Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Mes lectures

Souvenir d'enfance

La lecture selon moi

Introduction

Critique littéraire

Mes librairies coup de coeur

Mon auteur préféré

La Collection de mon enfance

One piece, Tome 100 de Eiichiro Oda

Edition Glénat, collection bande-dessinée japonaise, Décembre 2021.

One piece est une bande-dessinée japonaise communément appelée manga. C'est une longue série qui connaît beaucoup de succès. C'est l'histoire de Luffy qui veut devenir le roi des pirates en trouvant le One Piece, le trésor ultime pour devenir roi des pirates. Chaque tome raconte une aventure de Luffy et de ses camarades à travers les différentes arcs narratifs et mondes.
Le tome 100 raconte la bataille de Luffy et ses alliés contre Kaido et Big Mom, les antagonistes.
Le tome 100 est spécial car il a été édité en format normal mais aussi en version collector !
J'ai beaucoup apprécié le tome 100, je l'attendais avec impatience. Les dessins sont très bien faits et l'aventure de ce jeune pirate est toujours plus roccambolesque.

La bibliothèque rose est une collection très connue des enfants français. Elle a été créée en 1856 par les éditions Hachettes. Je l'ai découverte quand j'étais petite chez mes grands-parents. En effet, ils ont une bibliothèque remplie de cette collection, ces livres appartenaient à ma maman. Cette collection adapte les plus grandes histoires pour les enfants ainsi que les histoires des films et des dessins animés, ce qui la rend attractive. Je me rappelle avoir lu les livres que lisaient ma mère ainsi que des nouveaux qu'elle même m'achetait. J'ai découvert Titeuf dans la collection rose ce qui m'a amené à lire la bande dessinée par la suite. On reconnaît cette collection grâce au bandeau rose sur le côté gauche des livres. Ils sont facilement trouvables car ils sont vendus dans les supermarchés.

La collection de mon enfance !

La Bibliothèque Rose

Un de mes auteurs préférés depuis que je suis adolescente est Eric Emmanuel Schmitt. Quand j'étais au collège son livre Oscar et la Dame Rose m'a particulièrement touché. J'ai alors lu plein d'autres livres de cet auteur. Aujourd'hui, je suis moins touché par ces oeuvres car cela ne me correspond plus mais je garde un bon souvenir de ces romans qui sont touchants, drôles et toujours constitués d'une réflexion philosophique.

Eric Emmanuel Schmitt

Eric Emmanuel Schmitt est un auteur franco-belge né en 1960. C'est un auteur de romans, de théâtres et de nouvelles. Il est connu pour ses pièces de théâtre comme Le Visiteur qui a eu un succès mondial. Sa collection "Le Cycle de l'Invisible" adressé à la jeunesse porte sur "l'enfance et la spiritualité". Il est édité depuis le début de sa carrière par les éditions Albin Michel.
Source : site officiel de l'auteur https://eric-emmanuel-schmitt.com/Accueil-site-officiel.html

Photo prise de ma bibliothèque personnelle. Voilà une partie des oeuvres que j'ai de Eric Emmanuel Schmitt.

Le premier lieu où j'ai aimé aller était la librairie "Le Livre en Fête" qui est la librairie de ma petite ville du Lot, Figeac. J'y allais au collège avec mes parents pour acheter ou regarder les dernières sorties littéraires Puis au lycée avec mes amis pratiquemment tous les vendredis après-midi pour lire les bandes-dessinées et mangas.

Depuis que je fais mes études à Montpellier, j'aime aller à Gibert Joseph car je trouve cette librairie belle et agréable. Je vais également régulièrement chez Sauramps, librairie indépendante montpelliéraine. Je me rends dans ces deux librairies régulièrement pour me promener et repérer les dernières sorties littéraires. C'est vraiment un plaisir de m'y rendre, comme aller au musée, je peux y rester des heures.
Je ne me rends pas en bibliothèque, j'y allais rarement quand j'étais petite. Aujourd'hui, je m'y rends pour travailler car cela me motive mais je n'y vais pas pour lire ni pour emprunter des livres car j'aime bien avoir mes propres ouvrages et les ranger dans ma biblliothèque personnelle.

Mes librairies coup de coeur

PRESENTATION DU CARNET DE LECTEUR

Ce carnet de lecteur regroupe plusieurs rubriques alliant des réflexions et des présentations de lecture jeunesse, mes coups de coeur et souvenirs d'enfance liés à la littérature. C'est une sorte de carnet de bord retraçant mes aventures avec les livres.

La littérature jeunesse est une littérature pour les enfants. Le langage, les histoires, les personnages sont donc adaptés au jeune public. Mais les thèmes ne sont pas pour autant "légers", la littérature jeunesse peut aborder la mort, les guerres, ... Mais toujours en incluant un message éducatif et moralisant.
J'ai choisi ce format de présentation car je trouvais cela original et plus ludique et cela va me permettre de faire persister mon carnet dans le temps.
Vous êtes libres de circuler comme vous voulez dessus.
Bonne lecture !

La lecture selon moi


Lire c’est voyager. Lire c’est se créer un cocon rassurant et découvrir un nouveau monde.
Les personnages deviennent parfois nos amis voir nos alter-ego.
Lire c’est se mettre dans une bulle que personne ne peut percer.
J’ai essayé de représenter cette bulle.
Le noir représente le vide qui se crée autour de nous.
Le personnage est coloré de jaune car il est dans une bulle joyeuse et rien qu’à lui.
Ses pensées sont envoutantes et désignent le monde qu’il est en train d’explorer.


