Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

notre projet
pour le grand clermont

JE DECOUVRE

Comment faire du Grand Clermont 2050 un lieu-clé de l'engagement citoyen et du vivre-ensemble ?

1

ACCUEIL

2

3

1

Notre projet
en 3 points

Nos deux axes de réflexion

Les infos pratiques ...

REMERCIEMENTS

FINANCER

COMMUNIQUER

2

Comment améliorer le vivre-ensemble et permettre un meilleur engagement citoyen au sein du Grand Clermont ?

1

ACCUEIL

2

3

4

Notre projet
en 3 points

Nos deux axes de réflexion

Les infos pratiques ...

REMERCIEMENTS

6

7

5

Comment se repérer lors de cette presentation ?

ACCUEIL

Nous avons mis en place un code afin de permette de voir les details et ajouts complémentaires sans cacher les informations principales.

: afin de prendre connaissance de la provenance des images, textes, données chiffrées ou videos présents sur la diapositive

: afin de retourner à la diapositive précèdente

: afin de passer à la diapositive suivante

: afin de retourner à l'accueil

: afin de retrouver des définitions

accueil

"Etre homme, c'est précisément être responsable.

C'est sentir, en posant sa pierre, que l'on contribue à bâtir le monde."

Antoine de Saint-Exupéry

ACCUEIL

ACCUEIL

L'engagement Citoyen, c'est quoi?

pour en savoir plus sur l'engagement citoyen ...

1

L'engagement Citoyen ... un terme que l'on entend bien souvent! Mais avant toute chose : c'est quoi?
Pour bien comprendre notre projet, il faut comprendre ce que c'est!

L'engagement citoyen, c'est la participation à la vie de la cité ... la cité qui ne peut vivre sans nous!
Nous sommes indispensables pour faire vivre la société et nous devons nous engager et ceci dès le plus jeune âge.

Réseau Canopé

25%

FRANÇAIS BÉNÉVOLES DANS UNE ASSOCIATION

VIEW

VIEW

L'engagement associatif par exemple :

Texte : Réseau Canopé

Chiffre : Associathèque

Vidéo : HitWeb

Les différents formes d'engagement citoyen permettent plusieurs types de solidarités

Ces solidarités permettent de mieux vivre ensemble !

ACCUEIL

2

Et nous voulons développer et améliorer le vivre-ensemble au sein du Grand Clermont !

Pourquoi lier engagement citoyen et vivre-ensemble ?

Parce qu'une définition officielle n'est jamais de trop...

Définition du vivre-ensemble : cohabitation harmonieuse entre individus ou entre communautés

(tirée du dictionaire Larousse)


Image de fond : France Culture

Le Grand Clermont est un vaste territoire qui rassemble 2 communautés de communes, une communauté d'agglomération et la métropole! Avec ses plus de 420 000 habitants, l'engagement citoyen est un vrai défi !

Le Conseil de Développement déjà mis en place permet de répondre à certaines attentes des citoyens et leur permet de participer aux décisions ...

ACCUEIL

... mais nous, notre objectif est que la métropole devienne un véritable incubateur de l'engagement citoyen et du vivre-ensemble ! Elle doit permettre aux citoyens de vouloir s'engager !

Tout cela au sein du Grand Clermont !

3

Carte : Le Grand Clermont

Interview de Dominique Adenot

ACCUEIL

Carte : Le Grand Clermont

ACCUEIL

PREMIER AXE : Rapprocher les âges de la vie

La solidarité intergénérationnelle est devenue un véritable enjeu pour les années à venir, encore plus avec les évènements récents de l’actualité.
Vivre en communauté avec des personnes d’un autre âge c’est à la fois s’engager en tant que citoyen : partage des tâches, aides et solidarités mais aussi favoriser le vivre-ensemble.

Cette illustration avec une pointe d'humour et d'ironie, résume cependant bien ce à quoi correspond la solidarité intergénérationnelle:

l'aide entre les générations.

