Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

JEAN MOULIN

Né le 20 juin 1899 à Béziers.

Il meurt le 8 juillet 1943, à l'âge de 44 ans près de Metz.
Dans un convoi en partance pour l'Allemagne.
Il est arrété et torturé par la Gestapo, sans jamais livrer un seul secret.

C'était l'un des principaux héros de la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale.

Haut Fonctionnaire et Résistant Français

En 1917, il s'inscrit à la faculté de droit et science politique de Montpellier.

Se forge de profondes convictions républicaines.
Il n'a jamais divergé d'idée politique.

Il deviens Préfet de Chartres en juillet 1939.

Gagne Londres en 1941.

Il crée les services clandestins communs.

Qu'il préside en Février 1943, Comité National de la Résistance (C.N.R.)

Jean Moulin reçoit trois missions :


. Les mouvements doivent faire allégeance au général De Gaulle.

. Les mouvements doivent séparer les activités militaires de la propagande, pour former une « armée secrète » en fusionnant leurs groupes armés.

. Fusionner si possible les mouvements.

Il est fait compagnon de la Libération en 1942, nommé général de brigade à titre posthume lors de la Libération, puis général de Division en Novembre 1946.

Les cendres de Jean Moulin ont été transportées au Panthéon le 19 Décembre 1964

Distinctions

Mort pour la France / Médaille militaire

Chevalier de l'ordre et de la Couronne d'Italie (1926)

Chevalier de l'ordre du Mérite agricole (1929)

Chevalier de la Légion d'honneur (1937)

Compagnon de la Libération (1942)

Croix de Guerre 1939-1945 (1945)

Officier de la Légion d'honneur (1945)

Site utilisés : Wikipedia / lefigaro / futura-sciences