Want to make creations as awesome as this one?

Titiou Lecoq - Amélie Cerda

More creations to inspire you

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

BEYONCÉ

Horizontal infographics

Transcript

Les grandes oubliées

Pourquoi l'Histoire a éffacé les femmes

CARNET DE LECTURE

Nom : Amélie Cerda

Start

Les grandes oubliées

Synopsis

À travers ce roman, l'autrice propose une relecture chronologique et radicale de l'histoire, de la préhistoire jusqu'à nos jours, redonnant une voix et une place à ces femmes oubliées, la place qu'elles méritent et pas seulement celle que les hommes ont bien voulu leur donner.

À travers ce roman, l'autrice propose une relecture chronologique et radicale de l'histoire, de la préhistoire jusqu'à nos jours, redonnant une voix et une place à ces femmes oubliées, la place qu'elles méritent et pas seulement celle que les hommes ont bien voulu leur donner. Titiou Lecoq livre un récit accessible qui démontre que les droits des femmes n'ont pas toujours progressé au fil des siècles, bien au contraire, et que leur combat est encore loin d'être terminé.

Avis et remarques

Auteure : Titiou Lecoq.

Année de sortie : 2021.

Nombre de pages : 193 pages.

L'auteure

Titiou Lecoq

Back

Le lien avec Olympe de Gouges

Next

À travers ce roman, l'autrice propose une relecture chronologique et radicale de l'histoire, de la préhistoire jusqu'à nos jours, redonnant une voix et une place à ces femmes oubliées, la place qu'elles méritent et pas seulement celle que les hommes ont bien voulu leur donner. Titiou Lecoq livre un récit accessible qui démontre que les droits des femmes n'ont pas toujours progressé au fil des siècles, bien au contraire, et que leur combat est encore loin d'être terminé.

Ce roman de Titiou Lecoq et les œuvres d'Olympe de Gouges ont pas mal de point commun. Tout d'abord, tous sont consacrés aux femmes et à la mise en lumière de leur importance. Par ailleurs, Titiou Lecoq et Olympe de Gouges possèdent des similitudes : toutes deux sont des féministes qui n'ont pas peur de dire tout haut ce qu'elles pensent. De plus, leurs valeurs et leurs idées sont semblables, elles sont prêtent à tout pour exposer leurs idéaux et se faire entendre sur des sujets dis "tabous".

Titiou Lecoq, de son nom de naissance Audrey Lecoq, est une journaliste, blogueuse et romancière féministe française. En 2007, elle débuta l'écriture de son premier roman "Les morues" qui sortira en 2011 qui est comme un polar féministe au cours duquel Lecoq nous dévoilera les dessous de la privatisation du patrimoine culturel français. Jusqu'à présent, Titiou Lecoq a publié six essais et deux romans. Etant une féministe engagée, elle collabora avec un magazine virtuel dans lequel elle parlera de féminicides et de violences conjugales. En 2017, elle fit son apparition dans "Libération", dans laquelle elle continua de mettre en lumière le portraits de femmes victimes de féminicides et de violences conjugales.

Titiou Lecoq, de son nom de naissance Audrey Lecoq, est une journaliste, blogueuse et romancière féministe française. En 2007, elle débuta l'écriture de son premier roman "Les morues" qui sortira en 2011 qui est comme un polar féministe au cours duquel Lecoq nous dévoilera les dessous de la privatisation du patrimoine culturel français. Jusqu'à présent, Titiou Lecoq a publié six essais et deux romans. Etant une féministe engagée, elle collabora avec un magazine virtuel dans lequel elle parlera de féminicides et de violences conjugales. En 2017, elle fit son apparition dans "Libération", dans laquelle elle continua de mettre en lumière le portraits de femmes victimes de féminicides et de violences conjugales.

Remarques positives


- A réussi à faire passer un message important.

- Coté journalistique qui enlève le coté "scolaire" du livre.

Remarques négatives


- Quelques fois un humour mal placé et inapproprié sur des sujet trop importants.

- Une écriture parfois "relâchée" qui allège un peu trop des évènements sérieux.

Avis global


L'autrice envoie valser les idées reçues et recadre les choses. Elle redonne à ces grandes oubliées la place qu'elles auraient toujours dû occuper parce que ce qu'elles ont accompli le justifie. Lecoq a réussi à faire passer un message important grâce à une écriture "journalistique" qui fait plus naturel et vrai. J'ai bien aimé le livre, cependant certaines "blagues" ou certains passages sont assez mal placés et inapropriés et des passages qui pourraient être lourds de sens et impactants sont allégés à cause d'un ton et de tournures de phrases trop "simplistes".

Ce roman de Titiou Lecoq et les œuvres d'Olympe de Gouges ont pas mal de point commun. Tout d'abord, tous sont consacrés aux femmes et à la mise en lumière de leur importance. Par ailleurs, Titiou Lecoq et Olympe de Gouges possèdent des similitudes : toutes deux sont des féministes qui n'ont pas peur de dire tout haut ce qu'elles pensent. De plus, leurs valeurs et leurs idées sont semblables, elles sont prêtent à tout pour exposer leurs idéaux et se faire entendre sur des sujets dis "tabous".

