Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Cliquez pour comencer

Les premières théories sur l'âge de la Terre remontent à l'Antiquité. Depuis, de nombreuses théories ont émergé, bousculant les idées préconçues et faisant s'affronter physiciens et géologues.

Votre mission, si vous l'acceptez (en même temps vous êtes obligés), est de retracer les différentes étapes menant à l'âge donné actuellement à la Terre en résolvant les différentes énigmes vous donnant des codes pour avancer.

N'oubliez pas de prendre des notes afin de réaliser une frise chronologique de la théorie de l'âge de la Terre

I/ A L'ANTIQUITE

II/ AU XVIIe

III/ L'APPORT DES OCEANS

IV/ LES FORGES DE BUFFON

V/ L'AGE SELON KELVIN

VII/ L'AGE SELON DARWIN

VI/ L'APPORT DES GEOLOGUES

VIII/ LA RADIOACTIVITE

Traité du Ciel

Portrait
d'Aristote

A L'ANTIQUITE

"On peut donc, d'après tout ce qui précède, voir clairement que l'ensemble du ciel n'a pas été créé, qu'il ne peut pas davantage périr, comme le disent quelques philosophes, mais qu'il est un et éternel, et qu'il n'a ni commencement ni fin, durant toute l'éternité."

Extrait du Traité du ciel (II-1)

AGE DE LA TERRE SELON ARISTOTE?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

AGE DE LA TERRE SELON ARISTOTE?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON ARISTOTE?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON ARISTOTE?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON ARISTOTE?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON ARISTOTE?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

MDP: éternité

AU XVIIe SIECLE

USSHER (1581-1656)

KEPLER (1571-1630)

NEWTON (1642-1727)

AU XVIIe SIECLE

USSHER (1581-1656)

KEPLER (1571-1630)

NEWTON (1642-1727)

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près


AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE AU XVII?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Donnez l'âge au millier d'année près

MDP: 4000

BRAVO

  • Un dogme est une affirmation établie comme une vérité fondamentale, incontestable. Le doute n’est alors pas permis.
  • La science, elle, remet régulièrement son contenu en doute.
  • Une science, contrairement à une croyance, se base sur des faits vérifiables. Autrement dit, la science peut se justifier (via la démarche expérimentale) contrairement à la croyance.

  • Un dogme est une affirmation établie comme une vérité fondamentale, incontestable. Le doute n’est alors pas permis.
  • La science, elle, remet régulièrement son contenu en doute.
  • Une science, contrairement à une croyance, se base sur des faits vérifiables. Autrement dit, la science peut se justifier (via la démarche expérimentale) contrairement à la croyance.

L'APPORT DES OCEANS

DONNEES UTILISEES PAR JOHN JOLY

  • Superficie totale des océans: 360.106 Km2
  • Profondeur moyenne des océans: 3,797 Km
  • Masse volumique moyenne de l'eau des océans: 1,030.109 t.Km-3
  • L'eau des océans contient 1,07% d'ions sodium (en masse)
  • Déversement des rivières dans l'océan: 2,72.104 Km3.an-1
  • Concentration moyenne en ion sodium dans les rivières: 5250 t.Km-3

1. Calculez le volume total des océans puis leur masse.

2. Calculez la masse d’ions sodium contenue dans les océans.
3. Calculez la masse d’ions sodium apportée annuellement par les rivières à l’océan.
4. Déduisez-en l’âge de la Terre selon la méthode de John Joly.

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

AGE DE LA TERRE SELON JOHN JOLY?

