Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Allez!

UE Veille CNAM

Les outils pour diffuser sa veille

Adeline ISACH

Le cycle de la démarche de veille

1 Cibler

La méthode : Evaluer l'existant = quelle est l'information que je détiens actuellement, et comment je me la procure


Les enjeux de la veille :

Repérer toute information qui peut avoir un impact, qu'il soit positif ou négatif sur :

- Votre projet

- L'avenir de votre structure

- Le métier pour lequel vous êtes formé


Abonnements, réseaux, participation aux salons professionnels, inscription aux web-conférences, adhésion à des groupes de travail, collecte de supports d’information et de formation, blogs d'experts, forums de consommateurs, informations officielles, etc....

Cela revient à rédiger le plan de veille :

A quoi sert-il?

  1. Définir la problématique et la transcrire en axes=questions
  2. Avoir une feuille de route=mots-clés+sources+moteurs de recherche utilisés en fonction des axes de veille
  3. Préciser les modalités d'organisation, la fréquence de diffusion, la profondeur des informations, les livrables, ...

3 Analyser

Autorité de l’auteur sur le sujet :


  • Quelle reconnaissance d’autorité sur le sujet ?
  • Nombre et nature des citations ?
  • Reconnaissance comme autorité sur le sujet dans une communauté de spécialistes ?
  • Autres publications sur le sujet ?
  • Nature et type de publications ?
  • Reconnaissance de ces publications (citations…) ?


Son positionnement sur le sujet :


  • Neutralité ou engagement ?
  • Nature de l’engagement (scientifique, idéologique…) ?
  • Intérêts par rapport au sujet ?


Disposer d'une information fiable, validée, vérifiable et émanant d'une source identifiée.



LES CRITÈRES D'ANALYSE

On peut évaluer la qualité d'une ressource sur Internet en appliquant une série de critères d'analyse. Dans leurs grandes lignes, les critères pour les ressources sur Internet ne diffèrent pas de ceux qui sont appliqués aux ressources imprimées. On peut les répartir en quatre grandes catégories, qui correspondent aux quatre questions principales qu'il importe de se poser à propos de toute source d'information, quelle qu'en soit la nature:


  • Qui sont les responsables de la ressource?


  • Quelle est la raison d'être de la ressource?


  • Quelle est la valeur intrinsèque de la ressource?

  • Quelle est l'actualité de la ressource?



Collectivement, ces catégories de critères permettent d'évaluer une ressource selon les trois caractéristiques de base qui sont le fondement de la sélection d'une ressource pour un travail de niveau universitaire:


  • la crédibilité - est-ce que des éléments autres que le contenu intellectuel rendent la ressource crédible? On pourrait aussi parler de l'ensemble des critères externes, qui sont indépendants du contenu de la ressource;
  • l'exactitude - est-ce que le contenu intellectuel est exact en soi? L'exactitude va au-delà de la véracité pour comprendre aussi l'équilibre et la complétude. On pourrait aussi parler de la rigueur ou de la fiabilité du contenu;
  • l'utilité - est-ce que le contenu intellectuel est utile pour les fins de l'utilisateur? On pourrait aussi parler de la pertinence de la ressource dans le cadre de la recherche.



2 Récolter

Pour collecter et partager sa veille :

  1. Evernote pour conserver ses trouvailles + Evernote clipper
  2. Inoreader pour suivre les flux d'information et partager sa veille sous forme de newsletter
  3. Start me pour agréger tous les flux de la veille et constituer un portail de veille à ouvrir en même temps que son navigateur

4 Diffuser

Un préalable :

  1. Connaître les habitudes des collègues
  2. S'insérer dans un univers de lecture très concurrentiel
  3. Expliquer ses recherches


Les agrégateurs de flux :


Protopage, tout nouvel agrégateur de flux d'informations

Start me, agrégateur très moderne

Netvibes, un peu daté

3 tutos

La veille est l'état dans lequel un acteur se met quand il surveille son environnement dans le but de recueillir des informations stratégiques sur un sujet donné.


L'information, c'est ce qui modifie notre vision du monde affirmait Robert Reix dans sa thèse en 2002.

L'ambition de la veille est d'apporter du sens et des éléments de décryptage dans le flou et la complexité ambiants.

