Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Emma et Margot

La vie des peuples nomades du Nord de la Sibérie

Introduction

On trouve sur Terre des espaces presque vides d'hommes et de femmes, et pourtant il y en a !

En effet, on trouve en Sibérie, de nombreux peuples nomades qui vivent de l'élevage du renne, de la chasse et de la pêche.

Il faudrait donc se demander comment vivent ces peuples nomades dans le grand nord de la Sibérie.

Index

Introduction

1. Qui sont les peuples nomades de Sibérie ?


2. Où vivent les peuples nomades sibériens ?

3. Comment vivent les peuples nomades sibériens ?

a) Pourquoi les peuples nomades se déplacent-ils ?

b) Comment vivent-ils au quotidien ?

c)Quels sont les défis que doivent endurer les peuples nomades de Sibérie ?

Conclusion

Qui sont les peuples nomades de Sibérie ?

1

Les peuples nomades de Sibérie sont généralement connus comme les "petits peuples du Nord ". Le terme "petit" fait référence à la population de plus en plus faible de ces tribus, pour la plupart d'ailleurs en voie d'extinction. Il y a de nombreux peuples en Sibérie : les Evènes, les Inuits, les Nénetses, les Yakoutes et bien d'autres encore.

Les Nénetses, par exemple, sont une population estimée à environ 4 mille individus.

Il y a 19 groupes qui ne parlent pas exactement la même langue et n'habitent pas dans la même région.

Où se situent les peuples nomades sibériens ?

2

La Sibérie se situe sur le territoire Russe. Elle est située dans la partie nord-est de l'Asie, entre l'Oural et le Pacifique. La capitale de la Sibérie est Novossibirsk. Elle compte 1,4 millions d'habitants et c'est la troisième plus grande ville de Russie.

Les Nénetses vivent dans la toundra sur la côte arctique, notamment dans la presqu'île du Taimyr a sa superficie totale de ce territoire est d'environ un million de km2. Le territoir des Nénetses est d'environ un million de km2. Le climat est beaucoup plus rude qu'en Europe, le froid plus sec, les pluies ou les neiges sont moins fréquentes. Dans les plaines de Sibérie, la température peut descendre jusqu'à -50°C et l'hiver dure neuf mois.

Comment vivent les peuples nomades sibériens ?

3

En découvrant et en étudiant ce peuple nomade, on peut se demander : comment peut-on s'adapter à ce climat rude et froid ?

Mais tout d'abord, qu'est-ce que le nomadisme ?

Nomadisme = genre de vie caractérisée par le déplacement de groupes humains en vue d'assurer leurs ressources (nourriture, eau...).

Les déplacements des peuples nomades sont rythmés par les saisons.


En été, les rennes sont protégés de moustiques et de la chaleur dans les vastes étendues de la toundra du nord. L'hiver est rude, c'est pourquoi, avec l'arrivée de l'automne, les éleveurs descendent vers le sud où ils pourront trouver du bois mais aussi se rapprocher des localités pour scolariser les enfants et faire des provisions. De fin décembre et jusqu'à début avril, ils installent leur campement dans la taïga.

Donc, les peuples nomades se déplacent pour se réapprovisionner en nourriture, en fonction des besoins des rennes et pour scolariser les enfants.

a) Pourquoi les peuples nomades se déplacent-ils ?

b) Comment vivent-ils au quotidien ?

Les peuples nomades sibériens apparaissent bien adaptés à leur milieu.

En effet, grâce à leurs techniques d'habillement, hommes et femmes peuvent continuer leurs activés quotidiennes.

Les hommes élèvent les rennes qu'ils utilisent comme transport, moyen d'habillement, nourriture et campement. Tandis que les femmes veillent au confort du foyer et peuvent parfois avoir le rôle de médecin car les hôpitaux sont très éloignés.

Grâce à des hélicoptères, certains enfants peuvent être amenés dans des internats pour étudier, et reviennent chez eux seulement pour les vacances.

Mais ce mode de vie nomade est en train de disparaître. En effet, le changement climatique, la pollution due aux exploitations de charbon, or, gaz et diamants impactent négativement la vie de ces peuples.


Par exemple, la viande de renne et le poisson se raréfient et fait augmenter le risque de maladies graves dans la population. En cas d'épidémie, les hôpitaux sont très éloignés des peuples nomades. Et les grosses entreprises affectent les lacs et les paysages.

Certaines familles sont poussées à s'installer en ville pour laisser la place à ces entreprises.

c) Quels sont les défis que doivent endurer les peuples nomades de Sibérie ?

La cuisine Sibérienne :

Conclusion

Ces peuples nomades de Sibérie se sont très bien adaptés aux conditions rudes et froides de leur territoire.

Cependant, à cause du réchauffement climatique, ils sont obligés de changer leur quotidien et parfois ont du mal à rester nomades.

Merci de votre écoute !