Nous souhaiterions faire de la métropole du Grand Clermont 2050 un lieu de vie pour tous les âges.

C'est donc dans cette optique que nous proposons deux projets:


La création d'un registre intercommunal
d'action intergénérationnelle


Le développement d'habitats
intergénérationnels

1

Mini Bande-Dessinée : BirdsDessines

Image de fond : L'Europe s'engage en Bourgogne-Franche-Comté


-> création d'un registre intercommunal d'action intergénérationnelle

Ce registre intercommunal d'action intergénérationnelle se fera sous forme d'une inscription dématérialisée.

ACCUEIL

Ce registre intercommunal d'action intergenerationnelle mettra en relation volontaires et personnes âgées (seule ou en maison de retraite) afin de passer du temps ensemble et réaliser des activités diverses et variées.

Le partage de savoir notamment sur le plan informatique (au combien difficile pour certaines personnes âgées), la communication mais également les activités manuelles, physiques (balades, jardinage,...) ou intellectuelles (jeux,...), seul ou en groupe, sont autant de divertissements envisageables afin de promouvoir la solidarité intergénérationnelle.

Mais comment mettre en place ces actions ?

Nous proposons la création d'un CMSI, c'est-à-dire un Centre Métropolitain de Solidarité Intergénérationnelle.

Ce sera lui qui sera en charge de mettre en oeuvre toutes les actions

que nous proposons et de faire coopérer les différents agents.

Et le petit plus ... le CMSI va créer de l'emploi : nécessité de personnel.

- Pour les volontaires : le public ciblé des volontaires pour aider les personnes âgées rassemble des jeunes de 16 à 30 ans. Les volontaires pourront s'inscrire via un site internet.
- Pour les personnes âgées : probablement la classe maîtrisant le moins l'outil informatique pourront s'inscrire par plusieurs voies : le site Internet ou via des papiers d'inscription. Voir les détails ici: et les modalités d'insciption ici:

Comment s'inscrire ?

DE DÉTAILS

Certes mais les jeunes de moins de 16 ans ne pourront pas participer ?

Et si grace à un systeme d'accompagnement que vous retrouvez ci-contre:

Des atouts pour tous :

mODALITés

  • Le site internet, qui reste une voie possible tant pour les personnes âgées, que pour les enfants qui inscrivent leurs parents âgés pour qu'ils bénéficient de ce service, que pour les établissements de personnes âgées (maison de retraite par exemple).
  • La mise en place de papiers d'inscription dans les services de proximité : boulangeries et autres "petits commerces", pharmacies et chez le médecin généraliste. Chaque semaine, les agents du CMSI ou des bénévoles inscrits sur la plateforme collecteront les coupons et inscriront les volontaires sur le site Internet.

  • avoir au moins 16 ans, c'est-à-dire l'âge de la majorité pénale
  • lors de l'inscription, il faudra cocher la raison pour laquelle on veut aider les personnes âgées, c'est-à-dire la nature de leurs actions (pour les volontaires) ou la situation: seul(e), en maison de retraite, autre (pour les personnes âgées)
  • un justificatif de domicile et une photocopie de la carte d'identité seront nécessaire pour éviter les "faux profils"
  • un numéro de téléphone ou une adresse e-mail sera également demandé afin de pouvoir contacter la/le volontaire (date et lieu de la rencontre, identité de la/des personne(s) âgée(s) ou du/de la volontaire mais aussi en cas de problèmes)
  • (facultatif) les heures et dates de disponibilités afin d'organiser au mieux les rencontres



Le système d'accompagnement

Il permettra aux jeunes de 4 à 15ans de participer au registre intercommunale de solidarité intergénérationnelle.

En effet, il pourront être accompagné d'un adulte (ayant plus de 18ans) et ainsi participer aux activités et rencontres de leur choix.

Un seul accompagnant pourra à lui seul encadrer 5 jeunes.

