Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La

de la présidentielle

story

J - 71

ÉPISODE PRÉCÉDENT

LE CHIFFRE

30

Dans un entretien au Quotidien du médecin, Valérie Pécresse propose la revalorisation de la consultation d’un médecin généraliste à 30 euros.

« C’est une folie de considérer comme normal que la consultation soit à 25 euros », estime la candidate LR qui plaide aussi pour « une revalorisation de la médecine spécialisée » et pour « rémunérer davantage les consultations réalisées en urgence ».

LA PHRASE

Je ne suis pas
thérapeute. Je ne guéris pas les gens qui viennent publiquement expliquer leurs angoisses, leurs pathologies et leurs déchirements internes.

Mercredi, lors d’un déplacement dans les Hautes-Alpes, Christiane Taubira a expliqué pourquoi elle ne voulait pas débattre en tête à tête avec Éric Zemmour. « Il ne m’intéresse pas »,
a-t-elle justifié, avant de donner un tour psychiatrique au discours du candidat d’extrême droite.

LE CANDIDAT
DE LA RÉGION

Emmanuel Macron,
un site avant la candidature

Le chef de l’État se refuse, pour l’heure, à déclarer sa candidature à un nouveau mandat, même s’il a reconnu en avoir « envie ». Chacun de ses déplacements, à commencer par les deux jours qu’il doit passer dans la région cette semaine, à Tourcoing et dans le bassin minier, vont donc être scrutés à cette aune. En attendant, « Avec vous », le site internet préfigurant sa future campagne, a été mis en ligne dans la nuit de mercredi à jeudi.
Nourri de témoignages d’anonymes, il invite les internautes à
« faire entendre leur voix » sur « un sujet qui les touche » qu’ils aimeraient « voir au cœur du débat public » pour la présidentielle. « C’est dans l’ADN de la macronie, dans la suite de la grande marche, du grand débat, c’est-à-dire partir des besoins concrets pour construire un projet », justifie-t-on à la République en marche. En plus du site, qui devient celui de la campagne, et qui pourrait être la plateforme de propositions, la majorité présidentielle a collé 35 000 affiches (sur 140 000 produites) et a imprimé 500 000 tracts. L. D. ET J. L.

Éric Zemmour : une dent
contre les juges

Vous ne le saviez pas, mais le
pays est sous la coupe des
socialistes. C’est en tout cas
la conviction du candidat de
Reconquête ! qui, mercredi
sur Public Sénat, a pourfendu
la République des juges. Interpellé sur sa conception de l’État de droit, Éric Zemmour a assumé de remettre « en cause la liberté qu’ont les juges, le Conseil constitutionnel, le Conseil d’État, d’imposer leur doxa au peuple ».
Et l’ex-chroniqueur d’accuser la gauche, au travers de Laurent Fabius (président du Conseil constitutionnel), Pierre Moscovici (Cour des comptes) et Didier-Roland Tabuteau (Conseil d’État) : « Aujourd’hui, l’État de droit, c’est l’État socialiste… ».

INSTANTANÉ

INSTANTANÉ

Écologie : Christiane Taubira
rhabillée
pour l’hiver

Au-delà de la primaire populaire, la candidature de Christiane Taubira en irrite plus d’un au sein d’Europe Écologie les Verts (EELV), à commencer par Julien Bayou, son secrétaire national. Lui s’est fait sa conviction : « Elle n’est pas écologiste. »
L’élu d’Ile-de-France, qui était dans la région en milieu de semaine nous confiait même son étonnement. « Elle est élue de Guyane, un territoire au cœur des questions écologiques. Mais sur le projet de mine Montagne d’or, comme la centrale au fioul ou les forages en mer… On ne l’a jamais entendue… »

LE DESSIN DE
GOUBELLE

L'AGENDA

Mardi 1er février

Premier meeting en plein air de Yannick Jadot (EELV), place de la République, à 18h30 à Lille.

Éric Zemmour (Reconquête !) à 15h à Lille Grand Palais.

Toute l'actu sur lavoixdunord.fr

Dimanche 6 février

Fabien Roussel (PCF) en meeting à Marseille

Samedi 5 février

Discours de lancement de campagne de Marine Le Pen (RN), à 18 h, à Reims..