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

Donnez l'âge au million d'année près

BRAVO

MDP: 105

DANS LES FORGES DE BUFFON

Portrait de Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon

En 1774, Buffon cherche à déterminer l’âge de la Terre de manière expérimentale. Pour cela il pose les jalons d’une véritable démarche scientifique :
1 – il énonce un problème
2 – il émet une hypothèse
3 – il conçoit un protocole expérimental permettant de tester cette hypothèse
4 – il associe expérimentation et observations pour aboutir à des résultats
5 – il interprète les résultats et conclut sur la validité de son hypothèse de départ


Hypothèse de Buffon
De nombreux témoignages attestent que la température est plus élevée dans les mines. Cette augmentation de la température liée à la profondeur conduit de nombreux hommes de sciences à penser que la Terre est un globe constitué de matériel en fusion, se refroidissant par la surface. C’est donc en partant de cette hypothèse que Buffon extrapole les résultats obtenus avec des boulets de canon au cas de la Terre dont le diamètre est connue depuis Eratosthène (IIIème siècle avant JC) soit 941 461 920 demi-pouces.


Protocole expérimental de Buffon
Buffon chauffe des boulets de canon à blanc puis il a : « cherché à saisir […] l’instant où les boulets se sont trouvés refroidis jusqu’au point de la température actuelle, c’est-à-dire 10°C au-dessus de la congélation. […] »


Résultats de Buffon:

DANS LES FORGES DE BUFFON

Portrait de Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon

En 1774, Buffon cherche à déterminer l’âge de la Terre de manière expérimentale. Pour cela il pose les jalons d’une véritable démarche scientifique :
1 – il énonce un problème
2 – il émet une hypothèse
3 – il conçoit un protocole expérimental permettant de tester cette hypothèse
4 – il associe expérimentation et observations pour aboutir à des résultats
5 – il interprète les résultats et conclut sur la validité de son hypothèse de départ


Hypothèse de Buffon
De nombreux témoignages attestent que la température est plus élevée dans les mines. Cette augmentation de la température liée à la profondeur conduit de nombreux hommes de sciences à penser que la Terre est un globe constitué de matériel en fusion, se refroidissant par la surface. C’est donc en partant de cette hypothèse que Buffon extrapole les résultats obtenus avec des boulets de canon au cas de la Terre dont le diamètre est connue depuis Eratosthène (IIIème siècle avant JC) soit 941 461 920 demi-pouces.


Protocole expérimental de Buffon
Buffon chauffe des boulets de canon à blanc puis il a : « cherché à saisir […] l’instant où les boulets se sont trouvés refroidis jusqu’au point de la température actuelle, c’est-à-dire 10°C au-dessus de la congélation. […] »


Résultats de Buffon:

En 1774, Buffon cherche à déterminer l’âge de la Terre de manière expérimentale. Pour cela il pose les jalons d’une véritable démarche scientifique :
1 – il énonce un problème
2 – il émet une hypothèse
3 – il conçoit un protocole expérimental permettant de tester cette hypothèse
4 – il associe expérimentation et observations pour aboutir à des résultats
5 – il interprète les résultats et conclut sur la validité de son hypothèse de départ


Hypothèse de Buffon
De nombreux témoignages attestent que la température est plus élevée dans les mines. Cette augmentation de la température liée à la profondeur conduit de nombreux hommes de sciences à penser que la Terre est un globe constitué de matériel en fusion, se refroidissant par la surface. C’est donc en partant de cette hypothèse que Buffon extrapole les résultats obtenus avec des boulets de canon au cas de la Terre dont le diamètre est connue depuis Eratosthène (IIIème siècle avant JC) soit 941 461 920 demi-pouces.


Protocole expérimental de Buffon
Buffon chauffe des boulets de canon à blanc puis il a : « cherché à saisir […] l’instant où les boulets se sont trouvés refroidis jusqu’au point de la température actuelle, c’est-à-dire 10°C au-dessus de la congélation. […] »


Résultats de Buffon:

Calculer graphiquement l'âge de la Terre que Buffon a trouvé à l'époque.

Pour tracer directement sur geogebra.org

Sur géogebra, il faut sélectionner les données souhaitées, puis cliquer sur l'icône graphe en batons, et choisir "à 2 variables"

Puis vous avez une option "modèle d'ajustement": En choisissant linéaire vous pouvez avoir une droite de régression.

