Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Problématique liée au programme...


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?




Ce que disent les textes officiels :


Accueil

Les
patients

Thème 4
Son et musique,
porteurs d’information

Les objectifs

Références médicales


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?





Bienvenue au service de médecine diagnostique de l'hôpital Saint Camille de Bry sur Marne !


Des patients ont été admis ce matin avec des troubles plus ou moins importants de l'audition. C'est à votre équipe médicale d'établir les diagnostics adaptés à chaque patient.


Vous avez notamment accès à :

  • la présentation des patients et de leurs symptômes.
  • la description des techniques médicales utilisées dans votre service.
  • le détail des objectifs fixés par le chef de service.


Le chef de service attend vos conclusions. Bon courage !


Des patients ont été admis ce matin avec des troubles plus ou moins importants de l'audition. C'est à votre équipe médicale d'établir les diagnostics adaptés à chaque patient.


Vous avez notamment accès à :
- le détail des objectifs fixés par le chef de service.
- la description des techniques médicales utilisées dans votre service.
- la présentation des patients et de leurs symptômes.

Le chef de service attend vos conclusions. Bon courage !

Bienvenue au service de médecine diagnostique de l'hôpital Saint Camille de Bry sur Marne !

Problématique liée au programme...


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?




Ce que disent les textes officiels :


Accueil

Les
patients

Thème 4
Son et musique,
porteurs d’information

Les objectifs

Références médicales


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?





Bienvenue au service de médecine diagnostique de l'hôpital Saint Camille de Bry sur Marne !


Des patients ont été admis ce matin avec des troubles plus ou moins importants de l'audition. C'est à votre équipe médicale d'établir les diagnostics adaptés à chaque patient.


Vous avez notamment accès à :

  • la présentation des patients et de leurs symptômes.
  • la description des techniques médicales utilisées dans votre service.
  • le détail des objectifs fixés par le chef de service.


Le chef de service attend vos conclusions. Bon courage !



Problématique liée au programme...


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?




Ce que disent les textes officiels :


Accueil

Les
patients

Thème 4
Son et musique,
porteurs d’information

Les objectifs

Références médicales


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?





Bienvenue au service de médecine diagnostique de l'hôpital Saint Camille de Bry sur Marne !


Des patients ont été admis ce matin avec des troubles plus ou moins importants de l'audition. C'est à votre équipe médicale d'établir les diagnostics adaptés à chaque patient.


Vous avez notamment accès à :

  • la présentation des patients et de leurs symptômes.
  • la description des techniques médicales utilisées dans votre service.
  • le détail des objectifs fixés par le chef de service.


Le chef de service attend vos conclusions. Bon courage !


Problématique liée au programme...


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?




Ce que disent les textes officiels :


Accueil

Les
patients

Thème 4
Son et musique,
porteurs d’information

Les objectifs

Références médicales


Dans les grandes lignes... On cherche à comprendre la question suivante.


Comment l'organisme humain est-il capable de percevoir des sons et de les reconnaître ?





Bienvenue au service de médecine diagnostique de l'hôpital Saint Camille de Bry sur Marne !


Des patients ont été admis ce matin avec des troubles plus ou moins importants de l'audition. C'est à votre équipe médicale d'établir les diagnostics adaptés à chaque patient.


Vous avez notamment accès à :

  • la présentation des patients et de leurs symptômes.
  • la description des techniques médicales utilisées dans votre service.
  • le détail des objectifs fixés par le chef de service.


Le chef de service attend vos conclusions. Bon courage !


Examen otoscopique

Audiogramme

Imagerie cérébrale

Activité 1 : Après avoir ouvert Examen otoscopique et Audiogramme. Légender le schéma de l'oreille

Vers activité semaine 2


La réalisation d'un audiogramme est effectuée grâce à un audiomètre.

Cet appareil produit des sons d'intensités et de fréquences variables. Le patient est soumis à différents sons afin de déterminer son seuil d'audition pour différentes fréquences.

