Want to make creations as awesome as this one?

Présentation TA - support journée de travail

Transcript

Lancement du projet

Antibes - 03 février 2022

Déroulement de la journée

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

Quoi ?

Cadrage

Pourquoi ?

Comment ?

Qui ?

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

Qui ?

9h15 - 9h40 Se connaître

  • Eduter et GR-CIVAM : présentation de leurs activités et de leur lien à la transition AE
  • Tour de table des membres du groupe : activité et lien à la transition AE

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

Quoi ?

9h40 - 10h30 Se positionner

  • Atelier de groupe
  • Regards croisés sur les enjeux de la transition AE en Région Sud
  • Pause café !

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

10h30 - 12h00 Comprendre

  • Présentation du projet : partenariat, phasage, objectifs, actions
  • Pause déjeuner (12h00 - 13h30)

Pourquoi ?

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

13h30 - 15h45 Se projeter

  • Tour de table : premières impressions
  • Les partenaires du projet
  • Atelier de groupe : appréhension du projet à l'échelle locale
  • Pause

Comment ?

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

15h45 - 16h30 Cadrage

  • Cadre financier
  • Calendrier
  • Bilan de la journée

Comment ?

Tour de table

Notre lien à la Transition

Notre activité

9h15-9h40

Tour de table

Notre lien à la Transition

Notre activité

9h15-9h40

Consortium TransAgrET :

  • GR-CIVAM / ARDEAR
  • 7 OF

L’objectif de cet atelier est d’échanger autour de nos perceptions des enjeux de la transition agroécologique en PACA à partir du regard du Conseil Régional.

Atelier en 2 groupes.

Atelier Regards Croisés

9h40-10h30

La transition, quels enjeux ?

Atelier de groupe

Sécurité alimentaire, emplois, transition écologique des modes de production et de consommation... L’agroécologie pourrait être l'une des solutions pour répondre aux défis à venir de l’humanité. Pour satisfaire les besoins alimentaires et économiques des communautés rurales et urbaines en croissance, répondre à des consommateurs de plus en plus exigeants, préserver les ressources naturelles et s’adapter au changement climatique, il devient urgent de produire différemment. Le cadre de notre activité et nos perceptions personnelles participent à l’identification de ces enjeux.

Après la lecture des phrases extraites de l’étude préalable à l’appel à projet «transition agroécologique» du conseil régional PACA vous allez engager un tour de table ou chacun va exposer au groupe ce qu’il pense :
• Au niveau des enjeux de la transition agroécologique dans nos territoires.
• Au niveau de la place de la formation continue dans ces enjeux.
Chacun note au fil des échanges les points qui lui semblent importants.

Atelier Regards Croisés

9h40-10h30

Consignes

Extraits

Temps 1 : Echanger en 1/2 groupe - 35 minutes

  • Echanger autour des extraits
  • Noter individuellement les éléments importants/à retenir


Temps 2 : Hiérarchiser en 1/2 groupe - 5 minutes

  • Prioriser collectivement les éléments les plus significatifs


Temps 3 : Mettre en commun en groupe plein - 10 minutes

  • Rapporter les choix du groupe en 2 minutes
  • Echanger collectivement

« La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est le fleuron de l’alimentation méditerranéenne dont les vertus sur le plan de la santé et de l’environnement sont largement partagées mais insuffisamment appropriées et valorisées chez les professionnels. »

« Le métier d’agriculteur évolue considérablement, le secteur tout entier se réinvente pour faire face aux nouvelles attentes des citoyens et des consommateurs, faisant de ces professionnels des personnes souvent pluriactives, aux trajectoires variées qui nécessitent une nouvelle organisation et de nouvelles compétences. Dans les cinq ans à venir, on estime que 30% de des salariés et exploitants vont partir à la retraite. »

« Une étude récente publiée par France Stratégie montre que l’agroécologie (label AB) est tout à fait compatible avec la rentabilité des exploitations (les prix de vente compensant les baisses de rendement). »

« La crise sanitaire récente impose d’accélérer notre transition agroécologique afin de tendre vers un système agricole souverain et une production plus respectueuse de l’environnement. Cette production de qualité doit être accessible au plus grand nombre en développant les circuits courts et de proximité. »

TransAgrET :
Transition AgroEcologique dans les Territoires

Présentation du projet

10h30-12h00

Phases du projet

Enjeux du projet

Définition du projet

Partenariat

Génèse du projet

  • AAP du conseil régional PACA visant l’expérimentation et l’innovation pédagogique pour la transition agroécologique dans le cadre de la formation continue.
  • La finalité indiquée dans le cahier des charges est la suivante :

« Plus de naturalité dans les entreprises agricoles au travers des collaborateurs et des salariés au service du développement économique. »

« Concourir à la réduction de l’écart entre les compétences attendues par les entreprises (et les consommateurs) et celles disponibles sur le marché du travail ».

