Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Ecris dans les cadres les éléments du code donnés par chaque personnage.

Retente
ta chance!

VALIDER

VALIDER

Meurtre

sous la Révolution

Tu marches vers la scène de crime.
Mais ... quel est ton nom?
Ecris-le ci-dessous.

plonge dans l'univers
passionnant de la Révolution
et élucide ce crime !

§nom§,

La victime

1

  • médecin et physicien
  • publie le journal L'Ami du peuple
  • député montagnard à la Convention
  • vote pour la mort du roi Louis XVI
  • combat les députés girondins qu'il accuse de mener une politique trop douce face aux dangers qui menacent la République

Jean-Paul Marat (1743- xxxx)

La Convention est l'assemblée élue au suffrage universel masculin en septembre 1792.

La date

2

  • 1793
  • 1789
  • 1791
  • 1794

  • Juillet
  • Mars
  • Août
  • Décembre

  • 13
  • 11
  • 12
  • 10

Le jour

Le mois

L'année

Continue

Recommence

Marat a été assassiné le 25 Messidor de l'an I du calendrier républicain. A quelle date cela correspond?

VALIDER

Pour convertir une date du calendrier républicain en date grégorienne (calendrier que nous utilisons actuellement)

http://angeneasn.free.fr/celendrier/calendrier.htm

Allégorie du mois de Messidor pour le calendrier républicain, estampe, Louis Lafitte, BnF

La scène de crime

3

Tu es au domicile de Marat.
En bon enquêteur, tu remarques qu'il a été tué dans son bain. Il était en train d'écrire.
Rapproche-toi de la baignoire, tu découvriras la nature de sa blessure.

Marat a été poignardé. La blessure sur son torse est bien visible.
Cherche l'arme du crime. Elle doit être encore là!
Ecris ensuite son nom dans le cadre ci-dessous.
C'est un(e) :

VALIDER

Marat assassiné, huile sur toile de Jacques-Louis David, 1793, Musée du Louvre (Paris)

La main droite de Marat, pendante, tient une plume. Son bras gauche repose sur le rebord d’une planche recouverte d’un tissu vert, la main tient une feuille manuscrite. Peut-être a-t-il laissé un indice ? Clique sur la feuille.

Les suspects

4

Maximilien de Robespierre

Olympe de Gouges

Henri de La Rochejaquelein

Charlotte Corday

l'Abbé Gilbert

Liste des suspects

Auguste Joinville

Enquêteur: Déclinez votre identité.
Suspect: Je m'appelle Auguste, né en 1756 à Joinville, près de Tours.

Enquêteur: Quel est vôtre métier ?
Suspect: Je travaille de mes mains, moi Monsieur! Je suis menuisier ... et sans-culotte comme vous l'avez sûrement remarqué!

Enquêteur: Quelles étaient vos relations avec la victime ?
Suspect: Marat, c'était l'ami des sans-culottes! Nous, on veut une République égalitaire, on veut que l'argent des plus riches soit redistribué aux plus pauvres. On est prêt à faire la guerre pour défendre nos idées! Et ce bon vieux Marat était de notre côté! Vous me considérez comme suspect, alors que je ne faisais que passer devant chez lui!
Enquêteur: Qui aurait pu le tuer ?
Suspect: Il a été poignardé avec un couteau de cuisine. Pas besoin d'être un philosophe des Lumières pour comprendre que c'est une femme qui a fait le coup! J'espère la voir sur l'échafaud au plus vite!

Témoignage d'Auguste Joinville

Estrade sur laquelle on procédait à l'exécution d'un condamné à mort

Son métier

Un indice

menuisier

C'est une femme qui a fait le coup!

Le mobile
(= motif)

Prêt à faire la guerre pour ses idées

Ses idées

Qu'as-tu appris sur Auguste Joinville ?

Pour une République égalitaire

Note les informations
puis suis-moi pour en savoir plus sur les sans- culottes..

Les sans-culottes aiment Marat.
Pas de raison de le tuer.

  • 4
  • 4
  • oui

Auguste Joinville te montre une peinture qu'il a trouvée chez Marat.
C'est sûrement l'assassin qui l'a déchirée en petits morceaux.
Reconstitue le puzzle ainsi formé.

Le triomphe de Marat, gouache de Pierre-Etienne Lesueur, Musée Carnavalet (Paris)

Arrêté par les Girondins, Marat est acquitté par le Tribunal révolutionnaire. Il est porté en triomphe par les sans-culottes à la Convention, le 24 avril 1793.

