Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Design pédagogique des dispositifs hybrides de formation

Index

Définitions des dispositifs hybrides de formation

Introduction

Caractéristiques des dispositifs hybrides de formation

Définitions de la scénarisation pédagogique

Approches

Processus de conception

Références

Introduction

01

  • littérature sur l’ingénierie pédagogique ou le instructional design immense

  • utilisation de plus en plus massive des TIC (technologies de l’information et de la communication)

pour modifier l’approche selon laquelle est abordée et organisée la formation.

mais...

il y a des risques

Définitions des dispositifs hybrides de formation

02

un dispositif est : " un lieu social d’interactions et de coopération possédant ses intentions, son fonctionnement matériel et symbolique, enfin ses modes d’interactions propres "

" Le terme de dispositif hybride de formation désigne aujourd’hui des dispositifs de formation qui articulent, à des degrés divers, des phases de formation en présentiel et d’autres organisées à distance. "

" concevoir un dispositif efficace de formation à distance utilisant les TIC, c’est concevoir un artefact complexe qui favorise l’apprentissage, permette à l’apprenant de réaliser les tâches prescrites, soit adapté aux objectifs d’apprentissage et compense les difficultés qu’implique l’autonomie. "

Peraya, Charlier, Deschryver, 2014

Deux terminologies:
  • hybrid model
  • blending learning

  • hybrid model, hybrid course, hybrid learning ou en français, « dispositif » ou « formation hybride »


"La littérature anglo-saxonne caractérise les formations relevant du modèle hybride comme des formations présentielles qui introduisent des ressources et de l’information en ligne, dans le but de diffuser les contenus habituellement transmis en présentiel ou d’améliorer leur accessibilité. Le présentiel, ainsi libéré des tâches de transmission, pourrait être ainsi davantage consacré aux interactions entre les apprenants ainsi qu’entre ceux-ci et l’enseignant" (Peraya, Charlier, Deschryver 2014)


  • blending learning ou mixed learning, mixed-mode learning (en français, formation mixte).


"une formation de type blended learning pourrait combiner une ou plusieurs des dimensions suivantes : en ligne/hors ligne, individuel/collaboratif, contenu formel/informel, théorie/pratique, etc. Cette approche permettrait d’enrichir les modes de formation « traditionnelle» et ce avec un rapport qualité prix raisonnable (Singh, 2003). Osguthorpe et Graham (2003) y ajoutent les objectifs suivants pouvant amener un enseignant à mettre en place un tel dispositif : accès aux ressources, interactions sociales, self-directed learning, facilité de régulation." (Peraya, Charlier, Deschryver 2014)


Peraya, 1999

Tricot, 2003

  • hybrid model

Caractéristiques

03

(1) mise à distance et modalités d’articulation des phases présentielles et distantes

(2) accompagnement humain

(3) médiatisation

(4) médiation

(5) degré d’ouverture du dispositif

5 dimensions

pour décrire les dispositifs hybrides

Tricot, 2003

Quel est le contexte de conception ?

Quelles sont les connaissances à acquérir ?

Comment faire acquérir les connaissances ?

Comment faire utiliser le dispositif ?

Comment faire communiquer les acteurs de la formation ?

Comment représenter les connaissances et les fonctionnalités ?

Des questions à se poser lors de la conception d'un dispositif

Comment évaluer le dispositif ?

--> Quels sont les apprenants ?

--> Dans quelles conditions apprennent-ils ?

--> Pourquoi conçoit-on une formation et un dispositif distants ?

--> Dans quelles conditions va se dérouler la conception ?

--> Quels sont les contenus des connaissances ?

--> Quels sont les formats des connaissances ?

--> Quel est le degré de nouveauté ?

--> Quelles sont les relations entre les connaissances ?

--> Quelle est l’architecture générale ?

--> Quel est le grain de connaissances ?

--> Quels sont les processus d’apprentissage envisagés ?

--> Comment préserver les objectifs ?