J’ai trouvé cet exercice intéressant malheureusement je ne sais vraiment pas dessiner du coup j’ai eu quelques difficultés à le réaliser. Je ne suis donc pas satisfaite de mon dessin.

1

Les Impatientes de Djaili Amadou Amal

Les Philofables

de Michel Piquemal

Mes Lectures

L'Eclaireur d' Isabelle Vouin

One piece, TOME 100 de Eiichiro Oda

L'Eclaireur d' Isabelle Vouin

Editions du Jasmin, 2014

L'Eclaireur est l'histoire d'Aman un jeune adolescent somalien. Il vit dans un pays en guerre et son rêve est de combattre. Mais choisira-t-il les mots ou les armes ? A travers ce roman, nous jonglons entre paix et guerre, morts et vies, joies et peines.


Isabelle Vouin arrive à mettre l'écriture et l'oralité au centre du roman et les amène comme une arme pour la paix.

J'ai trouvé ce roman touchant mais j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire du protagoniste. De plus, je trouve l'histoire très difficile pour des collégiens.

Note :

Les Impatientes de Djaili Amadou Amal,

édition J'ai Lu, 2021.

Les Impatientes est le prix Goncourt des lycéens 2020 et le prix Orange du livre en Afrique 2019. Il est donc pour des adolescents de plus de quinze ans. Il aborde une thématique très importante pour moi, la condition des femmes. L'auteur est une femme camerounaise, peule et musulmane. Elle a été mariée à 17 ans et a vécu le mariage forcé. Dans son roman, elle raconte son histoire à travers celle de trois jeunes femmes : Ramla, qui a été arrachée à son premier amour, Safira qui doit faire face à la polygamie et Hindou qui doit épouser son cousin de force. Ces trois histoires sont racontées du point de vu de ces jeunes filles et sont très touchantes. Avec elles, nous ressentons la peur de l'inconnu, la tristesse de voir leurs vies imposées et la dureté de la condition et du traitement fait aux femmes.

Je conseille la lecture de ce roman aux adolescents car il est percutant et réel ! De plus, il est facile à lire car son langage est abordable et il ne fait que 284 pages.

Note :

Une découverte et une initiation à la philosophie pour les futurs philosophes !

Les Philofables, Michel Piquemal, édition Albin Michel Jeunesse, 2008

J'ai adoré cet ouvrage ! Il allie philosophie et réflexions ! Il est adapté aux jeunes et adolescents mais je pense que sa lecture peut être intéressante pour tous les âges. La lecture se fait facilement et peut être faites de manière saccadée puisque chaque pages présentent des fables différentes.
Ma fable préférée est la fable de l'Epée. Sa morale est qu'il ne faut pas baisser les bras ! J'ai beaucoup aimé cette fable car elle m'a parlé puisque j'ai tendance à abandonner très vite quand je rencontre des difficultés.

J'ai également appréciée comment l'auteur a amené les morales des fables et comment il pousse le lecteur à réfléchir. De plus, j'ai eu la chance de le rencontrer lors d'une conférence, ce qui a été très enrichissant.

Note :

" Papa raconte moi une histoire"

Tous les soirs, quand j'étais petite, mes parents me lisaient une histoire. Un soir, mon père m'a lu ma première bande-dessinée. Je m'en rappelle car elle ne ressemblait pas à une bande-dessinnée basique car c'est un petit livre qui ressemble à un album. Ce livre s'appelle Au château il a été écrit et illustré par Delphine Bournay. Il m'a fortement marqué car l'histoire nous faisait beaucoup rire. C'est un papa chien qui a 3 enfants qui sont des cochons et il leur fait visiter le château de Chenonceau. Les dialogues sont hilarants et les personnages très drôles. Mon père adore raconter des histoires et il incarne les personnages à merveille. Après ce soir là, je voulais qu'il me le lise tous les soirs et c'était devenu mon livre préféré. Ce moment m'a beaucoup marqué et même encore nous reparlons de ce livre qui nous fait toujours autant rire car il est pour les petits mais aussi pour les grands !

Souvenir d'enfance

Critique littéraire d'un album de jeunesse :

Bagbada écrit par Cécile Gambiès, édition A pas de loups, 2007, 15 euros.

C'est l'histoire d'un "crapaud sympa" appelé Bagbada. Un beau jour il rencontre son ami le chat Oxycat qui est mal en point et malheureux. Alors Bagbada décide de lui changer les idées et de lui faire découvrir des choses simples de la vie pourtant essentielle. Ils font un voyage de trois jours. Le chat va beaucoup mieux et est enfin heureux. Il va ensuite aidé à son tour un personnage malheureux Picadou le hérisson.

Cet ouvrage est destiné aux enfants à partir de 3 ans. Les thèmes abordés sont la bienveillance, l'amitié et le voyage. Le message que l'on peut retenir de cette histoire est qu'il faut s'occuper des gens malheureux et qu'il faut s'entraider notamment en amitié et que la tristesse n'est pas infinie. On peut toujours se reveler.

Les illustrations de cet album sont magnifiques et originales puisqu'elles reprennent la technique du patchwork. Le texte est court et aide les yeux des lecteurs à se balader sur les pages. Les images prennent deux pages. Il y a beaucoup de détails dans les illustrations ce qui intrigue beaucoup.

J'ai bien aimé cet album l'histoire est drôle et les personnages sont drôles et attachants. Néanmoins la morale n'est peut-être pas assez claire pour des enfants ce que je trouve dommage car l'ouvrage prône un beau message celui de la bienveillance et de l'entraide.