L'audiogramme évolue naturellement avec l'âge.


Source : http://www.cochlea.eu/exploration-fonctionnelle/methodes-subjectives





Un audiogramme est un graphique qui exprime le niveau d'intensité des sons émis par l'appareil médical en fonction de leur fréquence.

Sur le graphique suivant, le patient dispose d'une bonne audition.

Les croix et les cercles indiquent les valeurs minimales à partir desquelles le son est perçu par le patient.

Les ronds correspondent aux valeurs pour l'oreille droite. Les croix, l'oreille gauche.


Source : https://www.gptrove.net/wp-content/uploads/audiog1.png


BONUS :Vue l'allure de la courbe, à quelle tranche d'âge le patient appartient-il ?





Les vibrations transmises par les trois os de l'oreille moyenne sont perçues par un organe : la cochlée.

Cet organe spiralaire contient des cellules ciliées capables de produire des messages nerveux lorsqu'elles perçoivent les vibrations.



Schéma de l'oreille moyenne et interne

Source : Biologie, Campbell 4e édition



La cochlée observée au microscope électronique à balayage (x100).

Taille réelle : 0,5cm environ


Cellules ciliées observées au microscope électronique à balayage (échelle ~15µm)

On observe 4 rangées de cellules ciliées : 1 rangée "droite" et 3 rangées "en V".

Source : http://www.cochlea.eu/cochlee




Les cils à la surface d'une cellule observés au microscope électronique à balayage (X600).

Taille réelle : environ 1 micromètre.



Selon leur position dans la cochlée, les cellules ciliées ne "captent" pas les mêmes fréquences.

A l'entrée de la cochlée, les fréquences perçues correspondent aux sons aigus (fréquence élevée). Au centre de la cochlée, les fréquences perçues correspondent aux sons graves (fréquence faible).



Distribution des fréquences perçues par les cellules ciliées selon leur position dans la cochlée

Source : lelivrescolaire


L’otoscopie est un examen réalisé par le médecin (généraliste, pédiatre ou ORL) qui vise à visualiser le tympan et le conduit auditif externe. Pour cela, le médecin utilise un instrument spécifique : l'otoscope. (Source : Wikipédia)


Otoscope
Examen otoscopique



C'est l'état du tympan qui nous intéresse dans l'étude du jour.




Le tympan est une fine membrane qui sépare le pavillon de l'oreille externe à la cavité contenant 3 petits os (oreille moyenne).

A l'arrivée des ondes sonores, le tympan vibre en amplifiant les vibrations de l'air dans les oreilles moyenne et interne.

Le tympan transmet les vibrations aux trois os de l'oreille moyenne (marteau, enclume et étrier). Ces derniers transmettront à leur tour les vibrations à l'oreille interne qui produit les messages nerveux auditifs qui seront transmis au cerveau.





Tympan "sain" observé à l'otoscope lors d'un examen de routine

Caractéristiques cliniques : surface lisse et semi-transparente.

(ici le marteau est visible en haut, légèrement à droite)


Vidéo en complément des documents : https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=k1W8IGbopwo&feature=emb_title


https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=k1W8IGbopwo&feature=emb_title


Légender le schéma suivant


Examen otoscopique

Imagerie cérébrale

Audiogramme

Vers activité semaine 2

Activité 1 : Légender le schéma de l'oreille


La réalisation d'un audiogramme est effectuée grâce à un audiomètre.

Cet appareil produit des sons d'intensités et de fréquences variables. Le patient est soumis à différents sons afin de déterminer son seuil d'audition pour différentes fréquences.

L'audiogramme évolue naturellement avec l'âge.


Source : http://www.cochlea.eu/exploration-fonctionnelle/methodes-subjectives





Un audiogramme est un graphique qui exprime le niveau d'intensité des sons émis par l'appareil médical en fonction de leur fréquence.

Sur le graphique suivant, le patient dispose d'une bonne audition.

