Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

LA LAÏCITE : HISTOIRE D'UNE IDEES

LA LAÏCITE

"Revenons à la laïcité : c'est la seule solutions pour qu'il puisse y avoir la paix entre les gens venant d'horizons différentes".

Michel Niwok, le Monde culture et idées, 2015


La laïcité, se définie par "une liberté de conscience". De celle-ci découle la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public. La laïcité implique la neutralité de l'Etat et impose l'égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction".


L' histoire de cette idée n'est que très récente et vient sculpter la forme, les connexion et le savoir vivre de la société.

Historiquement, elle prend sa source au début du 20eme siècle et plus exactement en 1905 avec la promulgation de la loi de cette meme année. Une loi concernant la séparation des Églises ainsi que le desirs d'un long mecanisme de laïcisation engagé proclamant ainsi la liberté de conscience, mais aussi, la garantit de la liberté de culte au sein de la societé.

De nos jours, la laicité se caracterise par une garantit aux croyants d'exercer librement leur religion. Elle "n'est pas une opinion toute faite mais la volonté et la liberté d'en avoir une". Un principe établi sous le respect de la liberté de conscience ainsi que l'égalité des droits.

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Mauris vulputate sem in tristique interdum Praesent convallis volutpat cursus Mauris rutrum dignissim lorem ac euismod.

+ info


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.

1


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.

Pour en savoir plus su le sujet, il faut se poser les bonnes question qui nous aiderons à répondre à la problématique générale suivante :


Que signifie l'idée de la laïcité ?

Praesent sagittis dictum ante id elementum. Praesent convallis volutpat cursus. Mauris rutrum dignissim lorem ac euismod. Proin dictum ut orci a venenatis.

Praesent sagittis dictum ante id elementum. Praesent convallis volutpat cursus. Mauris rutrum dignissim lorem ac euismod. Proin dictum ut orci a venenatis.

A.

B.

Pour cela nous allons premièrement nous pencher sur les questions pour ensuite finir par une conclusion afin de répondre au mieux à la problématique générale.


Dans un premier temps nous verrons "quels sont les fondements et les caractéristiques de la laïcité ?".

Par la suite nous verrons "comment la laïcité intervient de nos jours ?".

Et pour conclure nous verrons si la dernière problématique, "à t-elle la possibilité de prospérer à l'avenir ?".

I - Fondements et caracteristiques

Comme nous avons pu le constater, les fondement de la laïcité sont multiples et font parti intégrantes de sa bonne expansions à travers les différents régimes qui la possède. Nous pouvons déjà dire que la laïcité se caractérise comme précédemment énoncé comme "une garantit aux croyants d'exercer librement leur religion", "de ne pas etre une opinion toute faite mais la volonté et la liberté d'en avoir une" et pour finir "un principe établi sous le respect de la liberté de conscience ainsi que l'égalité des droits".

tout ceci élaborer à partir de la loi de 1905 concernant la séparation des Églises ainsi que le désir d'un long mécanisme de laïcisation engagé proclamant ainsi la liberté de conscience et par ailleurs garantir la liberté de culte au sein de la société.


Ces fondements reposent donc sur des principes établie en 3 parties :

I le premier principes se caractérise par la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l'ordre public.

Elle implique la liberté de modifier ses croyance religieuses ou ses convictions, avec la liberté d'exprimer sa religion ou sa conviction collectivement ou individuellement ( en public ou en privé) , grace au culte, à l'enseignement, aux différentes pratiques et l'accomplissement des "rites".

Iillustration UNIA

2

Lorem ipsum

+ info


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Praesent sagittis dictum ante id elementum. Praesent convallis volutpat cursus. Mauris rutrum dignissim lorem ac euismod. Proin dictum ut orci a venenatis.

Praesent sagittis dictum ante id elementum. Praesent convallis volutpat cursus. Mauris rutrum dignissim lorem ac euismod. Proin dictum ut orci a venenatis.

A.

B.

Lorem ipsum

Mauris vulputate sem in tristique interdum Praesent convallis volutpat cursus Mauris rutrum dignissim lorem ac euismod.

+ info


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.

II - Le second principe se caractérise par la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses

Elle implique donc l'ordre politique qui est fondé sur l'unique souveraineté du peuple des citoyens. Ainsi, l'Etat ne reconnaît et ne salarie aucun culte. Et pour finir, ne peut administrer le fonctionnement interne des "organisations religieuses".

III - le troisième et le dernier principe se caractérise par l'égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.

Elle implique l'impartialité de l'Etat et impose l'égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction. Elle impose ainsi l'égalité des citoyens face à l'administration et au service public, quelles que soient leurs croyances ou convictions.

illustration UNIA

II - La laicité intervient de nos jours

Il faut bien comprendre que de nos jours, la laïcité connais de multiples aspect divers et variées au sein de la société.

