Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Activité 3 : Diagnostiquer et expliquer le diabète

Chapitre 11 : Le contrôle des flux de glucose, source essentielle d'énergie des cellules musculaires

Introduction

Dans cette activité, on cherche à savoir si le patient Pat Ossite est diabétique.

Résultats de la prise de sang

==> hyperglycémie (1,98 > 1,26)

Insulinémie anormale : 9 pmol/l au lieu d'entre 35 et 37. Glucagonémie normale.

Pat ==> abscence de cellules béta sécrétrices d'insuline et nombreux lymphocytes et macrophages

Insuline individu sain

Insuline Pat

L'insuline du patient semble saine

L'insuline du patient fonctionne normalement : identique à celui d'une personne saine.

Les récepteurs à insuline de M. Ossite sont normaux.

Conclusion

On a pu voir que M. Ossite était en hyperglycémie. De plus, grâce à une autre analyse de sang, on a pu voir que sont insulinémie était bien inférieur à la moyenne (9 pmol/l au de 35-37) et que sa glucagénomie était normale. Grâce à l'observation de son pancréas, nous avons pu voir que M. Ossite ne possède pas de cellules béta mais de nombreux lymphocytes et macrophages. Cependant, son insuline est normale et ses récepteurs à insuline aussi.
On peut donc en conclure que les cellules béta sécrétrices d'insuline sont phagocitées par les cellues immunitaires lymphocytes et les macrophages. Ainsi, le patient n'a pas assez d'insuline pour baisser sa glycémie ce qui provoque une hyperglycémie. Le diabète de M.Ossite est donc du à une maladie auto-immune.