Vous devez réaliser un graphique à partir des données et obtenir une courbe de tendance (avec équation affichée).

A partir des documents, obtenez y

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Valider

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

Valider

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

AGE DE LA TERRE SELON BUFFON?

Donnez l'âge au millier d'année près

Faux

MDP: 96000

Donc pour calculer le temps de refroidissement de la Terre, Buffon extrapole ses résultats et admet que la Terre se refroidit de façon uniforme

A l'époque, à cause de sa théorie, il aurait eu quelques déconvenues avec les théologiens!

LE COMTE N'EST PAS BON POUR KELVIN

Lord Kelvin (Sir William Thomson)(1824-1907)

LE COMTE N'EST PAS BON POUR KELVIN

Lord Kelvin (Sir William Thomson)(1824-1907)

  1. Calculer la valeur du gradient géothermique pour les 4 âges de la Terre proposés.
  2. Calculer la valeur du gradient géothemrique terrestre.
  3. Estimer l'âge de la Terre selon la méthode de Kelvin

AGE DE LA TERRE SELON KELVIN?

< > =

100 Ga 100 Ma 100 Ka
10 Ga 10 Ma 10 Ka
1 Ga 1 Ma 1 Ka

1er choix

2ème choix

AGE DE LA TERRE SELON KELVIN?

< > =

100 Ga 100 Ma 100 Ka
10 Ga 10 Ma 10 Ka
1 Ga 1 Ma 1 Ka

2ème choix

AGE DE LA TERRE SELON KELVIN?

< > =

100 Ga 100 Ma 100 Ka
10 Ga 10 Ma 10 Ka
1 Ga 1 Ma 1 Ka

2ème choix

AGE DE LA TERRE SELON KELVIN?

< > =

100 Ga 100 Ma 100 Ka
10 Ga 10 Ma 10 Ka
1 Ga 1 Ma 1 Ka

2ème choix

AGE DE LA TERRE SELON KELVIN?

< > =

100 Ga 100 Ma 100 Ka
10 Ga 10 Ma 10 Ka
1 Ga 1 Ma 1 Ka

2ème choix

FAUX

MDP: 100

Quelques centaines de millions d'années ! Il diminuera par la suite entre 20 et 40 Ma

Physicien de grand renom et s'appuyant sur l'équation de Fourier et les travaux de Buffon, sa théorie fera autorité (sera un dogme) pour quelque temps (un point pour la physique !)

  • LE GRADIENT GÉOTHERMIQUE N'EST PAS CONSTANT

Il existe une source interne de chaleur : désintégration radioactive des éléments composant les couches internes.

Des critiques de ces modèles :

  • La terre n'est pas homogène, c'est un ensemble de couches concentriques de natures et propriétés variées
  • le refroidissement ne provient pas uniquement de la conduction (convection)
  • le refroidissement n'est pas homogène

L'APPORT DES GEOLOGUES

Portrait de Charles Lyell (Géologue)



L'APPORT DES GEOLOGUES

Portrait de Charles Lyell (Géologue)



L'APPORT DES GEOLOGUES

AGE MINIMUM?

AGE MAXIMUM?

AGE DE LA TERRE SELON LYELL tronqué au million d'année près?

BRAVO!! L'intervalle est un "peu" large mais un coup de main d'une personnalité plutôt connue dans le milieu va affiner cette fourchette

MDP: "Petite" fourchette

L'EROSION DES FALAISES DE WEALD

Portrait de Charles Darwin

Darwin, le père de l'évolution. Très grand naturaliste, mais aussi paléontologue. Il aura appuyé la théorie de Lyell en juxtaposant les fossiles des différentes strates géologiques aux dates correspondantes.


Son travail sur l'évolution appuiera l'idée que la théorie des physiciens (Kelvin notamment) n'est pas possible avec le temps nécessaire à l'évolution des espèces et que plusieurs centaines de millions d'années sont nécessaires.