Emma et Margot

La vie des peuples nomades du Nord de la Sibérie

Introduction

On trouve sur Terre des espaces presque vides d'hommes et de femmes, et pourtant il y en a !

En effet, on trouve en Sibérie, de nombreux peuples nomades qui vivent de l'élevage du renne, de la chasse et de la pêche.

Il faudrait donc se demander comment vivent ces peuples nomades dans le grand nord de la Sibérie.

Index

Introduction

1. Qui sont les peuples nomades de Sibérie ?


2. Où vivent les peuples nomades sibériens ?

3. Comment vivent les peuples nomades sibériens ?

a) Pourquoi les peuples nomades se déplacent-ils ?

b) Comment vivent-ils au quotidien ?

c)Quels sont les défis que doivent endurer les peuples nomades de Sibérie ?

Conclusion

Qui sont les peuples nomades de Sibérie ?

1

Les peuples nomades de Sibérie sont généralement connus comme les "petits peuples du Nord ". Le terme "petit" fait référence à la population de plus en plus faible de ces tribus, pour la plupart d'ailleurs en voie d'extinction. Il y a de nombreux peuples en Sibérie : les Evènes, les Inuits, les Nénetses, les Yakoutes et bien d'autres encore.

Les Nénetses, par exemple, sont une population estimée à environ 4 mille individus.

Il y a 19 groupes qui ne parlent pas exactement la même langue et n'habitent pas dans la même région.

Où se situent les peuples nomades sibériens ?

2

La Sibérie se situe sur le territoire Russe. Elle est située dans la partie nord-est de l'Asie, entre l'Oural et le Pacifique. La capitale de la Sibérie est Novossibirsk. Elle compte 1,4 millions d'habitants et c'est la troisième plus grande ville de Russie.

Les Nénetses vivent dans la toundra sur la côte arctique, notamment dans la presqu'île du Taimyr a sa superficie totale de ce territoire est d'environ un million de km2. Le territoir des Nénetses est d'environ un million de km2. Le climat est beaucoup plus rude qu'en Europe, le froid plus sec, les pluies ou les neiges sont moins fréquentes. Dans les plaines de Sibérie, la température peut descendre jusqu'à -50°C et l'hiver dure neuf mois.

Comment vivent les peuples nomades sibériens ?

3

En découvrant et en étudiant ce peuple nomade, on peut se demander : comment peut-on s'adapter à ce climat rude et froid ?

Mais tout d'abord, qu'est-ce que le nomadisme ?

Nomadisme = genre de vie caractérisée par le déplacement de groupes humains en vue d'assurer leurs ressources (nourriture, eau...).

Les déplacements des peuples nomades sont rythmés par les saisons.


En été, les rennes sont protégés de moustiques et de la chaleur dans les vastes étendues de la toundra du nord. L'hiver est rude, c'est pourquoi, avec l'arrivée de l'automne, les éleveurs descendent vers le sud où ils pourront trouver du bois mais aussi se rapprocher des localités pour scolariser les enfants et faire des provisions. De fin décembre et jusqu'à début avril, ils installent leur campement dans la taïga.

Donc, les peuples nomades se déplacent pour se réapprovisionner en nourriture, en fonction des besoins des rennes et pour scolariser les enfants.

a) Pourquoi les peuples nomades se déplacent-ils ?

b) Comment vivent-ils au quotidien ?

Les peuples nomades sibériens apparaissent bien adaptés à leur milieu.

En effet, grâce à leurs techniques d'habillement, hommes et femmes peuvent continuer leurs activés quotidiennes.

Les hommes élèvent les rennes qu'ils utilisent comme transport, moyen d'habillement, nourriture et campement. Tandis que les femmes veillent au confort du foyer et peuvent parfois avoir le rôle de médecin car les hôpitaux sont très éloignés.

Grâce à des hélicoptères, certains enfants peuvent être amenés dans des internats pour étudier, et reviennent chez eux seulement pour les vacances.

Mais ce mode de vie nomade est en train de disparaître. En effet, le changement climatique, la pollution due aux exploitations de charbon, or, gaz et diamants impactent négativement la vie de ces peuples.


Par exemple, la viande de renne et le poisson se raréfient et fait augmenter le risque de maladies graves dans la population. En cas d'épidémie, les hôpitaux sont très éloignés des peuples nomades. Et les grosses entreprises affectent les lacs et les paysages.

Certaines familles sont poussées à s'installer en ville pour laisser la place à ces entreprises.

c) Quels sont les défis que doivent endurer les peuples nomades de Sibérie ?

La cuisine Sibérienne :

Conclusion

Ces peuples nomades de Sibérie se sont très bien adaptés aux conditions rudes et froides de leur territoire.

Cependant, à cause du réchauffement climatique, ils sont obligés de changer leur quotidien et parfois ont du mal à rester nomades.

Merci de votre écoute !