Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Anais Epaud

Texte autobigraphique


Quand je revois cette photo, je repense à moi à la plage, le matin, avec mes parents, ma grande sœur sur un monde extérieur. Petite balade sur le sable près des vagues, avec une odeur fraîche et un goût salé… J’étais surexcitée ! L’eau venait à mes pieds. Mon écharpe jaune permettait de me réchauffe.

Plutôt un souvenir relaxant. Maintenant, à l’âge de 14 ans, c’est toujours mon endroit préféré dans cet endroit mouillé. C’est ma place favorite et encore plus pendant la saison d’été ! Je suis détendu, je suis dans mon monde, je suis allongée, prête à bronzée.

Celui-ci est bien détaillé. Quand je repense à moi plus jeune, je me dis que je n’aurai jamais pu louper la plage. Enroulée dans mon écharpe, haute comme trois pommes avec le sable qui venait dans mes chaussures. Les cheveux dans les yeux, les mains dans pleins de grains avec mon K-Way violet près des rochers.

Un souvenir exceptionnelle. Aujourd’hui, je repense à avant en me disant «oh la belle vie». C'était ce que je voulais et je la partagerais. Ce souvenir reste à jamais dans ma mémoire, le premier jour où je suis allée à la plage !

J'aime/Je n'aime pas



J'aime : les chats, le chèvre chaud, le muguet, la plage, les pizzas, mes ami(e)s, les vacances, le zoo, voyager, les bouquets de fleurs, la musique, la paella, bricoler, rigoler, l'odeur des draps propres et frais, le théâtre, un feu d'artifice, faire la fête, dormir, les fausses plantes, les bijoux …


Je n'aime pas : les salsifis, être en retard, mettre un bonnet de piscine, avoir une mauvaise note, avoir un ongle qui se casse, plus d'encre dans mon stylo, être seule, le pain trop cuit, quand personne m'écoute, les maths, l'odeur de la cigarette...

https://www.youtube.com/watch?v=NiHWwKC8WjU

Je me souviens


Je me souviens des filles qui attrapaient les garçons dans la cours de récréation.


Je me souviens de la mode où on avait tous des zouzoupettes !


Je me souviens des combats de billes pour savoir qui allait en avoir le plus.


Je me souviens de cette chanson en boucle dans nos têtes « SOS Ouistitis ».