Cette peinture montre Marat porté en triomphe par les sans-culottes.
C'est la preuve que Marat est un homme politique populaire auprès du petit peuple.
Mais, à quoi reconnaît-on un sans-culotte ?
Associe les différents éléments du costume révolutionnaire avec les cadres bleus.

La cocarde, petit insigne rond, bleu, blanc et rouge, fixé sur le bonnet

pantalons (ou jupes), rayés souvent aux 3 couleurs

Les pantalons (ou jupes), rayés souvent aux 3 couleurs

Le bonnet phrygien, rouge en souvenir des esclaves libérés dans la Rome antique

Les sabots marquant l'appartenance au peuple travailleur

Code: "Deux"

Club où les sans-culottes discutent de leurs idées

Club où les sans-culottes discutent de leurs idées

Témoignage d'Olympe de Gouges

Enquêteur: Déclinez votre identité.
Suspect: Je m'appelle Olympe de Gouges, née en 1748 dans le Sud-Ouest de la France, dans un milieu bourgeois.

Enquêteur: Quel est vôtre métier ?
Suspect: J'écris. Vous n'avez donc jamais lu mes romans, pièces de théâtre et autres pamphlets ? Et ma Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne ? Vous devriez ! J'y développe des idées qui me tiennent à coeur: le droit des femmes et l'abolition de l'esclavage.

Enquêteur: Quelles étaient vos relations avec la victime ?
Suspect: Certes, j'appartiens au courant modéré des Girondins et j'ai déjà pris position contre cette crapule de Marat, ... mais je ne suis pas une criminelle!

Enquêteur: Qui aurait pu lui en vouloir ?
Suspect: C'est forcémment quelqu'un qui s'oppose à la violence aveugle de la Terreur!

Texte court et violent qui attaque le pouvoir, une institution ou un personnage connu

auteure

Son métier

Un indice

Ses idées

Qu'as-tu appris sur Olympe de Gouges?

Note les informations
puis suis-moi pour en savoir plus sur les femmes dans la Révolution.

Le mobile
(= motif)

contre
l'esclavage

C'est quelqu'un qui s'oppose à la violence de la Terreur

Elle soutient les Girondins

pour le droit des femmes

Chronologie

mars 1791

Premier club féminin

automne 1791

Projet de Déclaration des droits de la femme rédigé par Olympe de Gouges.

mai 1795

Interdiction faite aux femmes d'assister à une assemblée politique

septembre 1792

Instauration du mariage civil et autorisation du divorce

septembre 1791

Dans la Constitution de 1791, les femmes n'obtiennent pas le droit de vote

octobre 1793

Interdiction de fonder un club féminin et d'y appartenir

octobre 1789

Les femmes du peuple de Paris armées de piques et de fourches partent à Versailles pour réclamer du pain au roi. Elles obligent Louis XVI et sa famille à revenir à Paris avec elles.

« À Versailles, à Versailles » BnF – département des Estampes et de la photographie

« Club patriotique de femmes », Jean-Baptiste Lesueur, Musée Carnavalet

Le club est réservé aux femmes. Elles portent des habits aux couleurs de la République, se réunissent et débattent deux fois par semaine. Ici, la présidente de séance lit le journal qui publie les débats et les lois de la Convention. Ces femmes font également des collectes d'argent pour aider les citoyens en difficulté.

« Premier mariage civil à Sens », vers 1792, Hôtel de Ville, photo de JP Dalbéra

Le mariage civil est défini comme un contrat passé entre deux individus libres et égaux aux yeux de la loi.

Association dans laquelle des citoyens se réunissent pour débattre de questions politiques

VALIDER

VRAI

FAUX

1- Depuis la Révolution, les hommes et les femmes naissent libres et égaux en droit.

3- La Révolution donne des droits aux femmes.

4- Désormais, les femmes peuvent voter et être élues.

2- En 1791, Olympe de Gouges réclame de nouveaux droits pour les femmes.

As-tu bien compris? Coche la bonne case.

Suis-moi!

La femme

avoir celui

également

a le droit

de monter

elle doit

à la tribune

;

.

Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne, 1791

Reconstitue une phrase célèbre prononcée par Olympe de Gouges.

de monter à

l'échafaud

Code: "suspects"

Lieu d'où l'on fait un discours politique

Témoignage de Robespierre

Enquêteur: Déclinez votre identité.
Suspect: Je m'appelle Maximilien de Robespierre. On me surnomme l'Incorruptible. Je suis né en 1758 à Arras, dans le Nord de la France.

Enquêteur: Quel est vôtre métier ?
Suspect: Je suis avocat. Le mois dernier (juin 1793), avec l'aide des sans-culottes, les députés montagnards se sont emparés du pouvoir et je suis devenu l'un des chefs du gouvernement révolutionnaire.