Rappelons que le principe général est celui de la libre expression des convictions religieuses. Cependant la société agit selon sa conception et viens poser des barrières à ce principe sans pour autant la négliger afin d'agir pour son bonne application. Ces situations actuelle agissent dans notre quotidien, il convient dans ce cas de les préciser.


Pour commencer, la pratique de culte : Des lieux ou espaces sont consacrer à la manoeuvre du culte. Nous pouvons alors parler de batiments propres à une pratique de cultes. Par ailleurs la liberté de pratiquer dans ces édifices y est complet seulement si celle-ci n’enfreignent aucune règle légale. Pour finir la communication religieuses en dehors des édifices du culte son majoritairement autorisées seulement ci cette action ne troublent pas l’ordre public.


Ensuite, les tenues et comportements : Tout individus a la possibilité de s’habiller comme il l’entend ( sauf exhibition prohibée par la loi ) et ainsi respecter les règles concernant les tenues professionnelles ou scolaires soumis à une réglementation
( présentée par exemple dans la charte de la laïcité dans les établissement scolaire ), Un aspect physiques ou vestimentaires de source religieuse peuvent faire ressentir des réactions de méfiance. Bien que celle-ci soit présentées comme des signes de respect. De se fait, l'application d'Interdire tout signe religieux dans l’espace social comme un établissement scolaire et alors décider. Bien que les opinions divergents sur une atteinte à la liberté de religion puisqu'en tant que-t-elle elle ne limite pas la liberté des autres.

Exemple : la loi du 15 mars 2004 concernant le port de signes ou de tenues manifestant ayant un rapport religieux dans les écoles, collèges et lycées publics y sont interdit; ceci est justifiée l'intention de garantir un équilibre à l’école, afin de préserver la jeunesse tout conflit que cela provoquer.


3


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis a molestie odio. Curabitur vel venenatis eros, placerat gravida mi. Sed molestie ex vitae semper feugiat. Aenean eu magna pretium, semper libero at, malesuada turpis.

Plusieurs comportements ont également vu le jour, notamment entre les individus de sexe opposés qui se trouvant dans certains lieux collectifs ou de travail vont montrer une distance mutuelle dans le respect du carde social. Les gestes imputés à la religion évolues, selon les pays, l'age ou encore les milieux sociaux. Il est notamment bon de rappeler que des comportements portant atteinte à la dignité d'une personne sont reste sévèrement puni pouvant par ailleurs recevoir la qualification de harcèlement descriminatoire moral.




Une charte de la laïcité est un document proposé par un parti politique ou publié par un gouvernement pour éclaircir les valeurs à respecter dans certains lieux publics (établissements scolaires, services publics) pour ne pas en heurter le caractère laïc. En France, une telle charte a été publiée le 9 septembre 2013

(wikipedia)

III - La laicité et l'avenir

pour que la laïcité est un avenir, la société doit répondre à plusieurs enjeux. Aujourd’hui, la laïcité est très solidement attacher dans la politiques françaises. Malgré cela de nombreux acteurs peuvent influencer cette attache. La nouvelle génération n'est pas la meme que la précédente est ne pense donc pas forcément de la meme manière et est aussi influencer par la multitudes de religions présentes dans leur quotidien. on peut observer une relation plus distantes chez les jeunes à l'inverse de leur parents ou arrière grand parents.

Le débat sur la laïcité semble de nos jours principalement soumis à un torrents d'actions médiatiques notamment envers la religion musulmane pouvant s'expliquer par la nature majoritairement catholique de la France avec par ailleurs une Eglise en perte de croissance et d’influence. Le racisme et l'antisémitisme font encore parler d'eux alors que le nombre de croyants et surtout de pratiquants sont en constante baisse.

La raison d’être de la laïcité repose sur une liberté individuelle. s'agissant de croire ou de ne pas croire, tant que cela n'affecte pas sur la liberté des autres. Toute personne a droit au respect, à la liberté d’expression et aux principes de la démocratie.

De plus, la question de la laïcité évolue de manière croissante entre les partisans et les ennemis de celle-ci De part ce fait des changements de définition, sur le fond mais aussi dans la pratique donneront de nouveaux critères à la laïcité.

4

En conclusion, nous pouvons dire que l'idée de la laïcité se défini par une liberté individuelle de croire ou ne pas croire en respectant les choix de l'autre tout en respectant les principes de lois afin de ne pas y troubler l'ordre public. Les réglementations vis à vis de ça nous pousse à voir le bon coté de la laïcité mais aussi ce qui pourrait la faire basculé. En occurence il s'agit de respecter l'autre dans sa différence et dans ses croyances pour une meilleur liberté, égalité et fraternité qui pourront soutenir l'avenir incertains qui guette l'avancer de cette idée.

CONCLUSION

Romain le Maner & Melvin Menard TSTMG2

sources :

https://www.gouvernement.fr/ (Qu'est ce que la laicité )
https://www.unia.be/ ( illustration )
https://fr.wikipedia.org/ ( La Laicité )
https://www.serviceproinfo.fr/ ( l'avenir de la laicité )

5