Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Bien-ÊTRE

SCOLAIRE

et discrimination

Océane, Aurélie, Chloé

INDEX

1. Introduction

2. RECHERCHE

3. enjeux et critiques

4. Conclusion

5. OUVERTURE

1. Introduction

Pourquoi la notion de Bien-Etre scolaire est-elle importante?

  • L'école est un lieu de vie et de socialisation très important, Durkheim, Zaffran, 2010

  • Le bien-être scolaire permet de comprendre les phénomènes scolaires d'aujourd'hui, Meuret & Marivain 1997

  • L'inégale répartition du bien-être entre les collèges constitue une injustice sociale de 1er ordre, Fouquet-Chauprade, 2013

Bien être scolaire peut être predit par 4 types de facteurs

Une des composantes des processus en lien avec les autres phénomènes scolaires,

  • facteurs liés au rapport et organisation de la classe et de l'école
  • facteurs sociaux
  • facteurs individuels
  • facteurs divers
(méta-analyse de Randolph, Kangas & Ruokamo, 2010)

Notion complexe, difficile à évaluer et à conceptualiser, car il contient des dimensions objectives et subjectives


Nécessité d'établir un standard unique du bien-être (Well Being Model)

discriminations

  • Ampleur des inégalités en fonction des origines socio-ethniques 
    Discrimination lorsque « le critère en fonction duquel est décidée l’issue de la concurrence s’avère illégitime » (Eckert, Primon, 2011)
  • La manière dont les minorités ressentent ces discriminations varie en fonction de leur position sociale et scolaire (Primon, 2011)
  • Paradigme de l'assimilation segmentée: l'expérience de discrimination explique moindre niveau de bien-être (Portes, Zhou 1993)
  • Il faut 20 ans dans le pays d'accueil pour que la courbe du bien-être remonte (Safi, 2010)
  • Les discriminations réduisent le champs des possibles, anticipation de moindres réussites sociales et professionnelles (Ogbu, 1981)

1995

CONTEXTE

2010

1981-82

2002

Randolph,Kangas, Ruokamo --> méta-analyse = 4 facteurs pour prédire le bien-être scolaire

Ogbu --> diminution des attentes sociales et du bien-être pour les familles immigrées

Konu et Rimpela --> "Well Being model" et "teaching education"

Tribalat --> Questionnaire pour mesurer le vécu des discriminations

2. RECHERCHE

  • Hypothèse 1 : Le bien-être s'expliquerait davantage par le ressenti des discriminations que par l'appartenance à un groupe minoritaire.
  • Hypothèse 2 : Lorsque les personnes se sentent discriminées elles formuleraient de moindres attentes sociales --> Nous devrions observer chez les élèves ressentant le plus les discriminations une chute du bien-être scolaire.
  • Hypothèse 3 : Le lien entre ressenti des discriminations et aspirations passerait par le bien-être.
  • Population : 1350 collégiens de 6e et 3e, dans 6 collèges de Banlieue de Seine Saint-Denis et Bordeaux (lieux considérés comme ayant un contexte fortement ségrégué)
  • Matériel : Questionnaire basé sur un modèle multidimensionnel (en échelle de Likert)

Légende :
Jaune : Niveau d'aspirations
Rouge : Niveau de discrimination
Bleu : Niveau de bien-être
* Interprétation :
1. Plus les élèves se sentent discriminés moins ils se sentent bien à l'école.
2. Le lien entre discriminations et aspirations n'est pas significatif.
3. Il existe par contre un lien positif entre bien-être à l'école et aspirations.

RESULTATS

3. ENJEUX ET critiques

* 3e enjeu : Faire en sorte de diminuer la stigmatisation des quartiers dits "sensibles".
*4e enjeu : Dénoncer le fait qu'en France, à cette époque le racisme était encore trop présent et l'impact de celui-ci sur les jeunes générations.
*5e enjeu : Nouvelle question de recherche ?

* 1er enjeu : Améliorer le système éducatif actuel, afin de le rendre plus inclusif et permettre que chaque élève ait autant de chance que les autres de s'épanouir à l'école quelle que soit son origine.
* 2nd enjeu : Que l'on porte un réel intérêt à cet axe de recherche. En effet, à l'époque c'était l'une des premières, si ce n'est la véritable première recherche sur le lien bien-être scolaire et discrimination.

VS

* Texte lisible et donc très accessible
* Article fiable
* Recherche objective et rigoureuse
* Auto-critique de leur recherche
* Perspectives proposées
* Prise en compte du fait qu'un élève soit redoublant ou non

* Résultats non généralisables

* Le choix des établissements (très stigmatisés) ne permet pas d'avoir des résultats très fiables
* Pas suffisamment de variances en terme d'appartenances sociales ethniques
* Pas de prise en compte des résultats académiques des élèves

Critiques positives

Critiques négatives

4. CONCLUSION

Ce qu'il faudrait retenir :

  • Ce n'est pas le fait d'appartenir à une minorité ethnique qui impacte le bien-être scolaire mais bien le ressenti des discriminations.
  • Cette étude a concerné 1350 collégiens de 6e et 3e de 6 collèges de Bordeaux et Seine Saint-Denis.
  • Les résultats ont montré qu'il y a effectivement un lien entre discrimination et bien-être. Ce lien n'a pour autant pas été significaitf lorsqu'on parle d'aspirations.
  • Si cette recherche est critiquable, elle est toutefois très fiable et a été très bien menée pour une des premières recherches du genre.
  • Le texte n'est pas d'actualité au sens littéral du terme (il date de bientôt 10 ans), il n'en reste pas moins un sujet encore central puisque cette dimension n'est pas encore résolue dans les écoles.

5. ouverture

Alternative :

Alternative :

Alternative :

1

2

3

  • Elargir la recherche à d'autres tissus géographiques et sociaux

  • Etude longitudinale afin d'observer d'éventuelles variations

  • Comparer des établissements scolaires (milieux aisé vs populaire)

MERCI DE VOTRE ATTENTION !
Place aux questions !