--> Quelles sont les tâches d’apprentissage ?

--> Quelles sont les progressions parmi les contenus ?

--> Comment régler l’activité de l’apprenant ?

--> Comment évaluer les connaissances ?

--> Cohérence et simplicité ? Un enjeu sur le plan didactique.

--> Le scénario d’utilisation peut-il être implicite ? Une métaphore sera-t-elle utilisée ?

--> Comment développer une utilisation flexible et protéger les utilisateurs contre les erreurs ?

--> Comment concevoir des fonctionnalités explicites et cohérentes ?

--> Comment développer une cohésion graphique ?

--> Comment structurer l’espace ?

--> Comment représenter les connaissances pour qu’elles soient acquises ?

--> Comment être simple et concis ?

--> Quel est le rôle de chacun ?

--> Qui communique avec qui et dans quel sens ?

--> Quelles communications sont publiques ? Lesquelles sont privées ?

--> Quel est le moment et la durée des communications ? Lesquelles seront synchrones et lesquelles seront asynchrones ?

--> Quel est le contenu des communications ?

--> Quand évaluer ?

--> Quoi évaluer ?

--> Avec quelle méthode ?

Définitions de la scénarisation pédagogique

04

"Un processus mis en oeuvre afin de résoudre un problème de formation ou d'apprentissage [...] sur la base de principes issus de diverses théories"

Basque et al (2009)

"Un processus complexe de résolution de problèmes dont le but est de faire des ponts entre théories de l'apprentissage et les pratiques étucatives"

Paquette et al (1997)

"Une démarche scientifique qui vise à trouver des moyens pour favoriser l'apprentissage"

Henri et Lundgren-Cayrol (2003)

"Le scénario pédagogique doit donc être conçu à la lumière des théories et des résultats de recherche qui rendent compte des mécanismes et des facteurs impliqués dans l'apprentissage"

Molinari (2018)

La scénarisation pédagogique

Approches

05

Approche Analytique

Approche Pragmatique

Centrée sur le problème

Centrée sur la solution

+info

+info

Approche Analytique (système ADDIE)

L'approche analytique est centrée sur le problème. Elle consiste en la définition d'un problème de formation qu'on cherche à résoudre avant de chercher une solution. Cela demande une analyse profonde du problème.


Pour ce type d'approche on suit souvent une démarche systématique connue comme ADDIE (Analyse, Design, Développement, Implantation, Évaluation). Cet acronyme désigne les cinq phases de développement prévues pendant la conception d'un scénario pédagogique. Avec ce type de démarche, on ne peut pas passer à la phase suivante avant de terminer la phase en cours. Aussi, ce processus est itératif.



Approche Pragmatique

L'approche pragmatique est centrée sur la solution. Cela nécessite moins d'analyse sur le problème par rapport à un approche analytique, et consiste en une démarche basée sur le prototypage continu. Cela permet d' avoir une vision plus concrète de l'outil, non seulement pour l'ingénieur pédagogique, mais aussi pour le client. Sur la base de ces prototypes, l'outil sera constamment amélioré jusqu'à arriver au produit fini.


Cette approche est de type participatif et implique différents auteurs. Le fait qu'il y ait un prototype permet par exemple au client de donner son avis sur le développement.

Processus

06

Identifier les connaissances

Identifier la stratégie pédagogique

Médiatiser

Le processus de conception
(méthode MISA)

Identifier:

Les thèmes et les concepts centraux abordés dans les cours

Les objectifs d'apprentissages visés (ce que l'on veut que les apprenants soient capables de faire au terme du cours.


Le choix et le nombre de stratégies à employer dépend du contexte et est discrétion du concepteur de savoir qu'elles sont pertinentes.



Examiner chaque activité et identifier les ressources qui peuvent aider les étudiants à les réaliser.

Les quatre types de connaissances:
- Les faits
- Les concepts
- Les procédures
- Les principes

IDENTIFIER LES CONNAISSANCES

Quels thèmes et objectifs d'apprentissage peut avoir ce cours?