Ce système permettra donc des rencontres intergénérationnelles plus larges mais aussi la multiplication des visites concernant les établissement scolaires ou autres institutions constitué de jeunes comme les écoles de musique dans les maisons de retraite.


Des atouts ... pour les jeunes et pour les personnes âgées!

La création de ce registre va constituer un véritable atout tant pour les personnes âgées que pour les jeunes.

  • Les jeunes vont pouvoir connaître une expérience sociale en échangeant avec des personnes d'une autre génération, qui ont connu une société différente. Cela constitue pour eux l'occasion de s'ouvrir sur le monde et sur d'autres personnes. De plus, incontestablement, l'action effectuée par ces jeunes est un énorme "plus" pour leurs parcours professionnel et personnel.
  • Les personnes âgées, en discutant, échangeant, partageant des moments avec ces jeunes vont pouvoir éviter l'isolement et l'exclusion sociale : ils pourront échapper à une situation qui les laisse sur le côté et évidemment l'ennui. De plus, elles pourront en apprendre plus sur les nouvelles technologies, et elles peuvent être aidées pour de nombreuses tâches qui sont de plus en plus dématérialisées et parfois difficiles pour celles et ceux qui ne maîtrisent pas l'informatique.
  • Dans les EHPAD : Les personnes âgées dépendants qui feront des activités en EHPAD pourront, quant à elles, se découvrir et continuer à garder une activité grâce aux volontaires qui peuvent intervenir. Certes, il y a d'ores et déjà des intervenants mais cette plateforme permettra à ceux qui ne savent pas comment s'engager, et qui veulent se rendre utiles de les faire participer à des évènements


Mini Bande-Dessinée : BirdsDessines

Image de fond : L'Europe s'engage en Bourgogne-Franche-Comté


La solidarité intergenerationnelle c'est aussi...

La solidarité intergénérationnelle est devenue un véritable enjeu pour les années à venir, encore plus avec les évènements récents de l’actualité.

ACCUEIL

Vivre en communauté avec des personnes d’un autre âge c’est à la fois s’engager en tant que citoyen : partage des tâches, aides et solidarités et c’est aussi favoriser le vivre- ensemble.

Mais c'est aussi lutter contre le mal-logement et éviter au maximum la précarité.

de personnes n'ont pas de logement ou sont mal-logées en France

4

Millions

près de
de personnes sont concernées par la crise du logement

15

Millions

Le parc de logement
inadapté pour
de ménages célibataires

35

%

Quelques chiffres:

Chiffres : Association de lutte contre le mal-logement, , selon le 25e rapport de la Fondation Abbé-Pierre sur l'Etat du mal-logement en France, publié jeudi 30 janvier.

Le mal-logement qu'est ce que c'est ?


  • D'après l'INSEE,

L'INSEE n'a pas de définition officielle mais comptabilise "les personnes privées de logement et de confort" en les répartissant selon trois catégories: les sans domicile, les hébergés et les personnes vivant dans un logement privé de confort.


  • D'aprés la fondation Abbé Pierre,

Elle définit le mal-logement comme une situations de grande insalubrité et de précarité de logement qui comprend le surpeuplement (9m2 maximum d'habitat),la privation de confort incluant la précarité énergétique, les sans domicile et les logés contraints chez proche ou hôtels.


Définition tirées de ladissertation.com



-> L’habitat Intergénérationnel au sein du Grand Clermont

ACCUEIL

L’objectif est de fonder des logements sociaux ou encore de transformer une partie de ceux déjà existants afin de mettre en avant ce nouveau mode de vie mêlant plusieurs combinaisons : par exemple, une famille, et une personne plus âgée ou encore un étudiant et une personne âgée etc…

Recréer le lien social, unifier les générations, développer des élans de solidarité constitue l’essentiel dans notre projet.
S’engager à vivre avec une personne inconnue, c’est déjà de l’engagement citoyen. À la fois pour les logements sociaux mais aussi pour les habitations de personne qui ne peuvent/veulent plus vivre seules.