Les croix et les cercles indiquent les valeurs minimales à partir desquelles le son est perçu par le patient.

Les ronds correspondent aux valeurs pour l'oreille droite. Les croix, l'oreille gauche.


Source : https://www.gptrove.net/wp-content/uploads/audiog1.png


BONUS

Vue l'allure de la courbe, à quelle tranche d'âge le patient appartient-il ?





Les vibrations transmises par les trois os de l'oreille moyenne sont perçues par un organe : la cochlée.

Cet organe spiralaire contient des cellules ciliées capables de produire des messages nerveux lorsqu'elles perçoivent les vibrations.



Schéma de l'oreille moyenne et interne

Source : Biologie, Campbell 4e édition



La cochlée observée au microscope électronique à balayage (x100).

Taille réelle : 0,5cm environ


Cellules ciliées observées au microscope électronique à balayage (échelle ~15µm)

On observe 4 rangées de cellules ciliées : 1 rangée "droite" et 3 rangées "en V".

Source : http://www.cochlea.eu/cochlee




Les cils à la surface d'une cellule observés au microscope électronique à balayage (X600).

Taille réelle : environ 1 micromètre.



Selon leur position dans la cochlée, les cellules ciliées ne "captent" pas les mêmes fréquences.

A l'entrée de la cochlée, les fréquences perçues correspondent aux sons aigus (fréquence élevée). Au centre de la cochlée, les fréquences perçues correspondent aux sons graves (fréquence faible).



Distribution des fréquences perçues par les cellules ciliées selon leur position dans la cochlée

Source : lelivrescolaire


L’otoscopie est un examen réalisé par le médecin (généraliste, pédiatre ou ORL) qui vise à visualiser le tympan et le conduit auditif externe. Pour cela, le médecin utilise un instrument spécifique : l'otoscope. (Source : Wikipédia)


Otoscope
Examen otoscopique



C'est l'état du tympan qui nous intéresse dans l'étude du jour.




Le tympan est une fine membrane qui sépare le pavillon de l'oreille externe à la cavité contenant 3 petits os (oreille moyenne).

A l'arrivée des ondes sonores, le tympan vibre en amplifiant les vibrations de l'air dans les oreilles moyenne et interne.

Le tympan transmet les vibrations aux trois os de l'oreille moyenne (marteau, enclume et étrier). Ces derniers transmettront à leur tour les vibrations à l'oreille interne qui produit les messages nerveux auditifs qui seront transmis au cerveau.





Tympan "sain" observé à l'otoscope lors d'un examen de routine

Caractéristiques cliniques : surface lisse et semi-transparente.

(ici le marteau est visible en haut, légèrement à droite)


Vidéo en complément des documents : https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=k1W8IGbopwo&feature=emb_title


https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=k1W8IGbopwo&feature=emb_title


Compléter le schéma suivant, disponible en version imprimable ou complétable sur le PDF ici : https://drive.google.com/open?id=1HgXlbIGjJ5zWNC2YOX


Vidéo en complément des documents : https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=k1W8IGbopwo&feature=emb_title


https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=k1W8IGbopwo&feature=emb_title


Compléter le schéma suivant, disponible en version imprimable ou complétable sur le PDF ici : https://drive.google.com/open?id=1HgXlbIGjJ5zWNC2YOX


Examen otoscopique

Audiogramme

Imagerie cérébrale

Activité 2 : Mise en évidence des structures cérébrales impliquées dans l'audition.


La réalisation d'un audiogramme est effectuée grâce à un audiomètre.

Cet appareil produit des sons d'intensités et de fréquences variables. Le patient est soumis à différents sons afin de déterminer son seuil d'audition pour différentes fréquences.

L'audiogramme évolue naturellement avec l'âge.


Source : http://www.cochlea.eu/exploration-fonctionnelle/methodes-subjectives





Un audiogramme est un graphique qui exprime le niveau d'intensité des sons émis par l'appareil médical en fonction de leur fréquence.

