Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le cyberharcèlement

Plan

  1. Qu'est ce que le cyberharcèlement ?
  2. Ou est-il présent ?
  3. Les cyberharcèlement les plus courants
  4. Conséquences du cyberharcèlement
  5. Solutions contre le cyberharcèlement
  6. Comment un enseignant peut aider un cyberharcelé
  7. Solutions mises en places par la justices
  8. Précautions sur les réseaux pour éviter un potentiel cyberharcèlement

Qu'est ce que c'est ?

Le cyber-harcèlement est défini comme "un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d'individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l'encontre d'une victime qui ne peut facilement se défendre seule".

A la différence du harcèlement classique, il existe une distance matérielle entre le cyberharceleur et sa victime

Le cyber-harcèlement sévit depuis les débuts d'Internet, mais s'est fortement aggravé avec l'avènement des réseaux sociaux. En 2019, plus de 40 % des moins de 50 ans ont déjà subi des attaques répétées sur les plateformes sociales en ligne, dont 22 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans.

Sur quelles réseaux le cyberharcèlement est-il présent ?

Facebook

Twitter

Youtube

Whatsapp

Snapchat

Instagram

Tik Tok

En fait, le cyberharcèlement existe sur tout les réseaux sociaux

  1. Instagram
  2. Facebook
  3. Snapchat
  4. Whatsapp
  5. Youtube
  6. Twiiter

Les réseaux sociaux ou le cyberharcèlement est le plus présent

Attention, cette étude est britanique il est donc possible que le taux de cyberharcèlement en France soit plus élevé ou plus bas

Les cyberharcèlement les plus courants :

• Injures offensantes (42 %)

• Diffusion de fausses rumeurs (32 %)
• Réception d’images explicites non sollicitées
(25 %)
• Personne autre qu’un parent qui demande constamment ce qu’il fait ou avec qui il est (21 %)
• Menaces physiques (16 %)
• Partage d’images explicites sans leur consentement
(7 %)

Conséquence cyberharcèlement

  • Conséquence sur la santé mentale
  • Conséquence sur la santé physique
  • Peut entrainer des maladies cardiaques
  • Provoque de l'insomnie
  • Entraine la dépréssion
  • Suicide

Solutions contre le cyber-harcèlement

Position de la victime :
-ne pas répondre aux attaques
- se déconnecter de ses réseaux
-conserver les preuves du harcèlement
-ne pas rester seul
-en parler et se confier à des personnes de confiance

Position du témoin :

-suprimer la photo ou le sms viser à harceler
-ne pas faire de commentaires
-signaler le cyber-harcèlement à des adultes
-soutenir la victime

Position d'un membre de la famille de la victime : -rassurer l'enfant , le soutenir

-être à son écoute
-l'éloigner d'internet
-garder les preuves
- porter plainte
-effectuer un signalement à la plateforme où à lui le harcèlement

Position d'un enseignant :

Avec la victime : -la soutenir et l'écouter
-recueillir les preuves du cyber-harcèlements
-informer la famille et l'accompagner dans les démarches à suivre

Avec le harceleur : -parler avec lui
-engager une procédure de discipline
-prévenir ses représentants légaux
-revoir l'ensemble des actes qu'il a comis
-le signaler au procureur de la République

Numéros disponibles et à l'écoute :

3020 ( non au harcèlement )
3018 ( Net écoute )

Solutions mises en place par la justice :

- injure ou diffamation publique : amende de 12 000 EUROS

- droit à l'image non respecté : peine maximal d'un ans de prison et 45 000 euros d'amende
- usurpation d'identité : 1 ans de prison et 15 000 euros d'amende
- diffusion de contenu à caractère pornographique d'un mineur : 5 ans de prison et 75 00 euros d'amende

Précautions sur les résaux pour éviter un pottentiel harcèlement

-préserver ses données privées
-gérer ses paramètres de confidentialité
-sécuriser son mot de passe
-respecter sa vie privée et celle des autres

Merci de votre attention !

Bibliographie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyberharc%C3%A8lement
https://www.letudiant.fr/lifestyle/comment-reagir-face-au-cyber-harcelement.html
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32239
https://www.education.gouv.fr/non-au-harcelement/qu-est-ce-que-le-cyberharcelement-325358