Want to make creations as awesome as this one?

Sigismond des Loges

Transcript

Antioche

1

SIGISMOND DES LOGES (1090-1160)

An 1116, le chevalier Sigismond des Loges (1090-1160), 3ème fils du Seigneur des Loges de la ville de Rouen en Seine Maritime (Normandie) revenait glorieux de la première croisade auprès de Godefroy de Bouillon.


Au vu de ses nombreuses victoires Louis VI le Gros (1081-1137), très content de son vassal va lui donner une mission, prendre possession d'un fief en étant adoubé par le prince d'Antioche. Bohémond de Hauteville . Cette mission est périlleuse et dangereuse, Sigismond en est très fier. Début mai 1117 , notre héros prend la mer.


Sigismond part donc de Normandie en remontant vers le nord, traversant Bruges et Londres et allait prendre la mer en direction d'Antioche.

Write a subtitle here

1

2

3

4

5

Sigismond pris donc la mer et son bateau arriva à Lisbonne plusieurs longues semaines après. Il rencontra ainsi Pierre Abélard (1079-1142), grand philosophe Français. Ce dernier, poitevin d’origine était l’époux d’Héloise.


Après Lisbonne et de nombreuses tempêtes ou notre héros perdit nombre de ses hommes, l'équipage arriva à Massilia. Cette dernière ville portuaire du sud de la France est un carrefour du commerce et de l'immigration depuis sa fondation par les Grecs vers 600 av. J.-C. En son cœur se trouve le Vieux-Port où les pêcheurs vendent leurs prises sur le quai bordé de bateaux.

A Marseille, Sigismond croisa Richard de Millau (mort en 1121). Ce dernier est un des principaux acteurs de la réforme grégorienne mise en œuvre dans le Sud de la France au tournant des XIᵉ et XIIᵉ siècles. Il a été crée Cardinal en 1078 et abbé de Saint Victor de Marseille. Il est un acteur majeur de la politique pontificale.

Antioche, septembre 1120. 3 ans que Sigismond est parti, quelques batailles, perdues ou gagnés, des blessures, de nombreuses pertes humaines, des cicatrices et des regrets. Mais beaucoup de bonheur car notre homme a trouvé son fief, il ne manque plus que Bohémond de Hauteville pour l'accord final.


Après de nombreuses discussions, Sigismond proposa à Hauteville un accord ou ce dernier récupérait des terres normandes, ce dont il rêvait ayant des origines normandes.


En effet son grand père était un aventurier normand dénommé Guillaume de Hauteville, fils d'un petit noble normand du Cotentin. Le rêve d'Hauteville de revenir sur sa terre d'origine se réalisait.


Sigismond fut donc adoubé par le prince d'Antioche et devint l'heureux propriétaire du Duché de Modène et Réggio.

Sigismond arrive à Rome et rencontre Pascal II, 160ème pape de l'église catholique du 13 août 1099 au 21 janvier 1118. Il était un religieux bénédictin Italien. A ce moment là le pape était en train de libérer le patricat de Jérusalem de l’antique tutelle de celle d’Antioche.


Notre homme, un peu aventureux et très orgueilleux se mit en tête de prendre possession d'un fief italien avec l'aval du pape Pascal II. Il décida de mettre la main sur le Duché de Modène et Reggio. Ce dernier étant un fief impérial.Le dernier descendant des comtes de Toscane venait de disparaitre et avec lui le duché. Sigismond décida en accord avec le Pape de prendre possession de cette terre.


Pour cela il devait partir à Antioche car Bohémond de Hauteville, prince d'Antioche, prince normand d'Italie était un cousin des comtes de Toscane et c'est lui qui devait adouber le futur propriétaire du duché de Modène et Réggio.


Sigismond des Loges, fit ses adieux à sa famille, à sa fiancée Guénièvre et à ses frères Baudoin et Arthur. Sa mère pleurait tout doucement et son père l'accompagna jusqu'à Bruges ou il prit la mer.