ce bâtiment gothique présente, côté cour, une galerie ouverte alternant piliers et colonnes menant à deux tours d'escaliers qui desservent les étages.
Côté place, la longue façade en briques abrite la statue équestre du roi. L’édifice reste fidèle à l’architecture française, mais les décors de candélabres et les galeries montrent déjà l'influence artistique italienne. Aujourd'hui, l'aile Louis XII abrite le musée des beaux-arts.

Le château royal de Blois

Louis XII :

Je vais organiser un grand festin avec tous mes sujets à base de plats italiens, ne serait-ce pas une bonne idée de se restaurer tous ensemble et de resserrer nos liens ?
Le plat qui sera mis en lumière lors de ce festin est une entrée raffinée typiquement italienne à base de pâtes qui fait référence aux saveurs du passé et est dédiée à tous ceux qui apprécient la saveur du gibier et des soi-disant "viandes noires".

Cette entrée est parfaite pour une période automnale, où l'air sent le sous-bois et l'appétit s'ouvre en un éclair.

Le château royal de Blois


Vous vous dirigez ensuite vers l’Aile Renaissance de François Ier

En 1515, dès son accession au trône, François Ier entreprend le premier chantier de son règne en construisant à Blois un bâtiment qui s'inspire de la Renaissance italienne. Côté cour, la façade majestueuse accueille en son centre l'escalier dit François Ier dont la massivité des contreforts contraste avec la légèreté des baies. La façade extérieure s'inspire de celle des loges édifiées par Bramante au Vatican. Celle-ci est constituée de loges qui permettent à l'époque d'observer les jardins construits pour Louis XII et Anne de Bretagne.

Le château royal de Blois

François 1er :
"Ne vous ai-je jamais raconté comment je suis tombé sous le charme de la cuisine française ? Un jour, lors d’une balade dans la région, plus précisément à Tours, je me suis assis à la table d’un restaurant proposant des plats typiques.
Je ne savais pas quoi choisir, moi qui suis si indécis… J’ai donc demandé le plat du jour ! La composition de cette assiette était incroyable, le chef m’a raconté que ce plat était inspiré d’un mets Autrichien.
Je ne l’oublierai jamais, je garderai à jamais ce goût de champignon, ris de veau, rognon et crème fraîche en bouche.

Le château royal de Blois

L’aile classique de Gaston d’Orléans.
Gaston d'Orléans, frère du roi Louis XIII et héritier de la couronne, décide en 1634 d'édifier à Blois un château entièrement neuf. Il choisit l'architecte François Mansart qui élève en fond de cour un corps de logis qui aurait dû être le 1er d'un vaste et ambitieux projet de reconstruction. Ce chantier est stoppé en 1638 à la naissance du fils du roi qui éloigne Gaston du trône et le prive d'un financement assuré. Ce logis, inachevé, est construit dans le goût du 17e siècle, le style classique. Il annonce le style de Versailles : colonnes, pilastres, chapiteaux et frontons rendent hommage à l'architecture grecque antique. A l'intérieur, le décor le plus spectaculaire est la voûte ornée de trophées et de masques, surmontée d’une coupole.

Le château royal de Blois


Gaston d’Orléans :

"J’espère que vous avez apprécié votre visite de notre château blaisois, présentant différentes époques. Suite à cette longue journée, tu dois avoir soif ! J’ai envie de te présenter mon vin préféré que je suis allé directement chercher en cave près d’ici. Ce vin rouge est un vin élégant, à la couleur pouvant aller du rubis sombre au grenat profond ; leur structure tannique est souvent bien présente mais fondue. L’expression aromatique allie le plus souvent des notes de fruits rouges et de fruits noirs. Ce vin est exquis ! Je t’offre cette bouteille comme souvenir de la région."

Le château royal de Blois

Le château royal de Blois


Félicitation vous avez trouvé une pièce de puzzle.

Rendez-vous sur la carte

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

Cathédrale Orléans

La cathédrale Sainte-Croix d'Orléans est une cathédrale catholique romaine de type gothique située à Orléans dans le département du Loiret et la région centre val de loire.