Enquêteur: Quelles étaient vos relations avec la victime ?
Suspect: Nous partagions les mêmes idées. Comme ce pauvre Marat, je suis un fervent défenseur de la République.

Enquêteur: Vous lui connaissiez des ennemis ?
Suspect: Qui n'en a pas ? ... Une chose est sûre: jamais je ne lâcherai une miette de tolérance envers ceux qui s'opposent à la Révolution! Si j'ai le moindre doute sur une personne, je l'envoie directement à la guillotine!

Qui ne se laisse pas corrompre, honnête

Un indice

Ses idées

Qu'as-tu appris sur Robespierre ?

défenseur de la République

Quelqu'un qui s'oppose à La Révolution

Le mobile
(= motif)

Son métier

Marat est un ami. Pas de raison de le tuer.

Note les informations
puis suis-moi pour en savoir plus sur les dangers qui menacent la République.

Avocat

Un des chefs du gouvernement révolutionnaire

La Terreur pour sauver la démocratie

« La démocratie est un état où le peuple est souverain. Mais pour consolider cette démocratie, il faut terminer la guerre de la liberté contre la tyrannie. A l’extérieur de la France, tous les tyrans nous cernent, à l’intérieur, tous les ennemis de la République conspirent contre nous. Il faut étouffer ces ennemis intérieurs et extérieurs de la République ou périr avec elle.(…) Indulgence pour les royalistes disent certains : Non ! Il n’y a de citoyens dans la République que de républicains. La Terreur est une conséquence de la démocratie ; appliquée aux besoins les plus pressants de la démocratie. »
Discours de Robespierre devant la Convention, 5 février 1794

la monarchie absolue

Exécution de Robespierre et de ses complices conspirateurs contre la Liberté et l'Egalité, auteur inconnu, 1794, BnF

toutes les monarchies européennes voisines

le pardon

VALIDER

Recommence

1- Qui sont les ennemis à l'extérieur de la France? ?

Les Etats coalisés (= les monarchies voisines de la France)

2- Quels sont les dangers à l'intérieur de la France ?

les pays d'Asie

la révolte anglaise

la révolte des Girondins

3- Que souhaite mettre en place Robespierre pour sauver la République ?

la Terreur

la monarchie

Coche la ou les bonne(s) réponse(s).

Dès sa naissance en septembre 1792, la République est en danger.

la révolte vendéenne (= royaliste)

la démocratie

Code: "n'ont"

@AtelierHGSempai

foyers fédéralistes = révoltes des Girondins

Témoignage de Charlotte Corday

Enquêteur: Déclinez votre identité.
Suspect: Je suis Marie Anne Charlotte de Corday d'Armont, née en 1768. Je suis issue de la petite noblesse normande.

Enquêteur: Quel est vôtre métier ?
Suspect: Je suis passionnée de philosophie mais je ne travaille pas.

Enquêteur: Quelles étaient vos relations avec la victime ?
Suspect: Aucune! Je ne vais pas vous dire que sa mort me cause de
la peine! Moi, je défends les idées des Lumières, la liberté, l'égalité
et la fraternité. Je suis choquée par les excès de la Révolution! Marat est le principal responsable de l'élimination des Girondins et de la mise en place de la Terreur en France ! N'est-ce pas normal qu'il paie pour tout ça ?

Enquêteur: Qui aurait pu lui en vouloir ?
Suspect: A force de fréquenter tous les enragés de Paris, ça lui a été fatal! Ces gens sont prêts à faire couler le sang! Cherchez donc plutôt dans cette direction au lieu de suspecter une pauvre fille de 25 ans!

révolutionnaires radicaux

Son métier

Un indice

Qu'as-tu appris sur Charlotte Corday ?

Ses idées

Le mobile
(= motif)

L'assassin est un enragé parisien

ne travaille pas

Marat est responsable de la mise en place de la Terreur

ouverte aux idées des Lumières, les principes de liberté, d'égalité et de fraternité

Marat est responsable de l'élimination des Girondins

Note les informations
puis suis-moi pour en savoir plus sur les Girondins

2 juin 1793, à l'appel de Robespierre, des sans-culottes encerclent la Convention. Ils réclament la mise en accusation des Girondins. 25 députés girondins sont arrêtés puis guillotinés. Certains s'enfuient et tentent de soulever les provinces.

Qui sont les Girondins?

Le 10 août 1792, des Parisiens et des volontaires venus d’autres régions de France envahissent le palais des Tuileries où vit Louis XVI. Le roi est arrêté et emprisonné. C'est la fin de la monarchie constitutionnelle.

