Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Une rencontre amicale déterminante


Un jour, comme tous les autres, je me baladais dans la cours de récréation, dans mon école primaire, l’école « L’Envol ». Je ne suis pas le genre de garçon à rester en groupe avec beaucoup de personnes, je préfère être en petit groupe de trois, quatre personnes.

Ce jour-là, j’étais en CM1, donc en primaire. Comme à mon habitude je jouai, je parlai… avec mon petit groupe d’amis. Je suis souvent bien accompagné bien que je ne sois pas extraverti. Mais ce jour-là, je ne le savais pas encore mais il allait me « changer la vie » Que ce soit dans la cour de récréation ou à l’extérieure de l’école, ce garçon était un peu plus distant et mis à l’écart des autres élèves. Je n’ai d’ailleurs jamais compris pourquoi. Je n’avais plus qu’à mener ma petite enquête, j’ai commencé à l’observer attentivement, jouer avec lui, lui parler...

Il ne s’intégrait pas dans un groupe, mais parfois il discutait avec quelques personnes mais peu. Puis la cloche sonna. Deux heures plus tard, à la récréation de l’après-midi, je suis donc parti le voir pour discuter et puis nous avons continué jusqu’à la sonnerie.

Ensuite, nous avons fait cela la récréation du soir. Nous étions devenus de vrais amis, on était inséparables, même si nous n’étions pas dans la même classe alors qu’on était tous les deux en CM1. Même si on ne se voyait pas en classe, nous étions inséparables en dehors.

Aujourd’hui, nous sommes les meilleurs amis, même si nous n’avons pas pris les mêmes voies. Nous nous voyons en dehors. Je suis content de ce choix, ce que j’ai fait je ne le regretterai jamais. C’était il y a plus de six ans et je ne me rappellerai toujours cette histoire.


Choix de la musique:


J'ai choisis cette musique car elle est autobiographique. Dans la chanson il dit une phrase comme "Ces pensées qui nous font vivre un enfer", cela veut dire que parfois nous avons quelques choses d'énervant dans notre tête qui nous font subir des choses désagréables. Avant j'avais quelques pensées du même genre, des problèmes de famille, disputes… mais cela c'est arranger.

Il dit aussi dans sa chanson "malgré tout je me sens seul", cela veut dire que même avec le soutien d'autres personnes, on ne se sent pas protéger ou aider. Quand on ressent cela, c'est comme un sentiment de tristesse et de malheur. Parfois (très peu) il y a des moments désagréables comme cela.

Je me souviens:


Je me souviens de ces fameux tapies de jeux pour enfants. Sur ce tapie, il y avait une grande route en plein milieu de la ville, on pouvait mettre nos petites voitures dessus pour y jouer. Il y avait aussi une caserne de pompiers, des maisons, une mairie…


Je me souviens de ce fromage, le fromage "Babybel". Je m'en souviens surtout grâce à l'emballage rouge que l'on mettait sur notre nez pour faire le clown, mais à cause de cela on se faisait disputer par nos parents.


Je me souviens de cette mode en primaire où tout le monde avait des chaussures qui faisait de la lumière. J'ai toujours était jaloux de ces personnes car je n'en n'ai jamais eu.

Dessin ou caricature de moi dessiné par des dessinateurs professionnels.

Raphaël Ruau né le 1er décembre 2007