Elle est le siège épiscopal du diocèse d'Orléans. La cathédrale est dédiée à la Sainte Croix.
La cathédrale Sainte-Croix d'Orléans fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Cathédrale Orléans

Comment se nomme le livre caché écrit par Aristote ?

Cathédrale Orléans

Cathédrale Orléans

Cathédrale Orléans


Félicitations, vous avez trouvé une pièce de puzzle.

Rendez-vous sur la carte

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

Amboise

Le château royal d'Amboise est une ancienne résidence des rois de France surplombant la Loire, à Amboise, en Indre-et-Loire.

Il fait partie des châteaux de la Loire.
Pendant la Renaissance, il sert de résidence à plusieurs rois notamment Charles VIII, Louis XII ou encore François Ier.

Il est partiellement détruit après la Révolution :
du projet de Charles VIII subsistent toutefois le logis royal, la chapelle Saint-Hubert où reposent les restes présumés de Léonard de Vinci, les terrasses et les tours cavalières qui donnent au monument cette silhouette si singulière.
Le château d'Amboise fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

Amboise

Entrez dans le château

Amboise

Indice itinéraire :


CX7Q+4J

Question Indice :


D'où viennent les drapeaux que l’on voit au panorama ?

Amboise

Quelle célèbre demeure peux-t-on apercevoir d'ici ?

Amboise

Amboise

Code: néqpctf fg xkpek


Hélène

Amboise

Amboise


Félicitations, vous avez trouvé une pièce de puzzle.

Rendez-vous sur la carte

Code: néqpctf fg xkpek


Hélène

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

Tours


Te voici arrivé dans la capitale de la Touraine.

Tours et son patrimoine te transportent dans une ambiance historique avec ses maisons à colombage sur la Place Plumereau ainsi que sa Tour Charlemagne qui s’élève dans les hauteurs de la ville, offrant un panorama exceptionnel.

En vous aidant de la carte de Tours, vous pourrez répondre aux questions pour récupérer la pièce de puzzle.

Tours

La cathédrale Saint-Gatien de Tours est une cathédrale catholique romaine. Dédiée à Saint-Gatien, le premier évêque de Tours. Elle est le siège de l'archidiocèse de Tours et la cathédrale métropolitaine de la province ecclésiastique de Tours. Elle a été classée monument historique par liste de 1862.

La place Plumereau constitue le centre du quartier Saint-Martin. Elle est agrandie en 1895, ce qui nécessite la destruction de plusieurs habitations. Elle est successivement nommée Carroi aux Chapeaux XIVe siècle, place Saint-Pierre-le-Puellier, place aux Fruits (1816), Carroi Saint-Pierre, Carroi des Quenouilles. À compter du 18 novembre 1888, elle prend le nom de place Plumereau, en l'honneur de Charles Plumereau (1818-1885), conseiller municipal de Tours qui lègue à la ville 3 000 francs. La place couramment surnommée place Plume et toutes rues alentour, piétonnes depuis 1985, abritent aujourd'hui de nombreux bars et restaurants qui accueillent Tourangeaux notamment, le soir, des étudiants et touristes. Avant la restauration de la place, elle comptait davantage de commerces de proximité et moins de lieux de restauration. La place qui constitue un site inscrit depuis 1935, compte plusieurs maisons à colombages inscrites aux monuments historiques et datant du XVe siècle. Aujourd'hui la place est la plus belles places pour prendre l'apéro en France.


La basilique Saint-Martin de Tours est un édifice religieux situé à Tours dans le Vieux-Tours, dont la crypte abrite le tombeau de saint Martin de Tours.
L'ancienne église collégiale Saint-Martin de Tours, qui datait essentiellement du XIe siècle, fut désaffectée, vandalisée et transformée en écurie en 1793, puis démolie à la suite de l'effondrement des voûtes en 1797, seules deux tours étant conservées. La basilique actuelle, nettement plus modeste, a été construite entre 1886 et 1902 dans le style néo-byzantin par l'architecte Victor Laloux. C'est un bâtiment en calcaire, granite et marbre, couvert d'ardoises. Pour les peintures murales, l'architecte s'adressa à Pierre Fritel. Une statue monumentale de saint Martin, en bronzenote , destinée à orner le dôme, fut commandée au sculpteur Jean-Baptiste Hugues (prix de Rome en 1875). Victor Thiébaut, fondeur, la livra en 1889. L'édifice a été consacré comme basilique le 4 juillet 1925. Les vestiges de l'ancienne collégiale (la tour Charlemagne, la tour de l'Horloge et une galerie de cloître) ont été classés monuments historiques par la liste de 1840. La statue de saint Martin qui en couronne le dôme, fragilisée par les tempêtes du début 2014, a été déposée le 17 février 2014 pour être restaurée. Son socle a été consolidé et la statue a été remise en place le 15 octobre 2016, en prévision de la saint Martin, fêtée chaque année le 11 novembre.