Sur le graphique suivant, le patient dispose d'une bonne audition.

Les croix et les cercles indiquent les valeurs minimales à partir desquelles le son est perçu par le patient.

Les ronds correspondent aux valeurs pour l'oreille droite. Les croix, l'oreille gauche.


Source : https://www.gptrove.net/wp-content/uploads/audiog1.png


BONUS

Vue l'allure de la courbe, à quelle tranche d'âge le patient appartient-il ?





Les vibrations transmises par les trois os de l'oreille moyenne sont perçues par un organe : la cochlée.

Cet organe spiralaire contient des cellules ciliées capables de produire des messages nerveux lorsqu'elles perçoivent les vibrations.



Schéma de l'oreille moyenne et interne

Source : Biologie, Campbell 4e édition



La cochlée observée au microscope électronique à balayage (x100).

Taille réelle : 0,5cm environ


Cellules ciliées observées au microscope électronique à balayage (échelle ~15µm)

On observe 4 rangées de cellules ciliées : 1 rangée "droite" et 3 rangées "en V".

Source : http://www.cochlea.eu/cochlee




Les cils à la surface d'une cellule observés au microscope électronique à balayage (X600).

Taille réelle : environ 1 micromètre.



Selon leur position dans la cochlée, les cellules ciliées ne "captent" pas les mêmes fréquences.

A l'entrée de la cochlée, les fréquences perçues correspondent aux sons aigus (fréquence élevée). Au centre de la cochlée, les fréquences perçues correspondent aux sons graves (fréquence faible).



Distribution des fréquences perçues par les cellules ciliées selon leur position dans la cochlée

Source : lelivrescolaire


L’otoscopie est un examen réalisé par le médecin (généraliste, pédiatre ou ORL) qui vise à visualiser le tympan et le conduit auditif externe. Pour cela, le médecin utilise un instrument spécifique : l'otoscope. (Source : Wikipédia)


Otoscope
Examen otoscopique



C'est l'état du tympan qui nous intéresse dans l'étude du jour.




Le tympan est une fine membrane qui sépare le pavillon de l'oreille externe à la cavité contenant 3 petits os (oreille moyenne).

A l'arrivée des ondes sonores, le tympan vibre en amplifiant les vibrations de l'air dans les oreilles moyenne et interne.

Le tympan transmet les vibrations aux trois os de l'oreille moyenne (marteau, enclume et étrier). Ces derniers transmettront à leur tour les vibrations à l'oreille interne qui produit les messages nerveux auditifs qui seront transmis au cerveau.





Tympan "sain" observé à l'otoscope lors d'un examen de routine

Caractéristiques cliniques : surface lisse et semi-transparente.

(ici le marteau est visible en haut, légèrement à droite)


Activité 2 : Mise en évidence des structures cérébrales impliquées dans l'audition


On veut déterminer, par une étude d'images d'IRM, les structures cérébrales impliquées dans l'audition et dans la capacité à éprouver des émotions lorsque l'on écoute de la musique.


Première partie : Mise en évidence du cortex auditif


On cherche ici à observer les aires auditives cérébrales, c'est-à-dire les aires activées quand on entend quelque chose.


Pour cela, vous devez ouvrir le logiciel en ligne "Eduanatomist" disponible dans le secteur "Imagerie cérébrale" de la salle ou en cliquant ici.


Concernant la mise en place du protocole sur le logiciel, vous devez sélectionner :

- les conditions du test : "le sujet entend une musique"

- les conditions du témoin : "le sujet est immobile, dans le silence, dans le noir"

Ceci permet d'obtenir des IRM fonctionnelles où l'on voit les zones du cerveau activées chez le sujet qui écoute de la musique par rapport à un sujet au repos (qui n'écoute donc pas de musique).


Les zones activées apparaissent dans des teintes allant du bleu au rouge. Vous pouvez vous déplacer dans le cerveau en cliquant et en bougeant la souris sur les coupes.