Comment ?

Et pour ceux qui veulent rester chez eux ?

Pour des personnes âgées voulant rester chez elles

ou encore pour ceux qui le souhaiteraient (mis en relation par le CIAS) :

3 combinaisons de logements proposées:

Gratuit

Qu’en est-il du coût pour les personnes ?

Le coût est minime car aucun but lucratif

Le rôle du Grand Clermont:

EconO.

solidai.

Logement gratuit

Les personnes âgées accueilleraient un jeune chez elle à partir du moment du dîner, les repas pouvant être partagés ou non.

  • Logement gratuit pour le jeune.
  • Réduction de la taxe foncière pour la personne âgée.

Logement économique

Présence régulière et disponibilité de l’étudiant dans le cadre de services (ex : faire les courses, aider au ménage).

  • Gratuit pour l’étudiant.
  • Sans réduction de taxe foncière pour la personne âgée


Logement solidaire

Loyer solidaire (faible somme) de la part de l’étudiant et services de sa part.

Il n'y a aucun but lucratif car:

  • L’objectif est de proposer des logements à bas coûts puisque la vocation est sociale et ces habitats restent des logements sociaux.
  • De plus, les habitants seront des étudiants avec peu de ressources, des familles ou des retraités avec des revenus bas.

Ainsi, il n’y a aucun but lucratif. Ce seront les bailleurs sociaux qui s’en occuperont avec l’aide du CIAS.

Pour les logements sociaux type maison : proposer plus de logements sociaux en cohabitation, notamment cohabitation étudiants-seniors

Le rôle du Grand Clermont réside dans la création du CIAS ainsi que dans une partie la gestion des dossiers de demande de logement ou d’accueil. Le Grand Clermont devra aussi discuter avec les différents acteurs de l'aménagement urbain à propos des constructions.

Comment ?

  • en créant un Centre Intercommunal d’Action Sociale : CIAS qui se chargera de mettre en relation les acteurs qui veulent s'engager
  • faire en sorte que les promoteurs favorisent des habitats prêts pour la solidarité intergénérationnelle.

  • Pour les immeubles : organiser les immeubles intergénérationnels, en divisant en 3 :
1/3 de logements pour les étudiants, 1/3 pour les familles ainsi qu’1/3 pour des personnes âgées
permettant un large panel d’âges au sein d’un même immeuble et favorisant la création de liens sociaux tout comme la cohésion sociale, avec des salles de convivialité, des parties communes, des jardins etc et des logements de différents types (par exemple un T1 pour un jeune adulte, un T4 pour les familles etc.) Logements qui doivent être adaptés aux normes "handicapés".


  • Pour les maisons : le CIAS va directement proposer des logements sociaux aménagés et destinés à la cohabitation intergénérationnelle.

L'objectif : 7,5 à 15% de logements en solidarité intergénérationnelle à l’horizon 2050.

DEUXIÈME AXE : Favoriser l'engagement associatif et démocratique et la formation citoyenne

Les citoyens se désintéressent de plus en plus du monde qui les entoure.
Nous souhaitons ainsi, dès le plus jeune âge, insister sur l'engagement associatif (et donc dans la vie de la cité) ainsi que sur la sensibilisation aux gestes de secours.

ACCUEIL

Le projet en détails

Un exemple
d'engagement citoyen

L'importance de sensibiliser aux gestes de secours

Image de fond : France Culture

La sensibilisation des citoyens aux gestes de secours

Importance des premiers gestes de secours

De nombreux accidents surviennent chaques jours que ce soit à la maison, au travail, sur la route... Cependant les victimes de ces accidents peuvent être prises en charge trop tard par les secours et ainsi voir leurs états se dégrader très vite. C'est pour cela qu'il est important que le plus grand nombre de citoyens soit formés aux geste de secours afin de préserver l'intégrité physique de la victime dans l'attente de professionnel.