Le château de Tours, est situé en bordure de Loire, dans le quartier le plus ancien de Tours, proche de la cathédrale Saint-Gatien, érigé sur les vestiges de la cité antique dont Tours tire son origine. Nonobstant l'étendue de ses fondations partiellement révélées par les fouilles des années 1970, il est la trace fort modeste d'un château médiéval comtal du XIe siècle, tel qu'il fut modifié et agrandi aux XIIIe et XVe siècles où il acquiert le statut de demeure royale. Presque entièrement détruit au XVIIIe siècle, ses deux tours restantes sont accommodées avec un nouveau bâtiment utilisé par l'armée à partir de la Révolution. Après avoir servi de caserne, c'est dans cette configuration singulière qu'il est tiré de l'oubli et restauré dans la seconde moitié du XXe siècle. Il fait l’objet d’un classement partiel au titre des monuments historiques depuis le 20 août 1913. Il abrite aujourd'hui des activités culturelles et patrimoniales.


La tour Charlemagne est un vestige d'une ancienne basilique dédiée à saint Martin de Tours. Elle est classée Monument historique depuis le 13 septembre 1958. Son nom viendrait du tombeau de Luitgarde d'Alémanie, quatrième épouse de Charlemagne, qui décéda le 4 juin 800 lors du séjour de l'empereur à Tours. La tradition rapporte que l'empereur la fit enterrer sous ou à proximité de l'édifice, mais les avis sont très partagés quant à l'emplacement exact du tombeau, jamais formellement identifié.


Le centre des congrès est une œuvre de verre et d’aluminium signée de l'architecte Jean Nouvel nommé le Vinci (et ses 23 000 m² sur six niveaux). Il s’intègre parfaitement à son environnement. Avec trois auditoriums de 2 000, 700 et 350 places, 22 salles de réunions et 4 500 m² de surface d'exposition, c'est l'un des dix équipements les plus importants de sa catégorie et le seul en France à bénéficier d'une telle proximité avec une gare.


Inauguré en novembre 2004, le Monstre fait depuis parler. Critiqué par certains pour sa modernité, admiré par d’autres pour son audace, une chose est sûre, ses 4,80m de haut ne laissent personne indifférent. Entré dans l’imaginaire de la ville de Tours et des Tourangeaux à tel point qu’il n’est pas rare d’entendre aujourd’hui les Tourangeaux se donner rendez-vous « place du Monstre » plutôt que place du Grand-Marché, son nom officiel. Et s’il interpelle c’est parce que l’œuvre est résolument contemporaine, pourtant son auteur a souhaité s’inspirer des figures héraldiques, présentes sur le blason des cités au Moyen-Age. La statue fait ainsi écho au passé médiéval de la place dont elle est désormais devenue un emblème.


La passerelle Saint-Symphorien (ou Pont de fil) est un pont suspendu piétonnier et cyclable traversant la Loire à Tours, construit de 1845 à 1847 par les frères Seguin, sensiblement à l'emplacement du vieux pont médiéval de Tours. La passerelle relie par-dessus la Loire, en deux tronçons non alignés répartis en 5 travées, la partie sud de la ville, quai d'Orléans (avenue Mirabeau), au niveau du château de Tours (rive gauche), à la partie nord, au quai Paul-Bert, quartier Saint-Symphorien (rive droite), en passant par la petite île Aucard, située dans la seconde moitié du pont, côté nord. cette dernière supportant un stade municipal et le bâtiment du syndicat des eaux et sa station de pompage qui permet de fournir aux Tourangeaux une eau potable, pompée à 80 m sous les sables de la Loire. Constituée d'un tablier métallique soutenu par des câbles en acier, arrimés à des piliers en pierre de taille surmontés de pylônes désormais en béton, elle mesure 350 m de long (465 m au total avec la traversée de l'île Aucard) sur 5,4 m de large.