Vous devez identifier la localisation du cortex auditif (aires cérébrales impliquées dans l'audition). Pour cela, vous devez choisir "lobe" dans "structure mise en surbrillance". Les différents lobes cérébraux seront alors affichés dans des couleurs différentes et vous pourrez identifier dans quel lobe se trouve le cortex auditif.

* Pensez à intégrer des captures d'écran de vos IRM dans votre carnet d'examen.




Deuxième partie : D'autres zones activées lors de l'écoute de la musique

Il s'agit à présent de montrer que l'écoute d'une musique active d'autres aires que le simple cortex auditif. On dispose pour cela d'IRM fonctionnelles résultant d'une étude portant sur 18 individus auxquels on a fait écouter différents extraits musicaux, choisis pour leur connotation émotionnelle : certains morceaux étaient plutôt effrayants, d'autres joyeux, ou neutres.


Voici l'IRM fonctionnelle obtenue pour un sujet écoutant un musique joyeuse par rapport à une musique neutre :

* Les zones activées apparaissent dans des teintes allant du bleu turquoise au rouge vif. Les lobes ainsi que les amygdales sont mises en surbrillance (voir légende) pour vous permettre de localiser les zones activées.



Vous devez identifier les aires cérébrales (en dehors du cortex auditif) activées par l'exposition à une musique joyeuse.

* Vous pouvez intégrer une capture d'écran de ces IRM dans votre carnet d'examen.






L'imagerie par Résonance Magnétique


Document 1 : Le principe de l'IRM (Imagerie par Résonance Magnétique)

Il s'agit d'une technique d'imagerie médicale permettant d'explorer le corps humain, d'obtenir des images du cerveau (encéphale) et de diagnostiquer des pathologies.

- l'IRM anatomique : visualisation des structures cérébrales, permettant de repérer l'organisation générale, les particularités de chacun et notamment d'éventuelles lésions.

- l'IRM fonctionnelle (IRMf) : pendant qu'un individu accomplit une tâche simple, l'IRMf permet de localiser dans son cerveau, les zones activées par la tâche réalisée. L'image obtenue représente les zones du cerveau statistiquement plus actives entre la situation étudiée (= stimulation, mouvement...) et le repos (= sans stimulation ou mouvement).


Document 2 : Organisation du cerveau en coupe frontale (haut) et en vue de profil (bas)






L'application IRM virtuelle de Philippe Cosentino permet de simuler l'activité cérébrale dans différentes situations. La comparaison de deux situations met en évidence des zones activées spécifiquement.


Vous pourrez ainsi identifier des structures en jeu dans l'audition.







Maïa,
5 ans

Dimitri,
37 ans

Marie,
19 ans

Activité 3 : Perception sonore et fragilité du système auditif

Quels traitements pour vos patients ?

Maïa, 5 ans


Symptômes exprimés par la patiente :

  • Douleurs à l'oreille droite
  • Gêne auditive
  • Perte partielle de l'audition du côté droit
  • Perturbation de l'équilibre



Tympan observé lors de l'examen otoscopique de l'oreille droite



Caractéristiques cliniques : tympan bombé et inflammé




Audiogramme

] = seuils d'audition de l'oreille gauche

X = seuils d'audition de l'oreille droite





Imagerie cérébrale

Du liquide est observé derrière le tympan, dans la cavité tympanique




Dimitri, 37 ans


Situation et symptômes exprimés par le patient :

  • Musicien de rock amateur
  • Métier : chaudronnier
  • Sensation de perte partielle de l'audition des deux côtés installée progressivement depuis 4 à 5 ans
  • Gêne auditive dans les environnements bruyants : perte de la capacité de suivre une discussion au milieu d'une foule par exemple, acouphènes*...
  • Bonne capacité à suivre une discussion avec un interlocuteur unique dans un environnement calme
  • Pas de perturbation de l'équilibre


* Acouphène : bruit parasité entendu de manière temporaire ou continue (bourdonnement, sifflement).



