Want to make creations as awesome as this one?

NM 2022 LLK

Transcript

Lucie Aubrac


1912-2007

Comprendre la Résistance intérieure à travers l'exemple de Lucie Aubrac.

Prêts ?

Votre travail :
1- étape 1 regarder les vidéos, lire les textes pour en extraire les informations essentielles à noter au brouillon. Les questions sont là pour vous guider.
2- objectif final : présenter, à partir de l'exemple de Lucie Aubrac, la naissance de la Résistance, ses actions et son organisation .
On attend de vous une vingtaine de lignes en plus de l'introduction.

L'appel du Général de Gaulle
18 juin 1940


Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement. Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s’est mis en rapport avec l’ennemi pour cesser le combat. Certes, [...] nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l’ennemi. [...] Mais la défaite est-elle définitive ? Non ! [...] La France n’est pas seule ! [...] Elle a un vaste empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l’Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l’Angleterre, utiliser sans limites l’immense industrie des États-Unis. [...]. Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j’invite les officiers et les soldats français, [...] les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d’armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport avec moi. Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas. Demain, comme aujourd’hui, je parlerai à la radio de Londres.
Discours du général de Gaulle radiodiffusé à la BBC, le 18 juin 1940.

Pourquoi entrer dans la Résistance ?


Je ne suis pas entrée en Résistance, j’étais résistante. Je suis née en 1912 donc ma jeunesse et mon adolescence se sont passées entre deux guerres et les deux sujets essentiels étaient : « plus jamais la guerre » et l’antiracisme parce qu’on voyait monter le racisme et que, pour nous, étudiants, c’était épouvantable. J’étais donc déjà formée à l’idée [de résister].
Le pays occupé, Pétain qui supprime le droit de vote et les Assemblées élues, les menaces et les actions antisémites, tout ça m’a conditionnée au mois de novembre [1940] […] à informer les gens. Mon entrée en Résistance, c’est le souci d’informer les gens. […] C’est comme ça qu’on a créé Libération Sud […].
■ Interview de Lucie Aubrac par Jorge Amat tirée de L’Histoire au présent, la Résistance, 2002.


Mai 1940, la défaite, l’invasion nazie, mon jeune époux prisonnier de guerre, le discours de Pétain le 17 juin, l’appel du général de Gaulle depuis Londres le 18 juin. Pour moi la guerre n’est pas finie. C’est ma guerre à moi qui commence. Aider de grands élèves à rejoindre Londres, aider mon mari à s’évader [...], démarrer une opposition à Vichy et à l’occupation allemande. [...] Je suis en quelque sorte une femme double : une vie familiale, [...] une vie professionnelle au lycée de jeunes filles à Lyon. Mon double : les rendez-vous cachés, la recherche de complices pour notre propagande clandestine. [...] Je fais la connaissance de gens variés, [...] de conditions sociales différentes. [...] Seuls comptent, la volonté de vaincre le régime de Pétain, le désir de chasser l’occupant, le souci d’informer une opinion anesthésiée, d’aider tous celles et ceux qui sont les victimes de cette collaboration.
Témoignage de Lucie Aubrac dans La Lettre de la Fondation de la Résistance, décembre 2001

Quelles sont les actions que mène la Résistance ?
Quels sont les dangers encourus ?


Consignes de Emmanuel d’Astier parues dans Libération



un tract de la Résistance



un tract de la Résistance saisi par la police de Vichy



Expliquez la Une du journal.

Quelles sont les actions que mène la Résistance ?
Quels sont les dangers encourus ?


En décembre 1940, j’ai rencontré incidemment à Lyon Lucie Aubrac dans la rue. Lucie Aubrac se chargeait notamment d’achat de stencil1, encre pour Roneo2, achat de papier […].
D’autre part, avec son mari et une équipe de techniciens, elle était chargée de réunir les pièces pour monter des postes émetteurs clandestins.
André Ternet, Rapport dactylographié sur Lucie Aubrac, janvier 1946.
1. Feuille qui permet la reproduction de documents sur une Roneo.
2. Duplicateur de documents.


Quelles sont les actions que mène la Résistance ?
Quels sont les dangers encourus ?

LES MAQUIS


le maniement des armes 1944


Maquisards près de Venelles à Sainte-Victoire en 1944.
PIROTTE Julia (1907 - 2000)

Quelles sont les actions que mène la Résistance ?
Quels sont les dangers encourus ?


fausse carte d'identité


fausse carte d'identité


fausse carte d'identité


Situé dans un simple appartement, l’atelier clandestin mis en place pour Défense de la France par Michel Bernstein et son épouse Monique permet de fournir des faux papiers, de faux tampons et même de faux timbres à partir de février 1942 et pendant près de deux ans.

source Musée

Comment la Résistance intérieure est-elle organisée ?


Le Général de Gaulle veut rassembler les différents groupes de résistants en un Conseil national de la Résistance (CNR). Il écrit cette lettre à Jean Moulin, en France.

Lettre du 22 octobre 1942, envoyée de Londres et portant le cachet « très secret ».


« Mon cher ami,
La présence simultanée à Londres de Bernard et de Charvet a permis d’établir l’entente entre leurs deux mouvements de résistance, et de fixer les conditions de leur activité sous l’autorité du Comité national. J'ai vivement regretté votre absence pendant cette mise au point. Je pense cependant que les dispositions qui ont été arrêtées faciliteront l’exécution de la mission qui vous est confiée.
Vous aurez à assurer la présidence du comité de coordination au sein duquel seront représentés les trois principaux mouvements de résistance : Combat, Franc-Tireur, Libération. Vous continuerez d’autre part comme représentant du Comité national en zone non-occupée, à prendre tous les contacts politiques que vous jugerez opportuns. Vous pourrez y employer certains de nos agents qui vous sont directement subordonnés.
Toutes organisations de résistance, quel que soit leur caractère, autres que les trois grands mouvements groupés par le comité de coordination, devront être invitées à affilier leurs adhérents à l'un de ces mouvements et à verser leurs groupes d'action dans les unités de l'armée secrète en cours de constitution. Il convient en effet d'éviter la prolifération de multiples petites organisations qui risqueraient de se gêner mutuellement, de susciter des rivalités et de créer la confusion.
Je tiens à vous redire que vous avez mon entière confiance et je vous adresse toutes mes amitiés.
Charles de Gaulle"


source : http://museedelaresistanceenligne.org/

Vous avez terminé !

pour aller plus loin