Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

MOdule A

l'individu responsable de sa santé

REY Sarah, PLP Biotechnologies

Formation CAP

Le système de santé

Le sommeil

L'activité physique

Les addictions

L'alimentation

La sexualité

Partie 1

Le système de santé

Lorem Ipsum dolor sit

Chaque individu possède dès sa naissance un capital santé influencé par différents facteurs



Qu'est-ce qui influence notre santé?

Les facteurs génétiques: héritages des parents et grands-parents), prédisposition à développer certaiens maladies

Les facteurs environnementaux: conditions de vie, qualité de l'air, eau, bruit environnement...

Les facteurs comportementaux: sport, alimentation, amis, addictions...

Des facteurs internes

Des facteurs externes

Selon l'OMS, la santé résulte d'un état de

bien être physique,
bien être mental,
bien être social,
et ne peut se résumer à l'absence de maladie

Définition de la santé

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam fermentum dolor vel metus vestibulum

Le système de santé français

Une carte vitale

Un parcours de soins coordonés

Un dossier médical partagé

La sécurité sociale: principe de solidarité

Le parcours de soins coordonnés

Infographie Ameli.fr

Return

Le dossier médical partagé

Infographie Assurance maladie 2018

Return

La sécurité sociale

Ssources: assurance maladie

Des cotisations

90 % proviennent des travailleurs et entreprises

10 % proviennent des impots prélevées par l'Etat (taxes tabac et alcool)

pour financer

"Principe de solidarité nationale"

Return

Partie 2

Le sommeil, un rythme biologique

Lorem Ipsum dolor sit

Un rythme biologique

Un rythme

biologique

Cycle veille-sommeil

Fréquence

des êtres vivants

Mélatonine = hormone du sommeil

Fonctionnement et rôles du sommeil

Récupération physique
Synthèse de l'hormone de croissance

Récupération mentale et nerveuse, rêves

Conséquences du manque de sommeil

Conséquences à court terme

Conséquences sur le long terme


  • Baisse de la perception sensorielle ;
  • Limitation du champ visuel latéral ;
  • Ralentissement du temps de réaction motrice ;
  • Difficulté de concentration et manque d'attention ;
  • Fatigue ;
  • Somnolence diurne ;
  • Troubles de l'humeur, irritabilité ;
  • Désorientation, troubles de la mémoire ;
  • Risque accru d'accidents du travail ou de la circulation

  • Perte d'attention, d'efficacité, de motivation ;
  • Fragilité émotionnelle, irritabilité ;
  • Risque de dépression ;
  • Inflammation et diminution des défenses contre les infections ;
  • Métabolisme perturbé : risque d'obésité, de diabète... ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Inconfort physique, douleurs ;
  • Apprentissage plus difficile.

Bien dormir et surtout bien récupérer

Quelques conseils pour une bonne hygiène du sommeil...

En action

Sujet CAP PSE juin 2017

Partie 3

L'acitivité physique

Le corps d'adapte à l'effort

Le muscle a des Besoins pour se contracter

Adaptations du corps

Le travail musculaire

Le corps d'adapte à l'effort

Adaptations du corps

Augmentation du rythme cardiaque

Augmentation de la ventaliation pulmonaire

==> Apporter plus de glucose (et nutriments) et dioxygène aux muscles, au cerveau,
==> meilleure évacuation des déchets (notamment CO2)

Pourquoi le sport est bon pour la santé?

Fait travailler le coeur ==> diminue le risque de maladie cardio-vasculaire

Diminue le risque de maladies pulmonaires

Dimunue le stress

Evite le surpoids et les maladies associées (diabète, cholestérol)

Bien être social

Bien être physique

Bien être moral

Partie 4

Les addictions

A quoi peut-on être addict?

Addiction

Définition d'une addiction

D’un point de vue scientifique et médical, les addictions sont des pathologies cérébrales définies par une dépendance à une substance ou une activité, avec des conséquences délétères.


L’Institut Nord-Américain des drogues, le National Institute of Drug Abuse (NIDA) en donne la définition suivante:



"L’addiction est une affection cérébrale chronique, récidivante, caractérisée par la recherche et l’usage compulsifs de drogue, malgré la connaissance de ses conséquences nocives ."