Cependant en l'absence de preuve irréfutable des deux côtés, la renommée de Kelvin l'emportera sur celle de Darwin.

Direction la diapositive suivante pour l'analyse de l'étude géologique de Darwin en Angleterre

L'EROSION DES FALAISES DE WEALD

Portrait de Charles Darwin

Darwin, le père de l'évolution. Très grand naturaliste, mais aussi paléontologue. Il aura appuyé la théorie de Lyell en juxtaposant les fossiles des différentes strates géologiques aux dates correspondantes.


Son travail sur l'évolution appuiera l'idée que la théorie des physiciens (Kelvin notamment) n'est pas possible avec le temps nécessaire à l'évolution des espèces et que plusieurs centaines de millions d'années sont nécessaires.

Cependant en l'absence de preuve irréfutable des deux côtés, la renommée de Kelvin l'emportera sur celle de Darwin.

Direction la diapositive suivante pour l'analyse de l'étude géologique de Darwin en Angleterre

L'EROSION DES FALAISES DE WEALD

En utilisant les documents de cette diapo, déterminez l'âge de la Terre selon Darwin

Carte géologique de Weald et position de la coupe
(source académie de Nice)

On peut remarquer que la région du Weald se prolonge de l'autre côté de la Manche dans le Boulonnais (ressemblance entre la falaise présentée en fond d'écran et le Cap Blanc Nez, sortie Seconde)

Coupe géologique de Weald
(source académie de Nice)
Les couches plissées sont érodées. Il existe une forme d'échancrure centrale et seuls les North et South Downs ont subsisté.

Charles Darwin, L’Origine des espèces, traduction française de la première édition anglaise (1859)


Je suis tenté de donner un autre exemple, celui, bien connu, de la dénudation de Weald. La distance entre les Downs du Sud et du Nord est environ de 22 miles, et l’épaisseur des diverses formations est en moyenne de 1100 pieds, selon le professeur Ramsay. Nous pouvons, pour faire une approximation grossière, supposer que la mer effrite des falaises de 500 pieds de hauteur à la vitesse d’un pouce par siècle.

L’anecdote est connue, lorsque Darwin embarque sur le Beagle en 1831 il emporte avec lui le premier tome des Principes de géologie (un cadeau du capitaine Robert FitzRoy). Il se fit envoyer les deux autres tomes au cours de l’expédition et déclarait les avoir tellement lus qu’il avait fini par les connaître par cœur. Or, le troisième tome de la première édition contient un chapitre consacré à la dénudation de la vallée de Weald dans le sud de l’Angleterre.


Voyons l'analyse qu'il a pu en faire !

1 miles = 63360 pouces

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Valider

AGE DE LA TERRE SELON DARWIN?

Donnez l'âge tronqué au million d'années près

Bien joué!

Dès la seconde édition datant de janvier 1860 (la première édition paraît le 24 novembre 1859), Darwin ajoute la mise en garde suivante (en blanc) :

"A cette vitesse, d’après ces données, la dénudation du Weald a dû exiger 306 662 400 ans, disons 300 millions d’années.
Mais il serait peut-être plus sûr de prévoir deux ou trois pouces par siècle, ce qui ramènerait le nombre d’années à cent cinquante ou cent millions d’années."

Et à partir de la troisième édition, en 1861, l’estimation chiffrée disparaît.

MDP: 306

L'INTERVENTION DE LA RADIOACTIVITE

Photo de Ernest Rutherford

La radioactivité fournit un nouveau moyen pour déterminer l'âge des roches. Le rapport éléments radioactifs/éléments radiogéniques (produits de la désintégration) ne dépend en effet que du temps et constitue une horloge (si on connaît la proportion initiale d'éléments radiogéniques).