Tympans observés lors de l'examen otoscopique



Les tympans sont normaux.


Audiogramme



O = seuils d'audition de l'oreille gauche

X = seuils d'audition de l'oreille droite



Imagerie cérébrale

Aucune anomalie identifiée




Complément non obtenu par un examen clinique (non réaliste en terme de diagnostic mais l'information est pertinente pour votre travail de SVT et votre culture personnelle)


Image caractéristique d'une portion de la cochlée de personnes souffrant de la même pathologie que Dimitri


Source image cellules ciliées : cochlea.eu


Remarque : Chaque individu possède à la naissance environ 1 500 cellules ciliées. Lorsqu'elles sont détruites, elles ne se renouvellent pas et sont à l'origine de troubles auditifs, comme la surdité.


______________________________________________________________________________________________________________

Les risques de troubles auditifs :



Marie, 19 ans


Situation et symptômes exprimés par la patiente :

  • Etudiante en architecture
  • Nageuse, niveau national
  • Signes cliniques installés progressivement depuis quelques mois :
    • bourdonnements de l'oreille gauche,
    • vertiges,
    • apparition progressive d'une surdité de l'oreille gauche.
  • Audition parfaite de l'oreille droite



Tympans observés lors de l'examen otoscopique


Les tympans sont normaux.



Audiogramme


Source : https://www.lesvertiges.com/traitements/neurinomes.html






Imagerie cérébrale

IRM crânien de Marie

Modifiée à partir de : http://img110.xooimage.com/files/2/c/1/khbw-01_lg-567c3d1.jpg


La zone entourée en rouge met en évidence une tumeur sur le nerf auditif gauche.



Activité 3 : Perception sonore et fragilité du système auditif


Cette semaine, il s'agit de mettre en évidence la fragilité du système auditif. Pour cela, vous devez étudier les cas cliniques de 3 patients, chacun possédant des troubles de l'audition.


Vous avez à disposition les dossiers "références médicales", "patients" et "traitements" pour expliquer l'origine des pathologies des patients étudiés et les traitements et conseils médicaux qui leur ont été donnés.


Pour chaque patient, vous devez rédiger un court paragraphe pour expliquer sa pathologie et les traitements/conseils qui lui sont donnés.

Activités

Trace écrite

Difficulté moyenne

Difficulté avancée

Obligatoire

Semaine 1. Etude des ressources à disposition du bloc "références médicales" pour comprendre la structure et le fonctionnement de l'oreille humaine.


Semaine 2. Utilisation de l'application IRM virtuelle de Philippe Cosentino pour identifier les zones du cerveau mobilisées lors de l'audition.

Vous devrez réaliser des captures d'écran pertinentes des IRM virtuelles pour les intégrer à votre trace écrite.


Semaine 3. Etude des ressources des blocs "références médicales" et "patients" pour expliquer l'origine des pathologies des patients étudiés et les traitements et conseils médicaux qui leur ont été donnés.




En complément des activités précédentes : identifier une autre pathologie et imaginer un cas clinique correspondant à intégrer dans l'activité.





Les prochaines semaines, vous allez devoir construire un carnet d'examen. Il devra contenir, au minimum :


  • Le schéma de l'oreille légendé et titré (semaine 1).
  • Les définitions (contenant une description + une explication du fonctionnement) des termes suivants :
    • Tympan (semaine 1)
    • Oreille externe, moyenne et interne. (semaine 1)
    • Cils vibratiles (décrire leur localisation et leur fonctionnement) (semaine 2)
  • Une présentation des structures cérébrales impliquées dans l'audition (semaine 2)
  • Pour chaque patient, un court paragraphe pour expliquer sa pathologie et les traitements/conseils qui lui sont donnés. (semaine 3)



Activités

Traces écrites

Difficulté moyenne

Difficulté avancée

Quels traitements pour vos patients ?