10 décembre 1792, le procès de Louis XVI commence. Depuis l’arrestation du roi, la question se pose de ce que l’on va faire de lui. Les Girondins s’opposent aux Montagnards qui souhaitent sa condamnation à mort.

Avri 1793, pour gouverner le pays et sauver la Révolution, la Convention crée le Comité de salut public qui devient le vrai gouvernement de la République. Il est dominé par les Montagnards

21 septembre 1792, la Première République est proclamée. La nouvelle Assemblée prend le nom de Convention. Son travail est de remplacer la monarchie. Dés le début de la Convention, les députés se divisent entre d’un côté les révolutionnaires modérés (les Girondins), et de l’autre les députés radicaux (les Montagnards).

Estampe sur bois (48,5 cm sur 40,5 cm) : « Unité Indivisibilité de la République. Liberté Égalité Fraternité ou la Mort ». Affiche créée en 1793. Bibliothèque nationale de France. © Gallica, BnF

As-tu bien compris ? Choisis la bonne réponse.

XX

Nombre de réponses correctes :

Code: "pas"

1- Après l'arrestation du roi, la Première République est proclamée. Une une nouvelle assemblée est élue, c'est :

VALIDER

2- Dans cette assemblée, deux groupes s'opposent:

3- Lors du procès de Louis XVI, les Girondins sont:

4- En juin 1793, les Girondins sont arrêtés. A l'origine de leur élimination:

  • les Girondins et les Montagnards
  • le tiers-état et la noblesse
  • les sans-culottes et le clergé

  • Robespierre et les Montagnards
  • les royalistes
  • les monarchies étrangères

  • contre la mort du roi
  • pour la mort du roi
  • n'ont pas d'avis sur la question

  • la Convention
  • la Constitution
  • les Etats généraux

Témoignage d'Henri de La Rochejaquelein

Enquêteur: Déclinez votre identité.
Suspect: Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, né le 30 août 1772, au château de la Durbelière, près de Châtillon-sur-Sèvre (Poitou).

Enquêteur: Quel est vôtre métier ?
Suspect: Je suis l'un des chefs de l'armée catholique et royale en Vendée. Je combats la Révolution avec l'aide des paysans royalistes. Je souhaite le rétablissement de la monarchie.

Enquêteur: Quelles étaient vos relations avec la victime ?
Suspect: Je le connais de nom. C'est un républicain de la pire espèce! Ce scélérat a voté la mort de notre bon roi Louis XVI!

Enquêteur: Qui aurait pu l'assassiner ?
Sûrement pas moi! J'ai bien trop à faire pour libérer la Vendée de ces Républicains sanguinaires! Et d'ailleurs, je viens d'arriver à Paris! Pour moi, la personne qui a fait ça est proche des Girondins !

Son métier

Un indice

Ses idées

Le mobile
(= motif)

Qu'as-tu appris sur le comte de La Rochejaquelein ?

contre la Révolution

pour le rétablissement de la monarchie

accuse Marat d'être responsable de la mort du roi

chef de l'armée catholique et royale en Vendée

Note les informations
puis suis-moi pour en savoir plus sur le soulèvement en Vendée.

C'est une personne proche des Girondins

Qui se révolte ?

Doc : La révolte en Vendée

Le dimanche 10 mars 1793, la Convention ordonne la levée obligatoire de 300 000 hommes pour servir l'armée française et faire face à la coalition des monarchies européennes contre la France. Cela entraîne la révolte des paysans vendéens ne supportant pas qu'on leur demande de verser leur sang pour une cause qui n'est pas la leur. De plus, ils critiquent l'exécution du roi Louis XVI et les mesures antireligieuses des révolutionnaires. Les paysans choisissent leurs chefs dans leurs rangs. Mais ces chefs manquent d'expérience militaire. Ils vont demander en complément des chefs plus expérimentés comme le comte de La Rochejaquelein. Armés de faux et de fourches, les paysans royalistes et catholiques chassent les soldats de la République et rétablissent le culte catholique dans leurs villages. C'est le début des guerres de Vendée.
D'après www.herodote.net

On continue!