  • Ce projet vise la construction d’un module de formation adapté à chaque territoire de la région par une situation concertée avec les professionnels.


Objectifs

Accompagner le changement de pratiques pédagogiques des équipes par un travail réflexif encadré par les établissements d’enseignement supérieur

Mettre en place sept modules de formation adaptés aux territoires locaux

Déposer une certification au répertoire spécifique validant la capacité des candidats à valoriser la transition agroécologique dans le cadre de leur activité

Mettre en place un travail collaboratif, de la conception du projet à son évaluation

Valoriser le projet au niveau régional et au niveau national


Enjeux

Mobiliser les filières sur chaque territoire

Mettre en place un partenariat solide tant pour la phase de conception que celle de l’évaluation, avec notamment les têtes de réseaux professionnels et les établissements de l’enseignement supérieur

Structurer l’action partenariale au niveau régional et local

S’engager dans une logique expérimentale : approche par le complexe, ré-interrogation de la posture pédagogique, approche d’une activité-compétence émergente par une lecture multi-scalaire

Concevoir un bloc visant la « transmission » de la transition agroécologique dans l’activité, au service des bénéficiaires et des entreprises

S'adapter aux contextes locaux où chaque OF s’engage dans le projet partant d’une situation spécifique

Adopter une temporalité adaptée à l’expérimentation (3 ans)

Financement et suivi

Accompagnement

Regards

Participation

Consortium

Lancement

Janvier à mars

2022

+info

Lancement


1. Démarrer collectivement le projet :

  • appropriation du cadre du projet avec les formateurs
  • mise en place d’un COPIL régional
  • mise en place des groupes partenariaux locaux

2. Formation des équipes :

  • faire émerger les bases du projet
  • travail sur les représentations = périmètres capacités, approche de la complexité, notions de transitions, concepts (complexité/approche globale…) et approches de l’agroécologie


Formations

Avril 2023 à

Septembre 2024

+info

Mise en place des dispositifs


1. Mise en place des journées de mobilisation des publics :

  • mettre en place des journées de valorisation sur les exploitations partenaires
  • mobiliser des groupes locaux de partenaires
  • concevoir des supports/sites de promotion des dispositifs


2. Mise en place de deux sessions de formation et de la certification par organisme :

  • mettre en place des dispositifs alternés
  • faire le suivi du lien formation/entreprise.
  • mettre en place des situations d’évaluation
  • mettre en place du jury de validation.


3. Mise en place de temps de concertation avec les professionnels :

  • organiser des rencontres locales et régionales d’évaluation et de régulation des déroulements des sessions
  • une réflexion collaborative sera aussi engagée au niveau des parcours des formés et de leurs insertions


4. Évaluation et capitalisation in itinere :

Dont particulièrement : le suivi des parcours des formés, l’analyse des déroulés pédagogiques et de leurs impacts sur la construction des apprentissages et de la certification. Impact de la compétence acquise sur l’insertion.

4

Valorisation

Octobre à décembre
2024

+info

Valorisation


1. Formalisation des outils et méthodologies mobilisés :

  • conception collective des outils à partager
  • formalisation collectives des démarches et méthodologies à partager (le cadre d’intervention partenarial et sa logique participative, les modèles mobilisés pour concevoir la certification et la formation, l’analyse globale du projet)
  • conception d’un livret global.

De plus, un travail de valorisation nationale va être engagé au niveau de la valorisation des innovations et au niveau de la diffusion des scénarii (POLLEN et CRISALIDE).


2. Mise en place de temps de bilan avec les professionnels :

  • rencontres locales et régionale.


3. Formalisation de l’analyse et du bilan du projet :

  • synthèse des informations des organismes
  • finalisation et mise en forme de l’analyse et du bilan du projet


4. Mise en place d’un séminaire de restitution :

  • identification des publics potentiels
  • communication du séminaire
  • organisation et mise en place du séminaire
  • évaluation du séminaire.

1

Certification

Avril à décembre

2022

+info

Conception du bloc

1. Construire et analyser l’activité :

  • Conduite d’entretiens semi-directifs auprès des professionnels, approche par la didactique professionnelle


2. Construire les référentiels de la compétence et son évaluation :

  • rédaction du référentiel d’activité, du référentiel de compétences, du référentiel de certification
  • création de la situation d’évaluation, du sujet critérié de l’épreuve.