Selon la méthode MISA il y a plusieurs types de relations entre connaissances:

Ici

- les liens de composition ("est composé de")

- les liens de spécialisation ("est une sorte de")

- les liens de précédence ("précède")

- les liens intrant-produit ("est intrant à, ou produit de")

- les liens de régulation ("régit")

- les liens d'instanciation ("a pour instance")

- les liens d'application ("s'applique à")

Le but est de concevoir les tâches en visant :
1. Un apprentissage de qualité
2. Un apprentissage à long-terme
(Boud et Prosser (2002)

Quelles stratégies et combien de stratégies je dois adopter?

ici

ici

Voici une guide de conception separé en 4 domaines:

Le concept d'alignement pédagogique:

IDENTIFIER LES STRATÉGIES

Les quatre domaines


1. Engager l'apprenant en prenant compte du passé de l'étudiant (Quelles sont ses connaissances jusqu'à présent? Pourquoi ils veulent étudier ce sujet?


2. Reconnaître le contexte d'apprentissage en considérant le contexte de l'apprenant ainsi que le cours auquel il participe (et l'institution)


3. Poser des défis pour l'apprenant en cherchant à le faire participer activement, à le stimuler et à l'encourager à une pensée critique.


4. Inclure la pratique en proposant des opportunités d'utiliser ce qu'il a appris.

L'alignement pédagogique


L'alignement pédagogique doit assurer que les objectifs d'apprentissage, les activités proposées en classe, et les stratégies d'évaluation soient cohérentes entre eux.


On dit, par exemple, que pour obtenir une approche d'apprentissage en profondeur et à long-terme, il faut que les trois parties respectent cette profondité. Un exemple donné par Molinari (2018) de défaut est d'avoir un objectif (être capable de faire une analyse critique d'un texte) et une activité (travail de groupe où l'expertise entre membres est partagé pour favoriser l'interdépendance positive) très profondes, Mais si la stratégie d'évaluation est trop simple (répondre à un QCM), les étudiants ne voient pas l'intérêt de s'engager pour le cours parce qu'ils savent que cela suffit de mémoriser.



Un matériel d'enseignement est utilisé par un enseignant pour améliorer son enseignement et par un apprenant pour améliorer son apprentissage (Rézeau, 2001)

De quels matériels ont besoin les étudiants pour réaliser leurs activités?

Découvrez les divers types de matériels pédagogiques:

MÉDIATISER

ici

- Pour aider la compréhension (textes, tutoriels, images…)

- Pour mettre en pratique (simulation, jeu…)

- Pour évaluer ou s'auto-évaluer (exercices en ligne, QCM…)

- Pour analyser des données

- Pour communiquer (chat, email, forum…)

- Pour produire seul ou en équipe (éditeur partagé, blog, wiki…)

- Pour gérer ou organiser (agenda, outil de vote…)

Références bibliographiques

  • Basque, J., Contamines, J., & Maina, M. (2010). Approches de design des environnements d’apprentissage. Apprendre avec les technologies, 109-119.
  • Boud, D., & Prosser, M. (2002). Appraising new technologies for learning: A framework for development. Educational Media International, 39(3-4), 237-245.
  • Molinari, G., Avry, S. (2018). Le design pédagogique des environnements informatisés d’apprentissage
  • Peraya, D. (1999). Médiation et médiatisation: le campus virtuel. Hermès, 25(2), 153-167.
  • Peraya, D., Charlier, B., & Deschryver, N. (2014). Une première approche de l’hybridation. Education et formation, (e-301), 15-34.
  • Quintin, J. J., & Depover, C. (2003). Design pédagogique d’un environnement de formation à distance. Revue de linguistique et de didactique des langues, Lidil, 28.
  • Tricot, A., & Plégat-Soutjis, F. (2003). Pour une approche ergonomique de la conception d'un dispositif de formation à distance utilisant les TIC. STICEF (Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Éducation et la Formation), 10, 27-pages.