Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

De la démocratie vers l'autoritarisme en passant par le populisme : Le Brésil de Bolsonaro

Jair Bolsonaro, actuel président du Brésil, élu en 2018

Plan de la présentation :

- Introduction : Contextualisation, situation démocratique de départ

I- L'ascension d'un leader politique d'un nouveau genre : un leader populiste

II - Une pratique "populiste" et autoritaire du pouvoir par ce nouveau leader

Conclusion : Bilan et évaluation de l'expérience "populiste" pour cette démocratie

La dictature militaire 1964-1985 et la naissance de la démocratie brésilienne en 1985

- 31 Mars 1964 : Coup d'Etat militaire

Les militaires au pouvoir pratiquent une politique de répression, n'acceptant aucune opposition

Le maréchal Castelo Branco
(1964-1967)

Vlado Herzog, journaliste et dramaturge, Militant du Parti communiste brésilien . Il a été torturé et assassiné par des soldats, pendant qu'il était prisonnier.

il devenu l'un des principaux symboles du mouvement contre la dictature militaire brésilienne.

Ernesto Geisel
(1974-1979)

João Figueiredo
(1979-1985)

--> le général Ernesto Geisel lance un projet de libéralisation politique prévoyant la redémocratisation du pays. Pendant son mandat, la répression contre les mouvements étudiants se réduit peu à peu. Figueiredo continue la politique de redémocratisation lancée par son prédécesseur et accélère la libéralisation de la politique

dernier président-militaire

Enfin, en janvier 1985, le collège électoral élit le député Tancredo Neves comme nouveau président de la République.

1985 = naissance de la démocratie brésilliene

A quel type appartient se régime démocratique et quel est son fonctionnement ?

- Composée de 26 États et d'un district fédéral. La constitution actuelle date de 1988.

République fédérale du Brésil

Palais du Planalto

Congrès national du Brésil

=

+

la Chambre des députés (Câmara dos Deputados)
513 élus

le Sénat (Senado Federal)
81 élus

- Régime présidentiel
- République fédérale
- République constitutionnelle

Il est le siège officiel et le lieu de travail du président de la République fédérative du Brésil.

Tribunal suprême fédéral

Les faiblesses de cette démocratie brésilienne

Depuis 2016, le brésil connaît une crise démocratique

- combinaison systèmes en tension : Politique / Judiciare / Médiatique

- Lava Jato : scandale de corruption

Sous-titre

Michel Temer
(2016-2018)

Dilma Roussef
2011-2016

I - L'ascension d'un leader politique d'un nouveau genre :
un leader populiste

1- Portrait de Jair Bolsonaro :

  • misogyne
  • raciste
  • homophobe
  • général dans l'armé et nostalgique de la dictature de 1964-1985
  • catholique dont l'épouse est évangéliste

Quelques informations:

- naissance : 21 mars 1955
- âge : 66 ans, bientôt 67

Le capitaine d'artillerie de l'armée de terre Jair Bolsonaro

En 1990, il est élu député fédéral à Rio de Janeiro avec le soutien du Parti Démocrate Chrétien

Personnalité :

2- En 2019, Un contexte internatinal dit "populiste" = la montée de l'idéologie populiste

Donald Trump, ancien président des USA
2017-2021

Bolsonaro = le "Trump des Tropiques"

3- Idées, projets, disours jugés populistes, surtout en campagne électorale

« Nous proposons un gouvernement décent, pas comme les autres [...] Un gouvernement qui rende le pays à ses vrais propriétaires : les Brésiliens. »

volonté de créer une démocratie plus proche du peuple

valeures anti-démocratiques opposées aux principes fondamentaux de la Constitution

- propos polémiques incitant à la haine

- menace la sécurité des brésiliens : promettant notamment de libéraliser l'accès aux armes à feu

- réformer l’éducation en utilisant des valeurs chrétiennes

- politique économique néolibérale : menacerait les droits sociaux, environnementaux et le patrimoine du pays

- volonté de mettre un point final à l’activisme et à tous les militantismes

- l'opposition est effrayée par la possibilité d'un retour à un régime autoritaire

4- La rencontre de Bolsonaro avec son électorat et les facteurs explicatifs de son acsession au pouvoir

- remporte les élections = 55,1 % des voix

Bolsonaro : candidat anti-système, loin des scandales de corruption...

--> Les brésiliens ont votés pour Bolsonaro par soif de changement

Les 3 piliers de Bolsonaro : 3 puissances Brésiliennes

L'armé

Les évangélistes

L'agronégoce

1- Exercice et image de la fonction présidentielle un style personnel "populiste" et non démocratique

Axe II - Une pratique "populiste" et autoritaire du pouvoir par ce nouveau leader

"Grâce à Dieu"

Les réseaux sociaux

- fête nationale : 7 septembre 2021

"Mito ! Mito ! Mito !"

Culte du chef

le slogan de campagne de Bolsonaro : "Le Brésil au-dessus de tout. Dieu au-dessus de tous".

2- Des politiques "populistes" ?
Décisions, actions, budget...

Bolsonaro / institutions

Gestion de la crise sanitaire et économique :

- retards inexcusables
- négligence intentionelle
- charlatanisme

"Bolsonaro a délibérement exposé les Brésiliens à une contamination de masse"

"Populisme économique"
"la perspective d'utiliser toutes les ressources dont il dispose" pour "pratiquement garantir son second mandat"

3- Relation aux médias et aux contres-pouvoirs ?
Respect des libertés, des minorités et des constitutions ?

« Vous êtes mes témoins, ce gouvernement sera un défenseur de la Constitution, de la démocratie et de la liberté. Ce n'est pas la promesse d'un parti, ce n'est pas la parole vaine d'un homme, c'est un serment devant Dieu ».

Bilan et évaluation de l'expérience "populiste" pour cette démocratie

Conséquences catastrophiques pour la jeune démocratie brésillienne

Bolsonaro a profité des faiblesses de la démocratie pour tenter de la renverser

Quels résultats pour l'élection d'octobre 2022 ?