Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Et son rapport à la loi de l'interruption volontaire de grossesse

Simone Veil

  • Biographie
  • Son parcours d'études
  • L'avis du peuple sur la loi Veil
  • Ma liberté , mon choix , mon corps

Sommaire

1

Biographie

Simone Veil , née Simone Jacob , le 13 Juillet 1927 dans les Alpes Maritmes et plus précisément à Nice.
Etant née dans une famille juive , à ses 16 ans elle est déportée à Auschwitz durant la Shoah

La Shoah

C'est l'entreprise d'extermination , dirigée par l'Allemagne Nazie contre le peuple Juif durant la Seconde Guerre mondiale.

Là - bas elle perd son père , son frère et sa mère. Il ne reste que ses soeurs Madeleine et Denise. Elle se marie avec Antoine Veil en 1946.

Write a subtitle here

Son parcours d'études

2

Simone fait donc des études de droit et de scinece politique , puis elle entre dans la magistrature en haut fonctionnaire. En 1974 , Valéry Giscard D'Estaing la nomme ministre de la Santé.

Elle est chargée de faire adopter la loi qui dépénalise le recours à l'interruption volontaire de la grossesse.
La loi est très vite désignée comme " Loi Veil "
Cette loi est désignée comme icône de la lutte contre la discrimation de la Femme.

_____________________________________________

L'avis du peuple français sur la loi Veil

3

Que la femme avorte ou pas , les deux cas seront jugés par la société , dans les deux cas on la rendra coupable , coupable de garder l'enfant ou coupable d'avorter.
Ces deux sociétés co existent encore aujourd'hui.
Le monde a tendance à juger les femmes qui avortent , car elles "gâcheraient" une vie , ou juger les femmes qui gardent leur enfant , surtout quand ce sont des étudiantes ou mineures car ce ne serait pas le bon moment.


Nous contraignons les femmes à choisir ce que la Société choisirait pour elles. D'un certain point de vue , on les prive de leur liberté , on les prive du soutien qu'elles sont censées recevoir.

17 Janvier 1975

2014

2016

31 Juillet 1920

Loi autorisant l'IVG


La notion de détresse dans la Loi Veil est supprimée.

Extension du délit d'entrave à l'IVG , puni de 30 000€ d'amende et deux ans de prison.

Loi criminalisant et pénalisant le recours à l'avortement.


" Je le dis avec toute ma conviction , l'avortement doit rester l'exception , l'ultime recours pour des situations sans issue. Aucune femme ne recourt de gaieté de coeur à l'avortement. C'est un drame et cela restera toujours un drame. "

Simone Veil.

Ma liberté , mon choix , mon corps.

4

Ce sont souvent les femmes qui font les frais d'énormes diktats imposés par la Société qui veut à tout prix les contrôler entièrement.

Qu'est ce qu'un diktat/dictat ?

Un diktat est une décision unilatérale , contre laquelle on ne peut rien.

Pourquoi ce sont toujours les femmes que l'on réprimand ? Pourquoi ne sont-elles pas libre de choisir ce qui est bon pour leurs vies et leurs corps. Les femmes devraient être écoutées , soutenues , et aidées quand il s'agit du choix qu'elles doivent faire.

Depuis cette loi de l'IVG , le chiffre est presque constant autour de 200 000 et c'est simplement le reflet de la vie des femmes. Il n'y a pas de jugement à avoir et c'est comme ça.

C'est quatre fois moins que les avortements clandestins qui , eux , tuaient et mutilaient les femmes. Beaucoup de gens se résolvent à se dire qu'il n'y a donc pas assez de contraception.

Les françaises sont les femmes qui utilisent le plus des contraceptifs dans le monde.

Pourquoi encore des IVG alors ?
Car la Femme n'est pas une machine qu'il faut maitrîser , contrôler chaque moment de sa vie fertile.

_________________________________

MERCI À TOUS !

Continuons à nous battre pour avoir le respect et le soutien que nous cherchions à recevoir depuis tant d'années.