Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

L'immunité innée

Partie 1-la réaction inflammatoire

Partie 2- Des médicaments
anti-inflammatoire

Quelques rappels du collège

Notre environnement est composé d'un grand nombre de micro-organismes (virus, bactéries, champignons) susceptibles de franchir nos barrières (peau et muqueuses) afin d'utiliser les conditions optimales de notre milieu intérieur (température, nutriments,etc...) pour proliférer.


Le franchissement des barrières = contamination
La prolifération = infection .

Les barrières susceptibles d'être franchies par les micro-organismes

l’immunité innée est la première ligne de défense de l'organisme

Les caractéristiques de l’immunité innée


1- c’est la 1ère ligne de défense ,elle intervient immédiatement

2-L’immunité innée est génétiquement héritée , elle opère dès la naissance et elle est stéréotypée (=se réalise toujours de la même façon).

3- L’immunité innée est présente chez tous les groupes d’animaux et même chez les végétaux!

4- l’immunité innée se déclenche dans des situations variées :infection , lésion de tissus, cancérisation

5-Chez les vertébrés , le mécanisme de l’immunité innée est la réaction inflammatoire

Au niveau d’un tissu infecté par un microorganisme ou lésé (exemples de lésions : entorse ,coup de soleil)

la réaction inflammatoire se manifeste toujours par :
-une rougeur
-de la chaleur
-un gonflement
-une douleur

Quelques jours après s’être fait poser un piercing au niveau du nombril, Percie se plaint d’une douleur et d’une sensation de chaleur au niveau de la peau percée qui est à la fois rouge et gonflée. Très inquiète ,elle s'est rendue à l'hôpital et c'est vous qui l'avez reçue.

Vous !

Votre diagnostic

Vous avez ,bien sûr , diagnostiqué une réaction inflammatoire. Vous lui avez expliqué que son piercing ne devait pas être bien désinfecté et que les symptômes qu’ elle ressent sont les manifestations de la réaction inflammatoire mise en place pour éliminer les bactéries qui sont entrées dans la peau suite au piercing.

Votre mission n°1

Je ne sais pas ce qu’est la réaction inflammatoire et donc je ne comprends pas les symptômes que je ressens ,ni en quoi cette réaction me permet d’éliminer les bactéries qui ont pénétré dans ma peau !

Percie

les connaissances mises à votre dispositions

Votre mission

1-Présenter à Percie le schéma de la réaction inflammatoire que vous aurez complété (au crayon à papier).


2-lui préciser le mécanisme permettant de détruire les bactéries présentes au niveau de sa blessure(texte attendu).


3-lui expliquer les 4 symptômes observés au niveau de la zone infectée (texte attendu).

Les connaissances mises à votre disposition

compléments d'informations

Compléments d’informations

-les molécules de surface des micro-organismes reconnues comme étrangères par les cellules de l’immunité innée sont appelées "PAMP" (Pathogen Associated Molecular Pattern) .Ces motifs PAMP sont communs aux divers micro-organismes ,ils ne sont pas spécifiques d’une espèce de micro-organismes.

-Les cellules de l’immunité innée possèdent des récepteurs capables de reconnaître les PAMP .Ces récepteurs sont appelés PRR.

compléments d'informations

vidéo 1

vidéo 2

vidéo 3

Coupe de peau correspondant au cas de Percie (à droite) comparée à une peau saine .

Les prostaglandines sont des puissants médiateurs chimiques de l’inflammation.

Pour atténuer les symptômes de l'inflammation , des anti-inflammatoires peuvent être prescrits par le médecin

Votre mission n°2

Proposer à Percie un anti-inflammatoire adapté qui permettrait d'atténuer les symptômes désagréables de la réaction inflammatoire sans pour autant la ralentir.

Les prostaglandines sont fabriquées par une succession de réactions chimiques catalysées par des enzymes.

L’aspirine et l’ibuprofène sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens = AINS. Ils sont utilisés dans le traitement symptomatiques de la douleur et la fièvre. Leur mode d'action est bien connu : ce sont des inhibiteurs de la cyclo-oxygénase (= enzyme COX)

Le paracétamol atténue la douleur et la fièvre mais il n'est pas antiinflammatoire et peut soulager un peu moins bien les douleurs d'origine inflammatoire .Le mode d'action du paracétamol n'est pas connu aujourd'hui ,une des hypothèses proposée est qu'il exercerait un contrôle inhibiteur sur les voies de la douleur .

Les corticoïdes sont des hormones stéroïdes (anti-inflammatoires Stéroïdiens AIS) produites par les glandes surrénales : ils inhibent l’enzyme phospholipase