(Tout comme les adultes, les enfants peuvent également agir dans ces cas d'extrême urgence.)

40 000

Chaque année c'est:

ACCUEIL

personnes victimes d'un arrêt cardiaque

7

avec dans

cas sur

10

40%

dont seulement

d'entre eux savent effectuer les gestes de secours

la présence de témoins

80%

c'est donc

des

victimes

qui survivent grâce à ces gestes

Chiffres de la fédération française de cardiologie

Une formation citoyenne possible dans le cursus scolaire

Une demi-journée serait organisée dans les écoles primaires afin d'apprendre aux enfants les numéros d'urgence à appeler en cas de besoin.

Deux journée au collège.

- L'une ayant pour but de présenter les associations existantes et dans lesquelles les jeunes peuvent s'inscrire.
- L'autre étant la journée permettant aux collégiens de passer leur diplôme de PSC1

Une journée entière au lycée de remise à niveau aux premiers gestes de secours.

01

ACCUEIL

AU PRIMAIRE

02

03

AU COLLEGE

AU LYCEE

Mises en situation

Les accidents peuvent surgir n'importe où et à n'importe quel moment. Malgré leurs jeunes âges, les enfants peuvent réagir face à ces situations d'urgence si on les sensibilise le plus tôt possible.

En quoi consiste notre projet ?

Notre projet consiste ainsi à apprendre aux enfants comment reconnaître et réagir face à une situation d'urgence.

Pour cela, une demi-journée d'activités sera réalisé au primaire, en classe de CE1 (une fois que les enfants savent correctement compter), afin de leur apprendre le comportement à avoir face à une telle situation.

Ces activités prendront la forme de jeux, de chansons, de mimes... pour faciliter l'apprentissage des enfants tout en restant ludique.
A travers ces acticités, il s'agira tout d'abord de leur donner le réflexe de demander de l'aide à un adulte, que ce soit quelqu'un qui se trouve à proximité ou même à un voisin.
Ensuite il est important qu'ils connaissent les principaux numéros d’urgence, leur adresse ainsi que des phrases simples indispensables à un message d'alerte.

AU PRIMAIRE

01

AU COLLEGE

02

En quoi consiste notre projet ?

Présentation des associations

01

La présentation des associations déjà existantes, se fera lors d'une demi-journée organisée au collège, en classe de 5eme, lorsque les élèves commencent à acquérir la maturité nécessaire face à l'engagement citoyen.


Elle aura pour but d'informer les collégiens de l'existance de ces organisations souvent méconnues du jeune public. Et ainsi les inciter à s'engager dans l'une d'entre elles.

Peu importe la nature de l'association, les volontaires, du Grand Clermont, iront présenter leurs actions, leurs missions aux jeunes. Ce dispositif a pour but d'améliorer le portail des associations en ligne déjà existant.

Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)

02

Contrairement à ce qui existe à l'heure actuelle, la formation aux premiers gestes de secours mise en place en classe de 3eme, se fera désormais uniquement par des secouristes et non par des professeurs ayant suivis une formation.


Les professionnels ont en effet plus d'expérience et sont ainsi plus aptes à nous montrer les gestes adéquats aux situations d'urgence.

De plus cela permettra d'effectuer un moment d'échange entre les élèves et les secouristes, qui auront la possibilité de faire part de leur expérience.

03

AU LYCEE

01

REMISE À NIVEAU DES GESTES DE SECOURS

La remise à niveau des gestes de secours doit être effectuée au lycée dans le but d'approfondir les gestes appris au collège.

La journée prendra forme d'activités plus pratiques avec des mises en situations mais les élèves devront également apprendre à utiliser des outils tels qu'un défibrilateur. L'objectif est vraiment de les entraîner à porter secours et assistance.





PRÉSENTATION DES ASSOCIATIONS

À nouveau, les associations qui le souhaitent pourront s'inscrire par l'intermédiaire du Grand Clermont, dans le but de donner envie aux jeunes de s'engager dans la pluralité de ces dernières et de ce qu'elles proposent.