Ce roman de Titiou Lecoq et les oeuvres d'Olympe de Gouges ont pas mal de point commun. Tout d'abord, tous sont consacrés aux femmes et à la mise en lumière de leur importance. Par ailleurs, Titiou Lecoq et Olympe de Gouges possèdent des similitudes : toutes deux sont des féministes qui n'ont pas peur de dire tout haut ce qu'elles pensent. De plus, leurs valeurs et leurs idées sont semblables, elles sont prêtent à tout pour exposer leurs idéaux et se faire entendre sur des sujets dis "tabous".

Ce roman est divisé en vingt parties : une préface, une introduction, dix sept chapitres et une conclusion. Chaque chapitre présente les faits d'une période historique. Chaque chapitre, hormis le quinzième, contient une page consacrée aux citations de Lecoq, une page contient une citation marquée en gras et prennant l'espace de tout une page.

L'oeuvre

Dans son roman; Lecoq aborde de nombreux thèmes historiques comme le pouvoir, la femme, la mémoire, l'oublie et l'histoire. Cependant, Lecoq aborde d'autres thèmes moins connus afin de les mettre en lumière.

Structure

Thèmes

Info

Back

L'importance pour l'auteure


Selon moi, ce roman est important pour Lecoq car il met en avant toutes les valeurs qu'elle représente : le féminisme, l'analyse, la rédaction, l'information et la recherche. De nos jours, la conscience s'éveille sur certains sujets autrefois mal vus ou non traités. Ce roman a donc été écrit à la bonne époque car les personnes qui ont pu le lire ont eu plus de facilité à comprendre et a accepter.

TOUTES LES INFORMATIONS

J'espère que vous n'avez rien loupé ;)

Structure

Synopsis

Remarques +

Thèmes

Auteure

Avis global

importance

Lien avec Olympe

Back

Remarques -

Next

La structure de l'oeuvre


Ce roman est divisé en vingt parties : une préface, une introduction, dix sept chapitres et une conclusion. Chaque chapitre présente les faits d'une période historique. Chaque chapitre, hormis le quinzième, contient une page consacrée aux citations de Lecoq, une page contient une citation marquée en gras et prennant l'espace de tout une page.

Le synopsis de l'oeuvre


À travers ce roman, l'autrice propose une relecture chronologique et radicale de l'histoire, de la préhistoire jusqu'à nos jours, redonnant une voix et une place à ces femmes oubliées, la place qu'elles méritent et pas seulement celle que les hommes ont bien voulu leur donner. Titiou Lecoq livre un récit accessible qui démontre que les droits des femmes n'ont pas toujours progressé au fil des siècles, bien au contraire, et que leur combat est encore loin d'être terminé.

Remarques positives


- A réussi à faire passer un message important.

- Coté journalistique qui enlève le coté "scolaire" du livre.

Les thèmes de l'oeuvre


Dans son roman; Lecoq aborde de nombreux thèmes historiques comme le pouvoir, la femme, la mémoire, l'oublie et l'histoire. Cependant, Lecoq aborde d'autres thèmes moins connus afin de les mettre en lumière.

Titiou Lecoq


Titiou Lecoq, de son nom de naissance Audrey Lecoq, est une journaliste, blogueuse et romancière féministe française. En 2007, elle débuta l'écriture de son premier roman "Les morues" qui sortira en 2011 qui est comme un polar féministe au cours duquel Lecoq nous dévoilera les dessous de la privatisation du patrimoine culturel français. Jusqu'à présent, Titiou Lecoq a publié six essais et deux romans. Etant une féministe engagée, elle collabora avec un magazine virtuel dans lequel elle parlera de féminicides et de violences conjugales. En 2017, elle fit son apparition dans "Libération", dans laquelle elle continua de mettre en lumière le portraits de femmes victimes de féminicides et de violences conjugales.

Avis global


L'autrice envoie valser les idées reçues et recadre les choses. Elle redonne à ces grandes oubliées la place qu'elles auraient toujours dû occuper parce que ce qu'elles ont accompli le justifie. Lecoq a réussi à faire passer un message important grâce à une écriture "journalistique" qui fait plus naturel et vrai. J'ai bien aimé le livre, cependant certaines "blagues" ou certains passages sont assez mal placés et inapropriés et des passages qui pourraient être lourds de sens et impactants sont allégés à cause d'un ton et de tournures de phrases trop "simplistes".

L'importance pour l'auteure


Selon moi, ce roman est important pour Lecoq car il met en avant toutes les valeurs qu'elle représente : le féminisme, l'analyse, la rédaction, l'information et la recherche. De nos jours, la conscience s'éveille sur certains sujets autrefois mal vus ou non traités. Ce roman a donc été écrit à la bonne époque car les personnes qui ont pu le lire ont eu plus de facilité à comprendre et a accepter.

Le lien avec Olympe de Gouges


Ce roman de Titiou Lecoq et les œuvres d'Olympe de Gouges ont pas mal de point commun. Tout d'abord, tous sont consacrés aux femmes et à la mise en lumière de leur importance. Par ailleurs, Titiou Lecoq et Olympe de Gouges possèdent des similitudes : toutes deux sont des féministes qui n'ont pas peur de dire tout haut ce qu'elles pensent. De plus, leurs valeurs et leurs idées sont semblables, elles sont prêtent à tout pour exposer leurs idéaux et se faire entendre sur des sujets dis "tabous".

Remarques négatives


- Quelques fois un humour mal placé et inapproprié sur des sujet trop importants.

- Une écriture parfois "relâchée" qui allège un peu trop des évènements sérieux.

Fin ;)

Return

Home

Back