Le Monument aux morts américain (aussi connu sous son appellation officielle, « La Fontaine ») est un mémorial situé dans la ville de Tours commémorant l'aide apportée par les « Services of Supply » (« Services de soutien ») des « American Expeditionary Forces » (« Corps expéditionnaires américains ») aux troupes françaises durant la Première Guerre mondiale.
Les SOS avaient pour mission de soutenir et ravitailler les soldats présents au front face aux Allemands, en opérant depuis de nombreuses bases qu'ils installèrent un peu partout en France, et notamment à Tours. Grâce à leur assistance, de nombreux exploits furent accomplis, incluant la construction de 1 500 locomotives en France durant la guerre. L'élaboration de cette œuvre fut l'initiative de l'American Battle Monuments Commission, présidée alors par le Général John Pershing, qui souhaitait offrir à la France une occasion de resserrer ses liens avec les États-Unis. Le monument est réalisé par les architectes Arthur Loomis Harmon, Pierre Lahalle et Georges Levard. Il se constitue de deux éléments majeurs : une fontaine en pierre calcaire alimentée par 17 m3 d'eau, et une statue de bronze culminant à son sommet. Il atteint une hauteur de 10,50 mètres.


La Tour de l'Horloge (anciennement tour du Trésor) est un vestige d'une ancienne basilique dédiée à saint Martin de Tours et située à Tours, rue des Halles, dans le Vieux-Tours. Elle est classée au titre des monuments historiques par la liste des monuments historiques de 1840. Son nom lui a été donné après la Révolution française car elle a abrité une horloge.


La gare de Tours est une gare ferroviaire française située sur le territoire de la commune de Tours, dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire. La gare est exploitée par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Elle est desservie par le TGV et des trains express régionaux (TER). Néanmoins, sa situation de gare terminus nécessitant un rebroussement lui a fait perdre le trafic de certains trains qui s'arrêtent seulement à la gare de Saint-Pierre-des-Corps. Les voyageurs ont la possibilité de rejoindre facilement l'une ou l'autre, par une navette ferroviaire qui est devenue également un moyen de transport en commun urbain.


Le Pont Wilson, construit entre 1765 et 1778, est le plus vieux pont de Tours. Composé de 15 arches, il est long de 434 mètres et enjambe la Loire. Les Tourangeaux le surnomment Pont de pierre. Il débouche au sud de la place Choiseul au bas de l'avenue de la Tranchée et au nord de la place Anatole-France devant la rue Nationale. Le pont est inscrit monument historique. Il a remplacé le vétuste pont d'Eudes du XIe siècle plus à l'est, dont il a permis la désaffectation puis le remplacement plus tard par la passerelle Saint-Symphorien.


Si la place Plumereau est le cœur de la ville de Tours, la place Jean Jaurès en est le centre névralgique. C'est LE point de repère idéal dans la ville : en effet, les deux artères que sont le boulevard Béranger et le boulevard Heurteloup se croisent ici perpendiculairement, découpant Tours en quatre zones bien définies. La place est dominée par l'hôtel de Ville, magnifique monument conçu par l'architecte tourangeau Victor Laloux à la charnière du XIXe et du XXe siècle. On y trouve également le Palais de justice, édifié quant à lui dès 1843 dans un style Louis Philippe, sans oublier les deux fontaines majestueuses, différemment mises en valeur au fil des saisons par des jeux de lumière et un aménagement paysagé du meilleur goût. Pourtant, lorsque la place fut créée en 1745, elle portait le nom de place des Portes de Fer et marquait la limite sud des fortifications. Comme quoi la ville a bien grandi !