La première tentative est basée sur la mesure de l'hélium produit par la désintégration du radium. En 1904, Ernest Rutherford (1871-1937) attribue à un échantillon un âge de 40 Ma, qu'il révise en 1905 à 140 Ma, puis en 1906 à 500 Ma.

L'INTERVENTION DE LA RADIOACTIVITE

Photo de Ernest Rutherford

La radioactivité fournit un nouveau moyen pour déterminer l'âge des roches. Le rapport éléments radioactifs/éléments radiogéniques (produits de la désintégration) ne dépend en effet que du temps et constitue une horloge (si on connaît la proportion initiale d'éléments radiogéniques).

La première tentative est basée sur la mesure de l'hélium produit par la désintégration du radium. En 1904, Ernest Rutherford (1871-1937) attribue à un échantillon un âge de 40 Ma, qu'il révise en 1905 à 140 Ma, puis en 1906 à 500 Ma.

L'INTERVENTION DE LA RADIOACTIVITE

Donnez l'âge de la Terre selon Patterson

Résultats expérimentaux de Patterson


Echantillon87Rb (actuel) / 86Sr (actuel)87Sr (actuel) / 86Sr (actuel)
10.790.75
20.730.75
31.520.8
41.490.8
51.560.8
61.690.81
70.150.71
80.150.71

Si vous voulez utiliser géogebra en ligne

BRAVO

Cliquez ICI!

Bertram BOLTWOOD
Geochimiste

Alfred NIER
Physicien

Clair PATTERSON
Geochimiste

Friedrich HOUTERMANS
Geochimiste

Arthur HOLMES
Géologue

Bertram Boltwood (1870-1927) élabore en 1905 une méthode de datation plus fiable en se basant sur la mesure du rapport uranium/plomb. Grâce à cette méthode, l'âge des plus vieilles roches est fixé aux alentours de 1915 vers 1 600 Ma. Cet allongement soudain des temps géologiques perturbe considérablement les géologues car s'ils l'acceptent, il leur faut reconnaître que la vision de l'histoire de la Terre qu'ils défendaient si ardemment n'était que très partielle... La physique est maintenant trop longue pour la géologie !

En 1935, Alfred Nier fait progresser les méthodes radiochronologiques en se servant de la notion d'isotope. Trois chaînes radioactives (uranium 238/plomb 206, uranium 235/plomb 207 et thorium 232/plomb 280) permettent de réaliser des datations ainsi que le rapport plomb 206/plomb 207 qui est lui aussi fonction du temps. Nier trouve pour les plus vieux échantillons de roche des âges de 2 570 Ma.

En 1946, Arthur Holmes (1890-1965) et Friedrich Houtermans (1903-1966) montrent que moyennant des hypothèses sur les compositions initiales, la méthode de Nier donne directement accès à l'âge de la Terre, qu'ils fixent entre 3 et 3,4 milliards d'années.

Cet âge, accepté par les géologues, pose maintenant un sérieux problème aux astronomes car ils déterminent que l'âge de l'univers est compris entre 1,8 et 2 milliards d'années (ils utilisent la relation de Hubble distance-vitesse d'éloignement des galaxies qui, si l'on suppose un taux d'expansion constant, donne l'âge à l'univers). La Terre serait donc plus vieille que l'univers! Le conflit sera résolu dans les années 1950 lorsque les astronomes réviseront leur échelle de distance intergalactique.

En 1953, un nouveau progrès dans l'estimation de l'âge du globe provient de l'analyse de la composition isotopique des météorites. Clair Patterson montre, à partir de la méthode uranium/plomb, que la Terre et les météorites se sont formées au même moment à partir d'un réservoir identique, il y a 4,55 milliards d'années. Cet âge est confirmé par d'autres méthodes radiochronologiques (potassium/argon et rubidium/strontium) et définitivement accepté dans les années 1970 par la datation des roches lunaires.

Comme quoi la géologie n'étudie pas QUE les cailloux

MDP: Après la frise vous aurez le mot de passe