Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le rôle de l'ONU dans la Première Guerre du Golfe

En août 1990, l’armée irakienne (menée par le président SADDAM HUSSEIN) envahit le Koweït, état au Sud-Est de l’Irak, pour l’annexer et s’approprier ses réserves pétrolières. L’ONU réunit le conseil de sécurité et constate qu'il existe une invasion du Koweït par les troupes irakiennes qui entraine un risque pour la paix et la sécurité internationales , condamne l'invasion, et exige que l’Irak évacue le Koweït, en août 1990.

L’Irak ne le fait pas : la communauté internationale réagit grâce à la résolution 678 du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui autorise le recours à la force contre les forces irakiennes, au nom du droit d'ingérence.
Le Conseil de sécurité des Nations Unies avait exigé dès le 2 aout le retrait des forces irakiennes, puis instauré un embargo commercial, financier et militaire.
embargo: mesure de contrainte prise à l'encontre d'un pays, interdisant l'exportation de certaines marchandises.

Début du conflit

Javier Pèrez de Cuèllar, secrétaire général de l'ONU de 1982 à 1991

Fin de la première Guerre du Golfe

  • 1991: fin de la guerre froide = renaissance de l'ONU ( fin de l'usagge systématique du droit de Veto) , les États-Unis sont la seule grande puissance, ils veulent imposer un nouvel ordre mondial
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU établit des conditions de cessez-le-feu (notamment la destruction par l'Irak de ses armes chimiques et biologiques et de ses missiles à longue et à moyenne portée).
  • Ces conditions sont acceptées par Saddam Hussein, la guerre prend officiellement fin le 11 avril 1991.
  • La guerre s’achève en février 1991 , avec une nette défaite irakienne : 150.000 morts irakiens, 240 pour la communauté internationale. La paix est rétablie.

L'opération Tempête du désert

  • En janvier 1991 est lancée l’opération « Tempête du désert ».
  • opération tempête du desert: opérations militaires réalisées contre l'Irak du 17 janvier au 28 février 1991 par une coalition internationale sous commandement des Etats-Unis et missionnée par les Nations-Unis.
  • coallition: Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie et pologne
  • raids aériens et tis de missiles alliés sur la capitale de l'Irak, Bagdad
  • blocus naval