Le pavillons d'octroi sont quatre édicules situés en bord de Loire, place Choiseul à Tours. Construits en blocs de tuffeau vers la fin du XVIIIe siècle aux portes nord de la ville où est perçu l'octroi, ils sont désaffectés en 1930 quand cet impôt indirect est supprimé à Tours. Ils sont classés comme monuments historiques en 1951 et l'un d'eux est reconverti en galerie d'art.


Le jardin des Prébendes d'Oé est un jardin public, situé au cœur de Tours, créé en 1872 par les frères Bühler. C'est un jardin à l'anglaise qui offre une belle diversité d'arbres et de fleurs, avec deux kiosques à musique et des statues d'écrivains tourangeaux comme Pierre de Ronsard celle de Jean-Baptiste Marie Meusnier de La Place puis Honorat de Bueil de Racan. Le jardin a été créé sur un site marécageux où se trouvaient des jardins potagers. La réalisation du jardin a été entreprise de 1872 à 1874 pour employer les nombreux ouvriers au chômage à la suite de la crise économique due à la guerre. La création du parc a été confiée à Eugène Bühler. Conformément à la manière des Bühler, le parc se compose de grandes allées sinueuses dont l'une parcourt toujours le tour du jardin. Les arbres sont regroupés par essences, cèdres, platanes, séquoias géants et tilleuls qui forment des semblants de bois contrastant avec de vastes pelouses. Des cyprès chauves agrémentent l'île centrale (la présence d'un cours d'eau est traditionnelle dans les créations des Bühler). Il est labellisé « Jardin remarquable ».


En mars 2017, le Centre de création contemporaine olivier debré a ouvert un nouveau bâtiment réalisé par les architectes portugais Aires Mateus en plein centre historique de Tours, Jardin François 1er.
D’une surface totale de 4 500 mètres carrés, le CCC OD dispose de trois espaces d’expositions : la nef présente des installations monumentales visibles en permanence depuis l’extérieur, la galerie noire est dédiée aux artistes de notre époque et la galerie blanche est régulièrement consacrée à l’œuvre de Olivier Debré. Le CCC OD dispose également d'une librairie et d'un lieu de restauration.


L'église Saint-Julien de Tours, située à Tours dans le Vieux-Tours en France, est l'abbatiale d'une ancienne abbaye bénédictine dont l'origine remonte au VIe siècle. Elle date majoritairement du XIIIe siècle. Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.


A quelques pas de la cathédrale, l’ancien palais de l’archevêché classé Monument Historique, abrite les collections du musée des Beaux-Arts. L’ancien palais archiépiscopal construit en 1767, est un grand corps de logis classique comportant fronton et attique, avec, à l’Est, une terrasse surplombant les jardins et le parc.

Un jardin à la française s'étend devant le palais épiscopal du XVIIIᵉ siècle, qui a gardé une partie de son décor d'origine. Un cèdre du Liban, classé Arbre Remarquable de France, orne la cour du musée et on peut voir dans cette même cour, dans un bâtiment en face du palais, Fritz, un éléphant d'Asie empaillé, abattu car devenu incontrôlable lors d'une parade du cirque Barnum & Bailey dans les rues de Tours le 10 juin 1902.


L'hôtel Goüin est un hôtel particulier du XVe siècle situé à Tours dans le Vieux-Tours, un des rares vestiges de l'architecture Renaissance de la ville. Ce bâtiment fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 7 août 1941.


Le jardin botanique de Tours fut construit entre 1831 et 1843 grâce aux tourangeaux et tout particulièrement à la ténacité, sans la générosité, de Jean-Anthyme Margueron, pharmacien. En effet, ce pharmacien fut à l'initiative de ce projet comportant une école de botanique destinée aux étudiants de la nouvelle école de Médecine et de Pharmacie située en face du jardin. Ce dernier est alors orienté essentiellement vers l'alimentation et l’utilisation médicinale des plantes, mais se caractérise par l’apparition d’une classification et d’une nomenclature plus scientifique. Il est implanté sur une ancienne zone humide traversée autrefois par le ruisseau Sainte-Anne. Ce cours d'eau reliait directement la Loire et le Cher et alimentait les douves du château de Plessis-lès-Tours.


