Want to make creations as awesome as this one?

Andréas Alexandra Jules Lucas

Transcript

L'hermaphrodisme et la féminité dans les différentes cultures

par Andréas, Lucas,Jules et Alexandra

Qu'est ce qu'est la féminité et l'hermaphrodisme ? Comment sont-ils représentés dans les croyances ?

DEFINITION

ORIGINE

L’hermaphrodisme est qualifié dans le langage médical comme un état d’ambiguïté sexuelle. Il est difficile ou impossible de définir si une personne hermaphrodite est de sexe féminin ou masculin, c’est ce qu’on appelle l’intersexualition.

Dans la mythologie grecque, Hermaphrodite est issu de l'union entre Hermès et Aphrodite, né sur le mont Ida de Troade. Alors qu'il se baignait dans une source d'Halicarnasse en Carie, la naïade de la source, Salmacis, s'éprit de lui. Elle fut repoussée, fit ensuite le vœu que les dieux unissent leurs deux corps pour n'en faire plus qu'un et fut exaucée. Cela donna naissance à un être humain mâle et femelle à la fois, que l'on a représenté dans la statuaire comme doté d'un pénis et de seins. La légende est notamment relatée dans les Métamorphoses d'Ovide.

02 Que veut dire le terme d'"hermaphrodite" ?

Que signifie le mot "féminité" ?

01 La féminité

La féminité,selon le Larousse, est décrite comme un ensemble des caractères anatomiques (tel que le sexe ou le genre) et physiologiques propres à la femme ou même une particularité dûe à des traits psychologiques considérés comme féminins. Ce terme écoule une certaine compréhension du rapport entre l'homme et la femme,malgré que l'on dise qu’il y a une part de féminité dans tous les humains quel que soit le genre, nous pouvons donc penser que la féminité est influencée par les conditions de l’environnement socio-culturel, encore plus à notre époque quand celle-ci est associé aussi à l’identité sexuelle.La féminité à toujours été relevée dans l’art.

Introduction

03 La place de la femme dans l'antiquitée

Le femme, dans l'antiquité occupait une place égale à celle de l'homme, comme par exemple dans les répresentations divines ou bien sociétales. Néanmoins, cette place privilégiée ne figurait pas dans la sociéte. En effet, malgré le fait que la femme occupe cette place importante dans l'art, elle ne parvient pas a obtenire des droits ou bien une place définie. Elle restera sous-estimé et égale a un statut légérement supérieur à celui de l'esclave. La classe sociale quand a elle était déterminante à pouvoir améliorer les droits et la place. Cepandant, les diverses représentations dans l'art antique sont majestueuses et ont pour but de rendre hommage a celles - ci en ne montrant pas leur défauts et donc faire ressortir leur beauté. De plus, il n'y eut pas de femme artiste de par la privatisation de cette occupation dédiée spécifiquement aux hommes. En inventant l'hermaphrodite, une nouvelle vision de l'art mixte naquit en faisant passer un message subliminal discret aux yeux de la société.

La particularité du personnage est qu'elle est mi homme - mi femme (référence au mythe)

Cette statue est endormie dans une position d'aisance. Symbolisant l'amour en lien avec l'hermaphrodite endormie (mythe). Cela procure un sentiment de plénitude. Cela implique également une différence entre cette statue et celles habituelles, ou les hommes sont représentes glorieux, debout, grand l'effet est de créer un effet de simplicité.

La coiffure est de type romaine. Cela donne le contexte de l'oeuvre, dans une Rome antique. Le visage est androgyne cela ne donne pas de définition précise du sxe de la statue, volontés de l'artiste.

Cette statue est couchée sur un grand matelas évoquant un lit, support nécessaire pour dormir, se reposer et se régénérer. Cela crée un parallèle avec l'amour et l'union des âmes-sœur.

La particularité du personnage est qu'elle est mi homme - mi femme (référence au mythe)

Le drap laisse voire la nudité cela crée un retour a la base, a la simplicité des choses. Cela crée également un effet sensuel, l'amour est la base des choses et est nécessaire a l’être humain.

La taille est étroite, les formes sont peu développées cela évoque un attribut masculin

Hermaphrodite endormie, copie romaine d'un original grec, époque impériale (IIe siècle ap.J.-C.), musée du Louvre (Ma 231)

La femme à la mandoline d'Ossip Zadkine, 2012,exposée à Paris au Musée d'Art

Visage androgyne que nous ne pouvons discerner le sexe.

Corps droit mais aussi ayant des courbes, nous ne pouvons confirmer son sexe car nous n'observons ni sa poitrine ni ses attributs génitaux

La mandoline est incisé dans la chair de la femme cela pourrait faire écho à la fusion entre Salmacis et Hermaphrodite.

Zadkine, dans cette oeuvre, essaie de souligner l'expression du sentiment éprouvé par la femme plutôt que sur l'expression de la femme. On ressent comme un apaisement de sa part: serait-ce en lien avec le drap léger et voluptueux présent sur les jambe de l'Hermaphrodite endormie ?

Nous observons que malgré que le corps soit une stature assez droite, on conçoit une forme de sensualité dans cette représentation intime de la femme.

Nous pouvons donc constater que toutes les cultures parlant et honorant l’hermaphrodisme ont tous des similitudes quand il s’agit des caractéristiques de l’hermaphrodisme ( attributs) ainsi que de son importance puisqu’ils ont le rôle d'enseignantes, de gardiennes des connaissances et des traditions.Les cultures, principalement océaniennes se sont donc nourrient l’une de l’autre pour créer leur propre divinité de l’hermaphrodite. Cette idée permet aussi aux cultures d’accepter progressivement les idées sur la transidentité.

04 Conculsion