3. Dépôt de la demande de certification par le centre porteur.


4. Évaluation et capitalisation in itinere


2

Conception

Janvier à mars

2023

+info

Conception des dispositifs


1. Construction des situations d’apprentissage :

  • identifier les situations d’apprentissage significatives de la compétence visée
  • mettre en lien des situations significatives avec les filières visées au niveau local
  • construire les situations


2. Conception d’un scénario et de son déroulé pédagogique en alignement avec les principes de l’agroécologie :

  • concevoir un ruban prenant en compte la complexité croissante des situations d’apprentissage
  • identifier le « fil rouge » du module liant les situations d’apprentissage
  • valoriser dans le ruban des périodes en entreprise.


3. Mise en place de temps de concertation avec les professionnels :

  • rencontres locales et régionales de validation des rubans pédagogiques


4. Évaluation et capitalisation in itinere

3

3 ans

Echanges

13h30-14h00

  • Quelle est mon positionnement vis à vis du projet ?
  • Comment je le comprends, comment je le visualise dans mon espace et dans mon temps professionnel ?
  • Quelles sont mes interrogations à ce stade ?

Le pilotage

Les acteurs

Chacun son rôle

14h00-15h45

Ce projet réunit de nombreux acteurs et partenaires. Chacun a un rôle a jouer, alors comment on joue ?

Et moi
là-dedans ?

Une collab'

Les acteurs

+ info

  • Le consortium associe 7 établissements de formation (CFPPA PACA, ADFA05) au GR-CIVAM PACA , accompagnés par 2 établissements de l’enseignements supérieurs (SupAgro et AgroSup). Le portage est assuré par le CFPPA Antibes.
  • Le financement et le suivi financier sont assurés par la Région Sud-PACA et le MAA, ainsi que par la DRAAF PACA.
  • Les acteurs professionnels (FRSEA, VIVEA, OCAPIAT, ARDREAR, Confédération Paysanne) sont consultés-informés et invités à participer aux actions.

+ info

Fonctions – actions des OF

  • Participation aux journées régionales de travail et de formation / Construction du groupe local partenarial
  • Conduite d’entretiens auprès des professionnels
  • Participation à la rédaction des référentiels et de l’évaluation/ Dépôt par le porteur / Conception des déroulés
  • Mise en place des journées de mobilisation/des sessions de formation/ des évaluations
  • Co-conception des outils, des méthodologies à diffuser / Formalisation des données issues des dispositifs / Participation à l’analyse et au bilan final du projet
  • Participation à la mise en place du séminaire

Les

Pros

+ info

Fonctions – actions des acteurs professionnels


  • Participation aux journées régionales de travail et de formation / Intervention dans les dispositifs de formation
  • Participation au COPIL
  • Accompagnement des centres dans la contextualisation des situations locales / validation des rubans définitifs / Évaluation et régulation des logiques formatives
  • Évaluation du projet
  • Accompagnement des organismes dans la réalisation du séminaire

Les

ENA

+ info

Fonctions – actions des établissements d’enseignement supérieur


  • Accompagnement des organismes
  • Formation des formateurs
  • Conception des éléments de capitalisation et d’évaluation
  • Contrôle du cadre conceptuel
  • Accompagnement des organismes dans la préparation du séminaire et du déploiement national de l’expérimentation

Les

OF

COPIL

Le pilotage

+ info

Comité de Pilotage Régional


Composition : Directions des centres membres du consortium. Représentant de la Confédération Paysanne. 3 représentants d’InPACT. 2 représentants des personnels de CFPPA. Animatrice du réseau régional des CFPPA. Financeurs : Conseil Régional, SRFD PACA. 2 représentants des établissements de l’enseignement supérieur.


  • Validation des actions constitutives du projet par territoire
  • Réflexion collective sur les processus et co-construction des réponses
  • Analyse collective des processus et des actions
  • Régulation et animation du COPIL
  • Suivi administratif du projet
  • Capitalisation les données

+ info

Cellule de pilotage


Composition : 1 à 2 chargés de mission de chaque établissement d’enseignement supérieur. Cellule régionale : la/le chargé(e) d’ingénierie responsable de l’animation globale du projet (centre porteur) et l’animatrice régionale du réseau UNISVERT.