Les conséquences sur la santé: exemple 1 le cannabis

Source: le figaro

Effets immédiats

Effets sur le long terme

Les conséquences sur la santé: exemple 2 l'alcool

+ diminution des réflexes, du champ visuel, baisse de la concentration

Effets immédiats

Effets sur le long terme

Source: le figaro

Et les deux en même temps? La polyconsommation

Source: drogues.gouv.fr

Les effets ne s'addictionnent pas mais se multiplient

Chacun augmente les effets de l'autre

Les structures d'aide et de soutien

Les règlementations applicables aux drogues

l'alcool: le code de la route

Les règlementations applicables aux drogues

le cannabis: l'usage de stupéfiants

"Faire usage" de stupéfiants signifie en consommer. L’usager de stupéfiants est donc celui qui consomme un produit classé comme stupéfiant. L’usage s’entend au sens de consommation ou d’absorption (peu importe le mode d’administration), qu’il soit habituel ou occasionnel, individuel ou collectif, d’une substance classée comme stupéfiant. Cet "usage illicite de l'une des substances ou plantes classées comme stupéfiants est puni d'un an d'emprisonnement et de 3750 euros d'amende" comme le prévoit l’article L3421-14 du code de santé publique.

Partie 5

La reproduction sexuée

La production du gamète mâle: le spermatozoïde

- Lieu de production: testicule (tubes séminifères)
- production continue
- maturation dans l'épididyme
- éjectés lors de l'éjaculation: environ 200 millions à chaque fois
- mobiles grâce au flagelle

Tête (contient l'information génétique dans le noyau)

La production du gamète femelle: l'ovule

- Lieu de production: ovaires
- production: un seul émis par mois
- 1 seul émis par mois qui chemine dans la trompe
- pas très mobile

Le cycle féminin

Vidéo Canopé: le cycle ovarien

A retenir:
Un cycle féminim dure 28 jours
Le 1er jour du cycle = 1er jour des règles
14ème jour: ovulation (l'ovule sort de l'ovaire)

Les hormones à retenir

Côté masculin: la testostérone qui permet la production de spermatozoïdes


Côté féminin: Oestrogènes qui permettent l'ovulation, progestérone qui agit sur la paroi utérine pour favoriser l'implantation de l'oeuf

La fécondation

C'est la rencontre entre un spermatozoïde et un ovule

Ne peut avoir lieu qu'àprès l'ovulation (14ème jour du cycle)
A lieu dans la trompe utérine et donne naissance à une cellule-oeuf qui deviendra embryon

Image:lelivrescolaire

La contraception

Définition: ensemble des méthodes cherchant à éviter une grossesse

Tableau comparatif du site "questions sexualité

Document de synthèse choisirsacontraception

Contraception d'urgence et IVG

Contraception d'urgence: c'est la pilule du lendemain. A prendre le plus tôt possible après le rapport sexuel à risque (l'efficacité diminue avec le temps).Maximum 3 jours après pour Norlevo et 5 jours pour EllaOne.
Il est également possible de poser un DIU au cuivre en urgence.

IVG: Interruption volontaire de grossesse. Permet d'interrompre une grossesse déjà en cours. Possible jusqu'à 12 semaines de grossesse, demandée uniquement par la femme qui est enceinte.

Structures d'aide: planning familial (surtout pour les mineures)

Les IST

Infections Sexuellement Transmissibles

Des bactéries

Des virus

Présents dans:
- les sécrétions sexuelles
- le sang (pour certaines seulement)

Qui se transmettent

Par des rapports sexuels non protégés

De la mère à l'enfant (grossesse)

Par voie sanguine

Les IST: exemples d'infections

Les IST

Les IST: la conduite à tenir

La prévention

Préservatif
Vaccin (hépatite B, papillomavirus)

Le dépistage

Le traitement

Partie 6

L'alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée: à retenir

- 5 fruits ou légumes par jour
- Viande, poissons, oeufs: une seule fois par jour
- A chaque repas: un produit laitier
- A chaque repas: un féculent

Une alimentation qui couvre les besoins énergétiques

Une alimentation qui couvre les besoins énergétiques

Les besoins énergétiques varient avec
- l'âge
- le poids, la taille
- l'activité physique
- l'état de santé

Répartition des apports alimentaires

Savoir équilibrer ses repas...

et repérer les erreurs alimentaires...

en fonction de son activité...

En action

Sujet CAP PSE juin 2019

Sarah REY

sarah.rey@ac-orleans-tours.fr