Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

LA PLUS PRECIEUSE


DES

MARCHANDISES

L'auteur de ce roman est Jean-Claude GRUMBERG. Il a écrit ce livre en 2019. C'était un dramaturge, scénariste et écrivain

Résumé de ce roman

Ce roman ressemble à un conte moderne, féérique puisqu'on y retrouve tous les ingrédients : la forêt, un couple de bûcheron , un ogre affamé, une enfant abandonnée mais c'est une histoire cruelle, violente que l'auteur a écrite. C’est donc l’histoire d’un couple de bûcherons. Lui est soulagé de n’avoir pas d’enfant, elle aurait aimé en avoir un. Elle est trop âgée pour cela, désormais. Pas très loin de chez eux, une ligne de chemin de fer a été construite. Un jour après le passage d'un train qui se dirige vers un lieu froid: les camps d'extermination : un enfant est abandonné sur le bord de la voie ferrée dans la neige. La plus précieuse des marchandises, l'enfant donc est enveloppée dans un châle brodé. Rose sera le nom de l'enfant. Le père de la petite fille a décidé de l’abandonner dans la neige pour lui éviter le sort terrible de la mort. Le voyage sera sans retour pour presque toute la famille. Il faut épargner cette destinée à la petite. Le père espère un miracle pour sa fille.

Suite résumé :

Jean-Claude Grumberg écrit que Pauvre Bûcheronne, chaque soir, tient « son bébé bien serré dans ses bras, du sommeil des justes, enveloppé dans le châle féérique, là-haut, bien plus haut que le paradis des pauvres bûcherons et des pauvres bûcheronnes, bien plus haut encore que l’Eden des heureux de ce monde, tout là-haut là-haut, dans le jardin réservé aux dieux et aux mères. » Et face à la transfiguration de son épouse, Pauvre Bûcheron finit par baisser la garde et se laisse submerger par la compassion. Lorsque la plus précieuse des marchandises fera ses premiers pas vers lui, il se laissera lui aussi transfigurer par le bonheur.

La suite de ce roman retrace donc leur vie, leur péripétie. L'histoire se finit assez bien car la papa , survivant du camp, retrouve sa précieuse rose.

Ce roman se conclut par un rappel de lhorreur de cette shoah , lhorreur de cette période sombre de l'histoire. La plus précieuse des marchandises est donc un rappel de tous ces faits inhumains.

Thème :

Le thème de ce roman est évidemment la guerre et plus précisément la Shoah. Cette guerre qui a fait des millions de morts et une guerre qui reste encore à l'heure aujourd'hui dans les esprits et Jean-Claude Grumberg a décidé de la mettre en avant dans ce roman. Il veut montrer l’horribilité et la froideur des camps d'extermination.

Fours crématoires dans les camps de concentrations

Procédés d'écriture

Le texte de Jean-Claude Grumberg, La plus précieuse des marchandises, se conforme, sur un plan formel, au genre de récit qu’est le conte. La structure de la narration, la spécificité, et la qualité, de l’écriture, ses relations à l’imaginaire de ce genre suscitent, dans ce cadre, l’intérêt du lecteur. De plus, en raison d’un écho profond avec une tragédie de notre temps, le récit acquiert un pouvoir exceptionnel de toucher un lectorat très large. L'auteur utilise des figure de style égalementpourparler parfois de la shoah. Ce roman est donc ecrit pour produire un effet au lecteur ici celui de se souvenir du drame de la shoah

Author's Name

Avis personelle / émotions

Ce roman d'une première lecture m'a paru difficile à la compréhension. Mais après une relecture, je me suis rendu compte que ce roman avait un réel sens dans son histoire et dans ce qu'il veut dénoncer. De plus ce livre m'a permis de me souvenir de la Shoah qui est une guerre dramatique. "La plus précieuse des marchandises" m'a également ému par le fait que la bûcheronne désirait depuis longtemps un enfants et pas le bûcheron . Mais avec le temps le bûcheron était vraiment heureux d'avoir Rose et cela m'a vraiment touché. Ce roman dénonce donc la guerre mais il est réalisé avec beaucoup de sens de douceur je trouve et c'est cela qui fait la force de ce roman de Jean- Claude GRUMBERG

Question que je voudrais posser
à l'auteur :

-> Pourquoi avoir décidé de parler de la shoah et pas d'une autre guerre ?

-> A t-il était difficile d'écrire ce livre ?

-> Le bûcheron regrette-t-il le fait de ne jamais avoir voulu d'enfant ?

-> Avez vous fait expres que la plus précieuse des marchandises soient un compte alors que la guerre ce n'est pas un compte et ça réellement existé ?

Ligne de chemin de fer ou est déposé Rose

Bucheronne qui découvre la filette

Le couple qui éléve un enfant

Leur histoire en quelque photo (abstraite)