3 outils pour aggréger les flux d'information et diffuser sa veille


StartMe est un service en ligne qui permet de se créer une ou plusieurs pages de démarrage personnalisées sur son navigateur. Un outil épatant pour organiser simplement tous vos sites favoris, vos flux RSS et vos timelines sur une seule et même page de démarrage. Ultra pratique.

Grâce à StartMe à l’ouverture de votre navigateur quel que soit l’ordinateur que vous utilisez, vous aurez accès à l’ensemble de vos ressources, de vos favoris et des dernières nouveautés de vos sources d’info.

StartMe est très simple à comprendre et se prend en main assez rapidement. L’idée est de vous fournir une feuille blanche pour démarrer votre navigation pour le web. Vous allez y coller et organiser toutes vos ressources utiles.

Sur chacune de ces pages vous pouvez inclure des widgets ou bidules comme les appellent les animateurs de StartMe pour des flux RSS, des favoris, des réseaux sociaux ou encore des calendriers issus de Google, des moteurs de recherche ou encore les derniers messages de votre boîte email. Cela permet d’avoir une vue à 360° de l’ensemble des sources que vous consultez le plus souvent. Tout cela est configurable à souhait. Les blocs ou bidules se déplacent sur la page du bout de la souris. Vous pouvez choisir le type d’affichage, la couleur de fond, la présence ou non d’images et leur taille…

Le nombre de pages que vous pouvez créer est illimité, ce qui ouvre des usages tout à fait intéressants pour la classe. Vous pouvez par exemple outre votre page de démarrage personnelle, créer une page pour toute la classe. Celle-ci affichera des informations et des ressources mises à la disposition de tous. Vous pouvez aussi utiliser StartMe comme un outil de curation. On peut par exemple créer des pages thématiques regroupant des informations (liens, pages web, photos, vidéos…) sur un sujet d’étude. Chacune des pages créées possède une URL unique qu’il suffira de partager pour partager l’ensemble des ressources.

StartMe propose des abonnements qui permettent de pousser l’expérience plus loin en permettant par exemple le travail en groupe sur une même page ou le partage privé d’une ou plusieurs pages.

StartMe fonctionne sur toutes les plateformes à partir d’un simple navigateur web, sur ordinateur, tablette ou smartphone. Cela vous permettra d’avoir toujours l’ensemble de vos ressources en ligne sous la main. La plateforme propose aussi un plug-in pour Chrome qui simplifie l’ajout d’une ressource dans une page de démarrage.

Au final un excellent outil pour remplacer l’interminable liste de favoris du navigateur ou le lecteur de flux RSS noyé sous la masse d’informations.

StartMe s’utilise gratuitement pour ses fonctions de base. Lien vers start.me


_________________________________________________________________________


Protopage. Page de démarrage et de curation de contenus


Protopage est un service qui va vous permettre de créer une page de démarrage sur le web. Une page personnalisée pour y retrouver facilement les sites que vous visitez régulièrement. Mais aussi une page qui va vous aider à réaliser et à partager les résultats d’une curation de contenus


Protopages fait partie de ces services en ligne qui vous proposent de créer des pages de démarrage pour vous faciliter la navigation et le temps passé sur le web. Protopage fait aussi bien, voire mieux, que la plupart de ces services en proposant un outil qui mêle une page de démarrage et un lecteur de flux RSS. Pratique.

Une page de démarrage personnalisée pour regrouper tous vos liens et sites

L’outil offre une grande liberté dans la personnalisation de votre page de démarrage sur le web. L’idée est de rassembler sur une seule et même page web l’ensemble des sources en ligne que vous avez l’habitude de consulter lorsque vous vous connectez. Chaque page peut-être composée de liens, de fils Rss, de notes, de listes de tâches et de “widgets” de toute sorte proposées par le site lui-même.

Tout se fait du bout de la souris. Vous pouvez notamment choisir le nombre de colonnes, la couleur de fond, etc. Vous pouvez aussi réorganiser chaque module et les déplacer par simple glisser-déposer. Votre page de démarrage peut être étendue par un système d’onglets qui va vous permettre de classer toutes vos ressources.
Le grand avantage c’est que vous allez pouvoir retrouver l’ensemble de vos ressources sur n’importe quel appareil ou ordinateur. Protopage fonctionne aussi très bien sur smartphone ou tablette.