La maturité des lycéens et les avantages sur un éventuel CV pourront faire qu'ils seront plus tentés de s'engager.

02

Afin de ne pas oublier les gestes de premiers secours appris durant le cursus scolaire, il serait nécessaire de faire pour chaques citoyens une remise à niveau.

Remise à niveau des gestes de secours

- Réaliser un retour d'expérience en maintenant ses acquis.
- Se remémorer des techniques et conduites à
tenir peu utilisées
- Se mettre à jour sur les nouvelles techniques et procédures existantes. Et apprendre à les utiliser en toute sécurité .

QU'est-ce que cela permettrait ?

ACCUEIL

Quand ?

La remise à niveau
se ferait tous les:

3 ans

Antonin, jeune sapeur pompier au centre de Lempdes (63), a eu la gentillesse de nous faire part de son expérience d'engagement citoyen.

C'est à la fois un exemple mais aussi un moyen de promouvoir son engagement.

Un exemple d'engagement : les Jeunes Sapeurs-Pompiers

ACCUEIL

Les J.S.P qu est ce que c'est ?

Les Jeunes Sapeurs-Pompiers (ou JSP) est une formation de 4 ans qui permet par la suite d'intégrer une caserne et devenir Sapeur Pompier volontaire.

Quand et Comment les intégrer ?

Pour devenir JSP, il faut avoir entre 11 et 18 ans (l'âge peut varier en fonction des départements. Pour le puy-de-dôme il faut avoir 13 ans).

Pour les intégrer, il faut généralement passer de petites épreuves sportives mais aussi littéraires (ex: courir un 800m + épreuve de dictée. Mais rien de très compliqué).

Qu'est ce qu'on y fait ?

La formation a pour but de nous initier au secours à personne, à la lutte contre les incendies et à la protection des biens et de l’environnement. Elle comporte également un volet d’information sur le fonctionnement des services de secours.

Au cours de cette formation, les JSP participent à des manœuvres, des cérémonies mais également à des compétitions sportives entre jeunes.

Comment financer nos projets?

Nous avons posé la question directement à Monsieur Adenot

ACCUEIL

Si nos projets sont réalisables,
ils seront donc financiables par :
- les différentes institutions locales, nationales et européennes
- des organismes et/ou entreprises
- des dons

Communiquer un maximum sur l'engagement citoyen !

Faire connaître les projets et donner envie aux gens de s'engager doit passer
par de la communication !

ACCUEIL

AFFICHAGES

CRÉER UN STAND "ENGAGEMENT CITOYEN GRAND CLERMONT" LORS DES FORUMS DES ASSOCIATIONS

CAMPAGNES DE PUB SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

TRACTS DANS LES BOÎTES AUX LETTRES

Image de fond : Blog Red Expo


Nous vous remercions d'avoir pris le temps de vous être intéressé(s) à notre projet.

Nous espérons que nous pourrons ainsi participer à la mise en place du Grand Clermont Horizons 2050 plus moderne, avec plus de solidarités et de participation citoyenne. L'enjeu est grand, crucial et complexe !

Encore une fois, nous appelons tout le monde à s'engager sous diverses formes et à ne pas négliger l'importance du vivre-ensemble.

Nous souhaitons remercier quelques personnes qui ont aidé dans notre initative :
- Madame Loulergue, notre professeur d'Histoire-Géographie-EMC pour ses conseils et son aide
- Monsieur Adenot, élu clermontois et président du Grand Clermont pour le temps qu'il nous a accordé
- Antonin pour sa présentation des JSP ainsi que le SDIS 63 qui nous a autorisé à le filmer en uniforme

REMERCIEMENTS

ACCUEIL

Louise Palheire, Mélissa Breuil, Maé Durand et Mel Souid-Monier
Classe de 1èreD, Lycée Fénelon, Clermont-Ferrand