Want to make creations as awesome as this one?

Première partie de la leçon 2

Transcript

HIST. DOSS 1. CHAPITRE N°3 : la Seconde Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement

Leçon n°2 : une guerre totale et d’anéantissement.

1. Une guerre idéologique

Clique sur le titre de la première partie pour acceder aux études de documents et à la trace écrite

1. Une guerre idéologique.

Correction travail n°1

1. Les soldats allemands doivent traiter sévèrement les Juifs. Ils doivent prendre le ravitaillement des populations occupées, qui devront souffrir de la faim. Ils ne doivent faire preuve d'aucune humanité envers les prisonniers ennemis et les civils des pays occupés.
Les généraux justifient cette violence car l'Allemagne nazie mène un combat contre l'idéologie communiste. Ils considèrent que les Soviétiques, assimilés aux Juifs et aux asiatiques menacent la civilisation.
Il s'agit donc de viser l'anéantissement de l'ennemi et pas seulement sa défaite.

3. Les prisonniers sont effectivement traités sans aucune humanité : ils sont gardés en plein air, ne sont pas nourris. Ceci explique que 70 % d'entre-eux trouveront la mort dans les camps de prisonniers.
La population civile des territoires soviétiques pris par les Allemands sera également durement touchée, ainsi que la population juive.

Cette guerre est une guerre idéologique dans laquelle l'ennemi doit être anéanti.

1. Une guerre idéologique.

Correction travail n°1

 La Seconde Guerre mondiale est avant tout une guerre idéologique :

- Affrontement démocratie/ dictature.
- Affrontement nazisme/ communisme.
 Entre les totalitarismes allemand et soviétique, c’est une guerre d’anéantissement (il ne s’agit pas seulement de vaincre l’ennemi, mais de l’anéantir) ce qui explique l’ampleur des affrontements, et des pertes.
 Cela explique aussi les innombrables atrocités commises contre les prisonniers et les civils par les nazis, les soviétiques et les Japonais, et l’ampleur des pertes.

Vers la correction

Place dans la carte mentale, au bon endroit, les expressions suivantes :
« Sentiment de supériorité sur les autres peuples »
« 20 millions de soldats tués »
« Démocraties contre dictatures »
« Batailles d’anéantissement (ex : Stalingrad) »
« Maltraitance des prisonniers »
« Nazisme contre communisme »
.

1. Une guerre idéologique.

FIN