  • Pilotage global du projet
  • Planification et tenue des échéances
  • Animation des temps de travail collectif
  • Contrôle de la méthodologie de travail
  • Analyse de la progression

CTR

+ info

Comité Technique Régional


Composition : Coordination et/ou chargé d’Ingénierie de formation pour chaque OF - Le chargé d’ingénierie responsable de l’animation globale du projet (centre porteur). - L’animatrice régionale du réseau UNISVERT et un représentant d’InPACT.


  • Coordination de l’avancée collective et échange de pratiques
  • Formation
  • Co-évaluation des actions
  • Préparation des données pour le reporting
  • Co-construction d’outils

Groupes locaux

+ info

Groupes locaux


Composition : Coordonnateur du projet et chargé de communication. Partenaires professionnels/ SPRO locaux. Autres membres invités : 1 représentant des bénéficiaires, autres partenaires


  • Suivi et évaluation des actions du projet
  • Accompagnement à la levée de freins
  • Participation aux évènements sur le territoire
  • Analyse et suivi des parcours

Cellule

Atelier

La collaboration entre les différents acteurs d’un projet est fondamentale, structurante dans le cas du projet TranAgrET. Cette modalité d’action, qui au-delà de l’action individuelle, s’inscrit explicitement dans une dynamique d’action collective.
Toutefois, avant d’entrer dans la logique collaborative, chacun doit pouvoir identifier sa place, ses responsabilités, ses attentes, ses expertises, son espace de choix et de liberté….

Consignes

Objectif

Doc

Objectif de l’atelier :


L’objectif de cet atelier est de permettre à chacun d’identifier la place des organismes de formation dans ce projet en abordant leurs actions individuelles et collectives.

TEMPS 1 : Temps individuel (10 mn)

En vous aidant de la présentation de ce matin et des objectifs du projet, identifier, selon vous :

Le rôle de votre organisme dans le projet tant au niveau individuel que collectif.

Vos attentes, envies, vos expertises/ expériences dans de domaine de la transition agroécologique


TEMPS 2 : Echanges (45 mn)

Suite au temps individuel, vous allez engager un échange permettant à chacun de se positionner sur les différents points de réflexion.


TEMPS 3 : Établir un bilan (15 mn)

Vous déciderez collectivement des points significatifs que vous souhaitez présenter en grand groupe.


TEMPS 4 : Mise en commun – (20 mn)

Un rapporteur pour chaque groupe va présenter les points significatifs de vos échanges. Le temps de présentation est de 5 minutes suivi d’échanges.


- Accompagner le changement de pratiques pédagogiques des équipes par un travail réflexif encadré par les établissements d’enseignement supérieur : Former les formateurs à la construction de leur posture pédagogique /Accompagner la conception des modules de formation

- Mettre en place sept modules de formation adaptés aux territoires locaux : Mise en place de deux modules de formation par organisme/Suivre les parcours des formés/ Analyser les déroulés des dispositifs et les bilans (formateurs) - Déposer une certification au répertoire spécifique validant la capacité des candidats à valoriser la transition agroécologique dans le cadre de leur activité : Concevoir collectivement la certification (méthodologie et livrable)/ Mettre en place la situation d’évaluation et son analyse.

- Mettre en place un travail collaboratif réel de la conception du projet à son évaluation : Mise en place d’une logique collaborative régionale (accompagnement, formation, suivi et évaluation du projet) / Mise en place d’une logique collaborative locale (choix de la filière et de la situation de travail, suivi des actions, sensibilisation des publics et évaluation).

- Valoriser le projet au niveau régional et au niveau national : Concevoir des livrables utilisables par des utilisateurs évoluant dans d’autres filières ou secteurs économiques au niveau régional et national/ Mettre en place un séminaire de restitution en fin de projet

Déroulement de la journée

Antibes - 03 février 2022

Quoi ?

Cadrage

Pourquoi ?

Comment ?

Qui ?

Calendrier

Cadrage

15h45-16h30

Bilan de la journée

Cadre financier

Sur une durée de 3 ans, 4 phases successives : lancement, conception de la certification et conception des situations d’apprentissage et du dispositif de formation, mise en place des 14 dispositifs (7 modules X2 / 18 mois), valorisation régionale et nationale.


Temps de travail positionnés - 2022 :

Février 2022 – au CFPPA Antibes : journée de travail du groupe-projet

4 février 2022 : préparation du regroupement

9,10 et 11 mars 2022 : regroupement 1 (identification des représentations, démarrage des actions territoriales)

10 juin 2022 : journée régionale de concertation

19,20 et 21 octobre 2022 : conception des référentiels et bloc de certification


Cf. tableau en annexe 3 page 19.

Cf. tableaux en annexes 1 et 2

Page 18