Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

REcycler l'énergie mécanique pour la transformer en énergie
électrique

Le parking à vélos

INTroduction

Le monde est de plus en plus confronté au réchauffement climatique de la planète, ce qui fait beaucoup réfléchir ces derniers temps, tous le monde est impliqué dans cette transition climatique et y joue un rôle important.
Ces enjeux environnementaux s’accompagnent de changements énergétiques, de geste du quotidien comme le tri sélectif, le fait de diminuer ses trajets en voiture et de favoriser les transports en commun, la marche à pied ou encore le vélo. Celui-ci pourrait donc être notre « voiture » de demain, et deviendra le transport le plus utiliser, sa popularité ne fait qu’accroitre depuis la crise du COVID (Selon LCI 2 français sur 5 utilisent leurs vélos pour des trajets du quotidien et d’après le journal L’ECHOS, le vélo connait une forte hausse depuis la crise du COVID).
Les énergies vertes sont l’un des principaux enjeux, et donc nous devons absolument penser à comment nous devons gérer et trouver des solutions pour pouvoir ralentir puis stopper ce dégât planétaire, qui met tous nos écosystèmes en danger.

Initiative de la ville

Pour lutter contre le réchauffement climatique, la ville d’Issy-Les-Moulineaux a investi et mis en place des bornes de récupération permettant de prendre l’énergie mécanique, stockée dans une batterie située au niveau de la roue avant du vélo, fourni lors des trajets effectués par les usagers.
Cette énergie traverse ensuite cette borne qui se charge de convertir l’énergie mécanique en énergie électrique. Qui elle sera envoyée principalement dans les lampadaires de la ville, qui servent collectivement à illuminer les rues de la ville ou encore d’être redistribuée dans les immeubles administratifs. L’initiative pourra donc servir à tous citoyen.

1ère étape

Les cyclistes utilisent leurs vélos. En pédalant ils créent de l'énergie mécanique qui se stocke dans la batterie

2ème étape

3ème étape

L'énergie du vélo étant stockée dans la roue avant est libérée dans la borne

4ème étape

L'énergie mécanique et ensuite transformée en énergie électrique qui alimentra principalement les lampadaires

Le processus de convertion

Une fois leurs trajets terminés, ils déposent leurs vélos sur les bornes

+

+

+

+

Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.


Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.


Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.


L'énergie mécanique stockée dans la batterie de la roue avant est transmis dans la borne

L'énergie est convertit en énergie électrique, qui allimente les lampadaire et des batiments

Les avantages

Beaucoup de moyen sont mis en place pour convertir différentes énergies en énergie électrique de façons verte, comme les panneaux solaires, les éoliennes…
- Les avantages de ce système c’est qu’il coûte moins cher par rapport aux autres systèmes
- Il permet également de venir en complément et apporter les ressources électriques manquantes
- Il prend peu de place et est très esthétique avec sa forme de S.
- Il est à la portée de tous et très simple d’utilisation, car il suffit seulement d’y installe sont vélos
- Il peut être installé dans n’importe quels endroits même si les températures sont extrêmes
Ce dispositif n’est que bénéfique est apportera une électricité verte en toute circonstance.

Conclusion

Pour ralentir le réchauffement climatique, les énergies vertes sont une bonne initiative, mais ne sont pas assez développer dans le monde. En effet, la plupart des pays même les plus riche manquent de moyens car ces ressources coûtent très chers et ne suffisent pas à servir toute la population mondiale qui augmente d’un milliard de personnes tous les douze ans depuis 1975 (selon le site : notre. Planète-infos).
La transition énergétique ne suffit pas à elle-même pour ralentir ce dégât terrestre, il faut que tout le monde s’y impliques, avec de petits gestes du quotidien.
Pour autant, cela ne suffit pas il faut vraiment se poser la question au niveau économique car ce qui consomme le plus se sont les industries, qui utilisent presque tous le pétrole, l’uranium… ce qui cause de graves dégâts. Il faut également revoir comment sont gérer les ressources comme la déforestation, la pollution des eaux, qui détruit en masse les écosystèmes.
Ces enjeux environnementaux nécessitent une plus grande réflexion, et une ouverture d’esprit qui viserai à revoir tout le fonctionnement mondial et à toutes les échelles.

REcycler l'énergie mécanique pour la transformer en énergie
électrique

Le parking à vélos