VALIDER

Les

vendéens

Doc : La révolte en Vendée

Le dimanche 10 mars 1793, la Convention ordonne la levée obligatoire de 300 000 hommes pour servir l'armée française et faire face à la coalition des monarchies européennes contre la France. Cela entraîne la révolte des paysans vendéens ne supportant pas qu'on leur demande de verser leur sang pour une cause qui n'est pas la leur.
De plus, ils critiquent l'exécution du roi Louis XVI et les mesures antireligieuses des révolutionnaires. Les paysans choisissent leurs chefs dans leurs rangs. Mais ces chefs manquent d'expérience militaire. Ils vont demander en complément des chefs plus expérimentés comme le comte de La Rochejaquelein. Armés de faux et de fourches, les paysans royal istes et catholiques chassent les soldats de la République et rétablissent le culte catholique dans leurs villages. C'est le début des guerres de Vendée.
D'après www.herodote.net

Code: "de"

Pour quelles raisons les paysans de Vendée se révoltent-ils? Clique sur les 4 bonnes réponses.

Témoignage de l'abbé Gilbert

Enquêteur: Déclinez votre identité.
Suspect: Je m'appelle Gilbert Delarue, mais on m'appelle, l'abbé Gilbert. Je suis né en 1732 en Normandie, dans une famille modeste.

Enquêteur: Quel est vôtre métier ?
Suspect: Très tôt, j'ai été remarqué par le curé de mon village. Grâce à lui, j'ai été instruit. Puis, j'ai été ordonné prêtre à mon tour.

Enquêteur: Quelles étaient vos relations avec la victime ?
Suspect: Les révolutionnaires et votre Monsieur Marat veulent détruire l'Eglise ! Je refuse de prêter serment à la Constitution civile du clergé. Cette nouvelle organisation de l'Église de France, indépendante du pape et soumise au gouvernement, c'est horrible !
Enquêteur: Qui aurait pu lui en vouloir au point de l'assassiner ?
Suspect: Les révolutionnaires par leurs mesures divisent la France! La personne qui a fait ça, voulait probablement arrêter la folie meurtrière des Montagnards. Peut-être était-ce un châtiment divin.

Son métier

Un indice

Qu'as-tu appris sur l'abbé Gilbert ?

prêtre

Ses idées

contre la Constitution civile du clergé

Marat et les révolutionnaires veulent détruire l'Eglise

Le mobile
(= motif)

Note les
informations
puis suis-moi pour en savoir plus sur la Révolution et
l'Eglise.

Quelqu'un qui veut arrêter la folie meurtrière des Montagnards et les divisions de la France

La République poursuit une politique de déchristianisation commencée avec la Révolution. Quelles sont les mesures prises contre l'Eglise?

Mise en place du calendrier républicain
On ne compte plus à partir de la naissance de Jésus-Christ, les noms des saints chrétiens disparaissent.

Culte de l'Etre Suprême
culte qui réunit les Français autour de la République et des idéaux révolutionnaires.

Confiscation des biens du clergé
Les propriétés de l'Eglise catholique sont confisquées puis revendues par l'Etat

Constitution civile du clergé
Les curés et évêques sont élus par les citoyen et payés par l'Etat. Ils doivent prêter serment sur la Constitution

Clique sur une mesure et son illlustration pour créer des paires.

Code: "mobile"

Allégorie pour le mois de Ventôse

"L'abbé pressuré : ce trop grand embonpoint ne peut qu'incommoder; Il faut, messieurs, il faut vous en débarrasser", estampe satirique illustrant la nationalisation des biens du clergé, Gallica/BnF

Moyen de faire prêter serment aux évêques et curés, en présence des municipalités suivant le décret de l'Assemblée nationale, estampe, 1791, Gallica/BnF

La résolution

5

Les suspects à éliminer car ils n'ont pas de mobile sont:

(astuce: utilise l'ordre alphabétique)

R

As-tu trouvé le nom du coupable ?
Grâce à la loupe, retrouve les lettres qui forment son nom, puis complète le cadre.

D

Y

C

O

Retente ta chance!

A

O

R

VALIDER

Charlotte Corday, huile sur toile, Paul Baudry,1860, Musée d'Arts de Nantes


Mission accomplie

L'assassin de Marat a été arrêté grâce à toi. Prends la clé et referme la porte de la cellule de Charlotte Corday.

§nom§,

Charlotte Corday comparait le 16 juillet 1793 devant le Tribunal révolutionnaire.

Le jury reconnaît que l’accusée a commis l’assassinat « avec des intentions
préméditées ».

Charlotte Corday est condamnée à la peine de mort.

Manuella BENARD-HOARAU (ac. Réunion)

Charlotte Corday est guillotinée le 17 juillet 1793, à Paris, place de la Révolution,
actuelle place de la Concorde.

Crédits:

Musée Carnavalet

Bibliothèque nationale de France, département des estampes

Ubisoft, Assassin's Creed Unity

Fonds d'écran Assassin's Creed Unity https://wall.alphacoders.com

https://www.dragono.fr/activités-manuelles-1/fabriquer-son-jeu-de-cartes/