Idéal pour réaliser et partager une curation de ressources en ligne pour la classe

Protopages, fournit une extension pour votre navigateur qui permet d’ajouter une ressource en ligne à votre page de démarrage d’un simple clic. L’extension identifie même lorsque vous êtes sur un site intéressant si celui-ci propose un flux RSS. Vous pouvez ainsi regrouper sur une seule et même page des ressources sur un thème que vous souhaitez partager.

Protopages permet de créer des pages publiques ou privées. En passant par les paramètres avancés vous pouvez rendre public seulement un onglet de votre page. Les lecteurs pourront alors consulter son contenu sans pouvoir ni le modifier ni intervenir.

Un excellent service pour créer une page de démarrage et regrouper des sources et contenus à partager.

Protopages est un service gratuit. lien vers protopage Source outilstice.com


__________________________________________________________________________


NETVIBES :

Le principe de Netvibes

L'idée géniale des concepteurs de Netvibes est justement de permettre à chaque utilisateur de se créer une page web spécifique, puis de sélectionner les flux RSS des sites qu'il juge utile pour son projet de veille. Netvibes propose à chacun de se construire ainsi, à moindres coûts et à moindre effort, un tableau de bord personnel de veille informationnelle.


Comment utiliser Netvibes ?

Une méthode pratique en sept temps.

1. Créez votre tableau de bord (dashboard)

Donnez-lui un nom significatif correspondant au thème de veille. Vous pouvez aisément créer plusieurs tableaux de bord et passer de l'un à l'autre en toute simplicité selon vos besoins en matière de veille.


2. Créez les onglets

Commencez par créer un onglet spécifique pour chacun des sous-thèmes de votre veille. Dans le cadre d'un programme d'acquisition des connaissances, il est prudent d'être bien organisé. Ainsi, imaginons un projet d'autoformation au jardinage. Nous créons pour cet exemple un sous-thème, un onglet donc, dédié à la veille pour les questions de création et d'entretien d'un potager.


3. Associez les sources d'information

Ensuite, vous choisissez les sources d'information les plus représentatives: sites web, blogs, journaux et magazines... Les flux d'actualités (RSS) sont rafraîchis dynamiquement sans nécessiter votre intervention.

Le flux a bien été reconnu. Netvibes vous présente le flux décodé et vous propose de l'associer à un onglet déjà créé.


4. Construisez le tableau de bord

Répétez l'opération avec tous les flux des ressources à suivre que vous avez identifiés. Il suffit ensuite en mode veille de cliquer sur un onglet pour consulter les toutes dernières actualités des sites web associés à ce thème.



5. Modifiez-le à volonté

Rien n'est figé. À tout instant, vous pouvez recomposer votre tableau de bord à volonté. Les sources d'information sont accessibles directement d'un simple clic. Ainsi vous pouvez commencer à l'utiliser sans tarder. Vous le compléterez au fur et à mesure de vos besoins et de vos découvertes sur le web.


6. Enrichissez votre tableau de bord

Les utilisateurs ont aussi le loisir d'enrichir le tableau de bord de fonctions bien pratiques telles que la traditionnelle calculatrice, la prise de notes, les accès Facebook ou Twitter, une to-do list, etc.


7. Les fonctions automatisées « Potions »

Les utilisateurs un peu plus avertis exploiteront les fonctions «potions» pour automatiser des services d'alerte, ou toutes autres actions telles que l'envoi d'un e-mail si un mot précis apparaît dans l'un des flux. Si l'on reste dans le cadre de la veille en matière de jardinage, imaginons que vous soyez ennuyé par un parasite qui perturbe vos plantations. Vous êtes donc particulièrement réceptif à toutes les informations concernant ce parasite. Il suffit alors de programmer une action automatisée qui, dès qu'un flux cite ce parasite, vous recevez un e-mail. Ce n'est qu'un exemple des très nombreuses possibilités de programmation d'actions automatisées. Source piloter.org

UE Veille

C'est terminé pour ce soir!

Retour au sujet de veille

Identifier le champ lexical et le champ sémantique de l'expression suivante :

le réchauffement climatique