Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Taputapuātea

Polynésie française

PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO

- Présenter son caractère universel

- Présenter les critères retenus pour son inscription

- Son attractivité

- Les tensions qui peuvent y être liées.

Se trouve au cœur du « Triangle polynésien »

Elle est constituée de deux vallées boisées, une partie de lagon et de récif corallien, et une bande de pleine mer.

Taputapuātea apporte un témoignage exceptionnel de 1 000 ans de civilisation mā'ohi

Le bien est un paysage culturel relique dont les attributs sont matériels (marae ) et immatériels



Son caractère universel

Les critères retenus pour son inscription

apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue

Critère III :

Critère III

1 000 ans de
civilisation
mā’ohi

navigation sur des pirogues à balancier

marae
Taputapuātea

Les critères retenus pour son inscription

offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significatives de l'histoire humaine

Critère IV:

Critère IV

Taputapuātea offre des exemples éminents de marae :

Les marae étaient
les points
d’intersection
entre
le monde des
vivants
et celui
des ancêtres

Les critères retenus pour son inscription

être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle

Critère VI:

Critère VI

Un foyer ancestral de la culture polynésienne

Son attractivité

  • L’ensemble du marae Taputapuātea est protégé depuis 1952 et classé comme monument historique


  • Un plan de gestion a été adopté en 2015.


Les tensions qui peuvent y être liées

Espèces exotiques envahissantes qui représentent une menace pour la biodiversité,


L'ensemble du marae Taputapuātea est menacé par l’action des vagues, en particulier pendant les tempêtes.

Merci!

Ambre, Hugo, Léna