Obligatoire

Semaine 1. Etude des ressources à disposition du bloc "références médicales" pour comprendre la structure et le fonctionnement de l'oreille humaine.


Semaine 2. Utilisation de l'application IRM virtuelle de Philippe Cosentino pour identifier les zones du cerveau mobilisées lors de l'audition.

Vous devrez réaliser des captures d'écran pertinentes des IRM virtuelles pour les intégrer à votre trace écrite.


Semaine 3. Etude des ressources des blocs "références médicales" et "patients" pour expliquer les pathologies des patients étudiés.



En complément des activités précédentes :

  • Expliquer aux patients les traitements proposés.
  • Identifier une autre pathologie et imaginer un cas clinique correspondant à intégrer dans l'activité.





Les prochaines semaines, vous allez devoir construire un carnet d'examen. Il devra contenir, au minimum :


  • Le schéma de l'oreille légendé et titré (semaine 1).
  • Les définitions (contenant une description + une explication du fonctionnement) des termes suivants :
    • Tympan (semaine 1)
    • Oreille externe, moyenne et interne. (semaine 1)
    • Cils vibratiles (semaine 1)
    • Aires cérébrales (liées à l'audition) (semaines 1 et 2)
  • Pour chaque patient, un court paragraphe pour identifier sa pathologie. (semaine 2)


Votre carnet d'examen devra contenir les éléments attendus au niveau précédent ainsi qu'un schéma fonctionnel de l'audition humaine.


Les cas cliniques étudiés devront apparaître sur votre schéma fonctionnel.




Deux fiches méthodes pour vous aider à réaliser un schéma fonctionnel :



Maïa,
5 ans

Dimitri,
37 ans

Marie,
19 ans

Maïa, 5 ans


Maladie diagnostiquée :

  • Otite moyenne aiguë unilatérale droite



Traitement à prescrire :

  • Antibiotiques : pénicilline et acide clavulanique
  • Antalgiques (anti douleurs)



Conseils médicaux

  • Limiter les baignades
  • Se laver régulièrement les mains
  • Controler la température du logement (18°C à 20°C dans l'idéal)
  • ...


Dimitri, 37 ans


Maladie diagnostiquée :

  • Lésion cochléenne - presbyacousie



Traitement à prescrire :

  • Appareillage auditif



Conseils médicaux

  • Se protéger des bruits de forte intensité (professionnels + musique amateure) par le port de bouchons d'oreilles et/ou de casque anti-bruits.


Marie, 19 ans


Maladie diagnostiquée :

  • Neurinome de l'acoustique (tumeur bénigne du nerf auditif)



Traitement à prescrire :

  • Chirurgie pour enlever la tumeur (neurinome)
  • Appareillage auditif unilatéral gauche




Maïa,
5 ans

Dimitri,
37 ans

Marie,
19 ans

Maïa, 5 ans


Maladie diagnostiquée :

  • Otite moyenne aiguë unilatérale droite



Traitement à prescrire :

  • Antibiotiques : pénicilline et acide clavulanique
  • Antalgiques (anti douleurs)



Conseils médicaux

  • Limiter les baignades
  • Se laver régulièrement les mains
  • Controler la température du logement (18°C à 20°C dans l'idéal)
  • ...


Dimitri, 37 ans


Maladie diagnostiquée :

  • Lésion cochléenne - presbyacousie



Traitement à prescrire :

  • Appareillage auditif



Conseils médicaux

  • Se protéger des bruits de forte intensité (professionnels + musique amateure) par le port de bouchons d'oreilles et/ou de casque anti-bruits.


Marie, 19 ans


Maladie diagnostiquée :

  • Neurinome de l'acoustique (tumeur bénigne du nerf auditif)



Traitement à prescrire :

  • Chirurgie pour enlever la tumeur (neurinome)
  • Appareillage auditif unilatéral gauche