Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Nous sommes tous des féministes, de Chimamanda Ngozi Adichi, 2012

1. La démarche de l'écrivaine Chimamanda Ngozi Adachi est considérée comme un combat pour l'égalité dans ses discours et livres. En effet, tout le contenu des livres est entierement réservés au combat. Commençons par le titre, Nous sommes tous des féministes, il révèle le sujet, qui va porter sur la lutte contre le sexisme donc contre les inégalitées. Effectivement, pendant tout le long des deux livres, l'autrice nous conte des histoires, anecdotes où les femmes étaient discriminées dans toutes sortes de circonstances. Par exemple, elle raconta ce qui c'était passé en cours lorsqu'elle était plus petite. Pour être chef de classe la maitresse

prendra la meilleure note, c'est alors qu'elle l'obtient mais le titre est décerné au deuxième qui était un garçon, parce que une fille n'était pas suposée avoir le pouvoir même si le garçon semblait désinteressé de la place.
Les femmes sont depuis toujours rabaissaient même par d'autre femme, une idée préconsu mettant les hommes sur un podium, les aveuglants par une arrogance sans fin.
L'autrice dans son deuxième discours "le danger de l'histoire unique", combat les préjugés. Elle même aillant subit du racisme car elle avait la peau de couleur noir, et elle même aillant eu des idées reçus sur par exemple les mexicains, s'est sentit bête de voir la vérité. Nous sommes tous égaux est alors le message qu'elle souhaite faire passer, qu'il faut faire attention aux idées reçues qui même elle en a eu l'expérience.

2. Pour ma part l'un des plus grand stéréotype qu'il faut combattre est la tenue vestimentaire. Je parle des femmes mais également des hommes, au début les femmes étaient plus sujettes à des remarques car les hommes n'avait pas autant de libéreté que maintenant. Les femmes devaient s'habiller long, si elles mettaient des vêtements trop court elles seraient vues comme des "proies facile", "fille facile". De plus, le viole était justifié si la tenue n'était pas dans les "normes", de nos jours les choses ont changé, mais certenes personnes contunues à penser de cette façon. Je vais vous raconter l'histoire d'une amie a moi un peu plus âgée. Elle se trouvait a son travail, elle faisait des papiers dans des bureaux tranquillement, et son patron lui fit une remarque sur son style vestimentaire, c'était l'été il faisait très chaud elle etait vetue d'une simple robe. Bien évidemment la remarque ne fut point faite a un homme en bermuda, elle se révolta de la situation, car ce n'était pas la première fois. Elle decida alors de quitter son travail qui n'était pas dans ses valeurs et principes avec des hommes sexistent.