Want to make creations as awesome as this one?

pierre solange

Transcript

Pierre soulages

arTISTE - PEINTRE

bIOGRAPHIE DE PIERRE SOULAGES

Piere soulages est n le 24 décembre 1919, a rodez .
ce peintre est particulièrement connu pour ses peintures, a base de couleurs noirs connu sous forme de tableaux TELS QUE "Noirs lumière " ou " outre-noir"

Pierre Soulages est né en 1919 à Rodez. Dès l'enfance il est attiré par le dessin, l'art roman et les peintures rupestres. Il se destine à devenir professeur de dessin, mais refuse de rentrer aux Beaux-Arts où il était admis, "horrifié" dit-il par l'enseignement que l'on y donnait. Dès 1947, il expose ses toiles au Salon des Surindépendants et commence à se faire connaître dans le milieu de l'abstraction. Dès 1950, des grands musées internationaux achètent ses œuvres.

C'est en 1979 qu'il découvre ce qu'il appellera l'"outrenoir", c'est-à-dire la réflexion de la lumière à partir des états de surface de la couleur noire, seule couleur sensée ne pas laisser passer la lumière. Entre 1987 et 1994, Pierre Soulages réalise 104 vitraux pour l'Abbaye de Conques. En 2014 s'ouvre à Rodez, sa ville natale, le musée Soulages qui regroupe 500 œuvres et documents donnés par l'artiste.

les illustrations de pierre soulages

bROU DE NOIR

01

1946, Rodez, Musée Soulages Archives


nOIR ET BLANC

02

Pierre Soulages, Peinture, 195 x 130 cm, mai 1953, huile sur toile, New York, Solomon

Outrenoir

03

Pierre Soulages, Peinture, 324 x 362 cm, 1985, huile sur toile, Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne ©Adagp, Paris 2019

1. Brou de noir

Comment se libérer de la tradition classique ? Après guerre, Soulages, installé à Courbevoie, délaisse momentanément l’huile pour expérimenter le brou de noix, un jus utilisé par les ébénistes. Les matériaux et les outils des artisans le fascinent depuis son enfance à Rodez. « L’immédiateté d’une technique beaucoup plus sommaire m’intéressait », confie-t-il.

Pierre Soulages, Brou de noix 482 x 634 cm, 1946, Rodez, Musée Soulages Archives Soulages ©Adagp, Paris 2019

La fluidité de cette matière, sa teinte foncée qui exalte, par contraste, le blanc du papier annoncent déjà la quête de lumière de l’artiste, ses noirs et blancs épurés. Mêlé parfois à l’huile (ici au milieu et au bas de la feuille), le brou s’éclaire aussi de transparences aléatoires. Armé d’une large brosse, Soulages l’utilise pour dresser des sortes d’idéogrammes chinois ou plutôt des constructions élancées, solides et hiératiques.
L’autorité de ce jeune peintre fera impression jusqu’en Allemagne, alors en ruine, où l’un des brous de noix sur papier fera l’affiche de l’exposition « Französische abstrakte Malerei », qui présente en 1948 et 1949 la peinture abstraite française dans sept villes du pays.

Acquis dès 1953 par le musée Guggenheim de New York, à l’occasion de son exposition « Younger European Painters », ce grand tableau témoigne du succès précoce de Soulages aux États-Unis. Une autre toile de la même série fut acquise simultanément par la Tate Gallery de Londres, sur les conseils de Henry Moore et Graham Sutherland. Celle-ci reprend fidèlement la structure d’une petite gouache de 1948, noire sur papier blanc, que Soulages décline dans plusieurs peintures, à la façon de variations musicales.

Pierre Soulages, Peinture, 195 x 130 cm, mai 1953, huile sur toile, New York, Solomon R. Guggenheim Museum ©Adagp, Paris 2019

Ici, sur le fond immaculé, un noir dilué inédit apparaît aux quatre angles, les trois rectangles centraux se colorant d’un brun sonore, dans le concert serré des droites. L’ensemble crée « une profondeur illusionniste à quatre plans, totalement maîtrisée », observe Pierre Encrevé dans le catalogue raisonné de l’artiste. Les éclats de blanc semblent sourdre d’un espace lointain. On songe aux clairs-obscurs de Rembrandt mais aussi à l’art du vitrail, avec ces barlotières puissantes dont les obliques guident et dynamisent notre regard vers les trouées de lumière.

Outrenoir

Ce tétraptyque presque carré, superposant de manière originale quatre panneaux horizontaux, souligne le goût de Soulages pour les formats qui découlent de formules mathématiques. L’artiste a souvent raconté ce jour de janvier 1979 où, comme Alice passant de l’autre côté du miroir, il s’est aventuré au pays de l’outrenoir. « Je peignais et la couleur noire avait envahi la toile. Cela me paraissait sans issue, sans espoir […]. J’étais perdu dans un marécage, j’y pataugeais. » Jusqu’à ce qu’il décide d’aller dormir, épuisé après des heures de tâtonnements. Et découvre à son retour qu’il avait créé « une peinture autre ». Une peinture monopigmentaire semblable à celle-ci, dont le noir d’ivoire crée la lumière non plus par contraste avec une autre couleur, mais par sa matérialité même. Une peinture émettrice de clarté, comme jadis les icônes rayonnantes à fond d’or.

Pierre Soulages, Peinture, 324 x 362 cm, 1985, huile sur toile, Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne ©Adagp, Paris 2019

Ce n’est sans doute pas un hasard si l’année de l’invention de l’outrenoir, Soulages s’est mis à créer simultanément des polyptyques, un dispositif emprunté à la peinture religieuse et aux retables. Une manière de souligner l’expérience très particulière à laquelle est invité le regardeur pris dans la lumière de ces peintures, jaillissant au-devant de la toile. Une lumière qui varie au gré de nos déplacements et de l’écoulement du jour, se colore d’argent, de feu ou de bleu pâle, dans un jeu d’apparitions et de disparitions successives. Ici, l’artiste a recouvert ses fonds striés horizontalement à la brosse de hautes bandes en aplat tracées avec une lame, plus ou moins appuyée à droite, laissant parfois sourdre le dessous. L’inclinaison légère de ces bandes sur ce même côté donne une direction au regard, qui parcourt le tableau de gauche à droite. L’œuvre s’offre ainsi comme une riche partition, tissée de forts accents sonores et de silences vibratiles. Une page d’écriture dont les lignes horizontales des quatre toiles assemblées renforcent encore la majesté.

Pierre soulages

informations

http://www.pierre-soulages.com/