Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les marqueurs voilà et quoi

Séance de tutorat

Projet DEV

Plan de la présentation

01. Organisation pour le DEV

02. Le marqueur voilà

03. Le marqueur quoi

04. Vidéo et transcription

05. Bibliographie

01

Organisation pour le DEV

Séance pédagogique : semaine 5

SGS : Séance à déterminer

Zhanargul

SARRA YEBBOUS

UCM 1 : mercredi 9 mars (9h15)

UCM 2 : Mercredi 9 mars (9h15)

UCM 3 : mercredi 9 mars (9h15)

Libby

URI 1 : jeudi 10 mars (18h30)

URI 2 : jeudi 10 mars (18h30)

Valentine

XiAOTONG

Jimmy

Marianne

Lou-Anne

Semaine 2

URI 1 : jeudi 17 février (18h30)

URI 2 : jeudi 17 février (18h30)

rym hannachi

elina khatataeva

Sarah medaouri

Animation commune de 18h30 à 19h00 (vidéo)

Séance de coaching de 19h00 à 19h30

URI 1 : jeudi 17 février (19h00)

URI 2 : jeudi 17 février (19h00)

Valentine

XIAOTONG

Hassiba

Mayssae

02

Le marqueur voilà

Grammaire méthodique du français, 7e édition 2018

02. Le marqueur voilà

Voilà :

Présentatif

Il n’est pas optionnel syntaxiquement et permet de « présenter un groupe nominal ou un constituant équivalent qui fonctionne comme leur complément » et de « désigner un référent dans la situation d’énonciation »

Voilà en tant que présentatif


02. Le marqueur voilà


Mariana n’a pas eu peur, j’en suis certaine, je la connaissais très bien. Seulement, elle voulait être sûre de ne pas parler. Il fallait qu’elle tienne sa langue, à tout prix … Elle avait parfaitement intégré la chose, elle savait ce que ça pouvait impliquer, parfois, voilà pourquoi elle a ouvert la fenêtre, en grand.

La Danse de l’araignée, Laura ALCOBA, Gallimard (2017)

COL ET DANINO, 2020

02. Le marqueur voilà

Voilà :

Marqueur discursif

1. Valeur de balisage - Voilà organise et structure le discours soit en en introduisant : « des entités et des procès sur la scène verbale » ou conclusion (3) (pour la conclusion il peut parfois être associé à finalement)


DELAHAIE ET SOLIS GARCIA, 2020

02. Le marqueur voilà

Voilà :

Marqueur discursif

2. Valeur de « validation de formulation » : il permet de marquer l’accord dans l’interaction


Voilà et sa valeur de balisage introductif


02. Le marqueur voilà

Je finis tout de même par lui tendre Les fleurs bleues. Alors elle tamponne une petite feuille cartonnée qui est collée sur la dernière page du livre et écrit quelque chose dans un registre.

- Voilà , tu peux partir maintenant.

Il me semble la voir sourire d'un air entendu à une dame qui est assise à côté d'elle avant de l'entendre ajouter :

- Si Raymond Queneau est trop difficile pour toi, tu reviendras et tu choisiras autre chose, hein ?

Le Bleu des abeilles, Laura ALCOBA, Gallimard (2013)

Voilà et sa valeur de balisage conclusif


02. Le marqueur voilà


Je regarde les arbres, le ciel parmi les arbres ; j'essaye de ne pas me souvenir de tout ça.

"J'ai parcouru la forêt, dans tous les sens, je ne sais pourquoi, mais il fallait que je le fasse" dit-elle, "je viens ici, parfois, et j'attends".

Je regarde le ciel parmi les arbres, les arbres, j'essaye de me vider de toute attente.

"Mon frère n'est pas revenu, non plus, alors voilà "dit-elle.

Le Grand voyage, Jorge SEMPRÚN, Gallimard (1963)

Voilà et sa valeur de validation de formulation


02. Le marqueur voilà


- C’est mon scotch préféré. Vous me direz si vous l’aimez. En fait, ce n’est pas du scotch, mais du rye.

- Oui, je sais. Le scotch est anglais, le rye et le bourbon, amerloques.

- Voilà, dis-je, sans relever l’erreur entre l’Ecosse et l’Angleterre.

Les Barricades solitaires, Carlos SEMPRÚN MAURA, Belfond (1983)

03

Le marqueur quoi

D’amour et d’exil, Eduardo Manet, Grasset, 1999

03. Le marqueur quoi

Quoi :

Pronom interrogatif

"Cette valise est un trésor. Elle contient des secrets de famille, il ne l’a jamais ouverte. Avant de te la confier, il veut savoir qui tu es. Quoi de plus naturel ? C’est pourquoi il m’a demandé si tu pouvais rester quelques jours."


1978, Santiago H. Amigorena, P.O.L, 2009


03. Le marqueur quoi

Quoi :

Pronom relatif :

"On ne lui a pas demandé en quoi il pensait qu’il exagérait."


03. Le marqueur quoi

Quoi :

Marqueur discursif

Il peut apparaitre pour clôturer un énoncé dont « la formulation est problématique »

LEFEUVRE, 2011

Il permet également « au locuteur de se positionner par rapport à une formulation, de dire que c’est celle qu’il a choisie ». C’est alors le signe d’une « réappropriation de la notion par substitution au terme standard d’une formulation familière (ponctuée par la particule quoi) »

03. Le marqueur quoi

Quoi :

Marqueur discursif

Enfin il traduit une idée de « camaraderie » et permet « une solidarité entre les locuteurs ».

LEFEUVRE, 2011

Quoi en tant que marqueur discursif


03. Le marqueur quoi


Nous avons tendu l’oreille pour que les confidences qui allaient suivre restent bien entre nous. Vous savez quoi ? Samedi, non seulement elle nous invitait chez elle, toutes les deux, mais elle avait aussi invité deux garçons, Manu et Samir. Les garçons, quoi – Manu et Samir, ceux qu’on ne peut pas rater.

La Danse de l’araignée, Laura ALCOBA, Gallimard (2017)

04

Vidéo et transcription

Semaine 2 : Le développement durable est-il une notion dépassée ?

Marqueur(s) à travailler : VOILÀ et/ou QUOI

04. Vidéo et transcription

Lien vers la transcription de cette vidéo

Marqueur(s) à travailler : VOILÀ et/ou QUOI

04. Vidéo et transcription

05

Bibliographie

05. Bibliographie

Chanet, C. (2011). Fréquence des marqueurs discursifs en français parlé : Quelques problèmes de méthodologie. Recherches sur le français parlé, 18, 83-106.

Col, G., Danino, C., & Rault, J. (2015). Éléments de cartographie des emplois de « voilà » en vue d’une analyse instructionnelle. Revue de Sémantique et Pragmatique 37, 37-59.

Col, G., & Danino, C. (2020). Introduction générale : « en veux-tu, en voilà ». Polysémie, usages et fonctions de « voilà ». Walter de Gruyter GmbH & Co KG, 10-34.

Delahaie, J., & Solís Garcia, I. (2020). Marquer l’accord en français et en espagnol. Voilà et claro, convergences et divergences. Polysémie, usages et fonctions de « voilà ». Walter de Gruyter GmbH & Co KG, 186-221.

Lefeuvre, F. (2011). Bon et quoi à l’oral : marqueurs d’ouverture et de fermeture d’untiés syntaxiques à l’oral. Linx [En ligne], 64.65.

Pellat, J-C., Riegel, M., & Rioul R. (1994), Grammaire méthodique du français, Puf.



Merci !