Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Lora-Runco Faustine
Seconde 5

Carnet de lecture

Fables : livres 1 à 6

Jean de La Fontaine

Biographie

Jean de La Fontaine est né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris. C'est un poète francais du XVIIème siècle. Il est principalement renommé grâce à ses Fables. Il a été reçu à l'académie française en 1684. Il a publié son premier recueil (livres I à VI) en 1668.

Résumé

Les fables de La Fontaine sont des courts récits. Les fables sont autours d'un même thème : les animaux. Elles ont des sujets variés. Chaque fable a une morale qui va se trouver au début ou à la fin de la fable (exemple : Le lièvre et la Tortue, la morale est au début de la fable : "Rien ne sert de courir ; il faut partir à point").
A travers ses fables, Jean de La Fontaine critique la société comme l'a fait Molière dans ses pièces de théâtre.
Dans la fable Le Corbeau et le Renard, le corbeau est vaniteux comme Monsieur Jourdain dans Le Bourgeois gentilhomme.

Mes attentes

Auparavant, je n'avais jamais lu de recueil de fables. Je n'avais donc pas d'idées sur ce que j'allais lire et je ne savais pas si cela allait me plaire.

Mon expérience

Ce que j'ai aimé dans ce recueil de fables, c'est que la plupart des fables ne sont pas longues à lire et sont faciles à lire.
Ce que j'ai moins aimé c'est que ce n'est pas une histoire racontée par un narrateur avec une suite, mais une succession de fables avec un sujet différent.

Ma fable preféré

Pour ma fable preféré, j'ai choisi celle-ci : Le Lièvre et la Tortue (page 210-211, édition pocket)


J'ai choisi cette fable car j'aime beaucoup la morale.
Le lièvre a sous-estimé la tortue car elle courait lentement.
Lui le lièvre qui se sentait plus fort que la tortue s'est moqué d'elle. Il a perdu à son propre jeu, c'est la tortue qui a gagné la course.

Créativité

J'ai dessiné la tortue et le lièvre de la fable du même nom.
J'ai dessiné la tortue et le lièvre sur un podium, la tortue est à la première place et le lièvre à la seconde.