Want to make creations as awesome as this one?

Les Fables de La Fontaine.

Transcript

livres I à VI

Jean de la Fontaine,

Fables

carnet de lecture

Jean de La Fontaine, né le 8 juillet 1621, à Château-Thierry dans la campagne picarde. Issu d’un milieu bourgeois, il fait des études de rhétorique latine au collège, en se passionnant pour la lecture d’œuvres antiques. En 1641, il entre comme novice pour entreprendre une carrière religieuse. En 1647, il se marie avec Marie Héricart, un mariage arrangé et sans amour. Malheureusement, La Fontaine se lasse vite de cette épouse et ne s’occupera pas de leur fils, Charles né en 1653. Il entame alors des études de droit à Paris. Parallèlement à ses études, il compose ses premiers vers et fréquente un cercle de jeunes poètes juristes, les « chevaliers de la table ronde ». Il obtient son diplôme d’avocat au parlement de Paris en 1649.

Les six premiers livres des Fables sont publiés en 1668, le succès est immédiat et immense. Ne pouvant plus subvenir à ses besoins, en 1673 il est hébergé par Marguerite de La Sablière. Il publie alors des œuvres variées, notamment des poèmes religieux et un recueil de contes licencieux qui sera interdit. Il confesse publiquement ses fautes devant une délégation de l’Académie et décide de faire pénitence. Il décède alors le 13 avril 1695, à Paris.

Biographie

Dans ces fables, nous pouvons comprendre, que Jean de La Fontaine, à travers ses rimes, ses vers... parle de deux ou trois animaux, qui se "cherchent", qui se "taquinent" ou parfois qui "s'enervent" entre eux, pour au final, que l'un d'entre eux tombe dans le piège de l'autre.

De plus, si on analysait quelques Fables, nous pouvons comprendre la morale que Jean de La Fontaine veut faire passer, comme dans "L'Homme et son image", il ne fallait pas qu'il se voit dans un miroir car sa beauté l'a rendu amoureux de lui-même, donc trop se regarder peut nous rendre narcissique.
"La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf", la morale est que la grenouille n'est jamais satisfaite de ce qu'elle possède, en veut toujours plus mais finit par exploser.
Ainsi, la morale du "le loup et la cigogne", c'est une fable implicite*, elle exprime beaucoup d'ironie, les méchants sont incapables de reconnaitre ceux qui les aident, mais eux, obtiennent plus d'apprentissage et donc plus de leçons pour les prochaines fois...
*implicite:qui est contenu dans une expression, dans un fait sans être exprimé.

Résumé

Mon expérience en tant que lectrice est nouvelle dans ce genre de littérature car, je n'avais jamais lu de livres de poésies, du moins de Jean de La Fontaine.

J'aime beaucoup ses textes, ses vers, ses rimes écrits, car je trouve que de mettre en scène des animaux dans une/des poésie(s), peut rajouter un plus d'ironie au livre et à l'histoire. Néanmoins, je préfère les livres plus simples, avec quelques personnages. Mais j'ai apprécié de découvrir les fables de La Fontaine.

Mon expérience en tant que lectrice

Ma fable préférée des fables de La fontaine est "le Corbeau et le Renard"(livre I) car premièrement, c'est la plus connue.. Deuxièmement, je trouve que c'est la plus simple à lire et la plus explicite.

On comprend tous ce que Jean de La Fontaine veut nous faire passer dans celle-ci. Ainsi, il y a une très bonne morale pour cette fable qui est qu'ils sont dépendants l'un de l'autre, un pour le fromage et l'autre les compliments.

Ma fable préférée

Créativité