Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Rosalind Franklin

Rosalind Franklin est à la fois biologiste, chimiste, physicienne et généticienne. Elle étudie notamment la biologie moléculaire. Grâce à ses études, elle découvre la structure de l’ADN

L’ADN ou acide désoxyribonucléique contient les informations génétiques de tout être vivant et de certains virus. A Paris, elle se spécialise en cristallographie aux rayons X, une méthode permettant d’étudier les cristaux au niveau atomique, qu’elle applique au charbon..

En 1951, elle réalise « la photo 51 ». Cette image résultait d’une exposition d’une centaine d’heures aux rayons X sur une machine où il était possible de voir la structure en double hélice de l’ADN

Cependant le cliché a été montré à James Watson et Francis Crick, à l’inssu de Rosalind Franklin, ce qui leur permit de confirmer leur théorie de la structure d’ADN à double hélice qu’ils publièrent en avril 1953 dans la revue "Nature".

Par la suite , elle s'intéressera aux virus affectant les animaux et commence à étudier la structure des poliovirus.

John Randall lui ayant interdit de poursuivre son travail sur l’ADN, Rosalind Franklin se tourna alors vers l’étude de la structure des virus, principalement le virus de la mosaïque du tabac. Avec la technique de cristallographie, elle déterminera la structure en hélice de ce virus à ARN

La même année, elle fut invitée à monter un modèle en trois dimensions de la structure du virus de la mosaïque du tabac qui fut exposé au pavillon des sciences de la foire internationale Expo58 qui se tenait à Bruxelles.



Rosalind Franklin contracte un cancer des ovaires en 1956, malgré son rôle primordial, elle ne sera malheureusement pas récompensée car le prix n’est jamais décerné à titre posthume

Aujourd’hui, c’est grâce à l’ADN que les scientifiques sont capables d’identifier certaines maladies, comme en 1983 où James Gusella a pu recenser l'emplacement du gène lié à entraîner la maladie de Huntington.

Elle a aussi permis de comprendre l’ensemble de la réplication de l’ADN, de la transcription et code génétique.

Bibilographie


  • https://www.herodote.net
  • https://femmessavantes2.pressbooks.com
  • https://www.letemps.ch
  • https://www.futura-sciences.com