L'île Simon est située sur la Loire en face la faculté de lettres. Le boisement, dominé par les robiniers faux acacias, est riche de quelques beaux arbres : platane en cépée, magnolias, marronniers.
Au printemps, un tapis de jacinthes bleues évoque les sous-bois. Les coureurs à pied en ont fait un parcours incontournable tandis que la piste de skate est le rendez-vous des « rollers ».

Elle s'étend sur un longueur de plus de 800 m pour une largeur d'environ 100 m et est traversée par le pont Napoléon.

Elle a porté d'abord le nom de île Vorgerest puis d'île Moisand (Moisant). Son nom actuel viendrait de son ancien propriétaire Jean-Joseph-Hippolyte Simon du Petit-Bois, frère de l'abbé Nicolas Simon.

La bibliothèque municipale de Tours est un bâtiment inscrit au titre des Monuments historiques, des architectes Pierre Patout, Jean Dorian et Charles Dorian. Elle se situe 2 bis, avenue André-Malraux, non loin de la place Anatole-France, du pont Wilson, et de la rue Nationale, au bord de la Loire. Le bâtiment est dorénavant identifié comme "bibliothèque centrale" au sein du réseau des bibliothèques de Tours qui se compose de sept bibliothèques, un médiabus et quatre centres de documentation.

La précédente bibliothèque est détruite en juin 1940 lors de l'incendie qui ravage l'entrée de ville monumentale à la suite de tirs d'obus incendiaires allemands. La reconstruction de l'édifice est confiée en juillet 1950 à l'architecte Pierre Patout, alors chargé de la reconstruction du quartier sinistré.



Le jardin de la préfecture d’origine est aujourd’hui divisé en deux parties : le jardin privatif de la Préfecture et le square de la préfecture. La réalisation de ce dernier fut confiée à Louis et René Decorges en 1932. Le square prit alors l'allure d'un jardin de style « composite », inspiré tout à la fois du style anglais et du jardin à la française. Une statue d’Anatole France, sculptée par François Sicard, orne cet espace.
Dominés par la présence d’un magnifique platane centenaire, des marronniers forment un écran de verdure et dans les clairières, trouvent leur place des mimosas, un ginkgo.
De luxuriants rosiers grimpants assurent le lien avec le Palais des congrès Vinci.


Astuce :

Cliquez sur les points rouge pour découvrir le lieu en question.

Tours


Mauvaise réponse !

Recommence depuis le début.

Tours


Quel est l’autre nom de la passerelle Saint-Symphorien ?

Le pont suspendu

Le pont de pierre

Le pont de fil

Le pont-thon

Tours


Qui est enterré dans la tour Charlemagne ?

Son fils

Sa femme

Lui même

Sa maitresse

Tours


Par quoi a été détruite la précédente bibliothèque de 1940 ?

Incendie

Innondation

Seisme

Un courant d'air

Tours


A quelle période le jardin botanique est-il inventé ?

Moyen-Age

Antiquité

L'époque contemporaine

Préhistoire

Tours


D'où vient le nom actuel de l'île Simon ?

De sa bataille

De son propriétaire

De l'explorateur

De sa taille

Tours


La cathédrale Saint-Gatien est située proche de quelle autre monument historique ?

La Tour de l'horloge

Le jardin des Prébendes

Le Château de Tours

La Tour de Bretagne

Tours


En quelle année le Centre de création contemporaine Olivier DEBRÉ a t-il été créé ?

1991

1998

2001

2017

Tours


Félicitations, vous avez trouvé une pièce de puzzle.

Rendez-vous sur la carte

Astuce :

Les pièces de puzzle vous permettront de reconstituer la page de livre.

Gardez-la bien auprès de vous !

CODEX ATLANTICUS

Félicitations, vous avez retrouvé la page du CODEX ATLANTICUS qui appartient à Léonard de Vinci.

SOURCES

Nous remercions les différents acteurs qui nous ont permis grâce à leur publication en ligne, de nous documenter, d'apprendre et de réaliser notre projet d'Escape Game.


Wikipedia

La Région Centre

La Métropole Tours

Tours

Le Château de Villandry

Le Château de Chenonceau

Le Château de Chambord

La ville d'Orléans

Le Château de Blois

Le Château de Amboise

Le Clos Lucé