Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Quelques chiffres

En France, 5 millions de femmes utilisent la pilule comme moyen de contraception,
c’est-à-dire environ 40% des françaises. C’est la méthode la plus utilisée à tous les âges.
Ce taux atteint les 70 % pour les femmes de moins de 35 ans et avoisine les 83%
pour les femmes de 20 à 24 ans.

Le stérilet (dispositif intra-utérin) est le second moyen de contraception le plus utilisé (26%). Arrivent ensuite les implants, les patchs, anneaux et injections de progestatifs (6.2%)

Quelques chiffres

En moyenne, chaque utilisatrice prend la pilule pendant une douzaine d’années.

C’est en 2000 que débute la diminution du nombre de consommatrices de pilule,
depuis sa législation de 1967 (-4.6%). Certaines femmes craignant l’augmentation des cancers hormono-dépendant, de thromboses veineuses ou des problèmes de stérilité, ont délaissé la pilule et se sont tournées vers d’autres moyens de contraception.

Elles ont adopté de nouvelles méthodes mais malheureusement,
toujours à base d’hormones de synthèse :
l’implant (2.6% des femmes entre 15-49 ans),
l’anneau vaginal (1%) et le patch contraceptif (0.4%).

Quelques chiffres

Avec le scandale de 2012 sur les pilules de 3ème et de 4ème génération, les choses évoluent.

Suite à ce débat médiatique, selon l’enquête Fécond de l’Ined de 2013,
une femme sur cinq déclare avoir changé de contraceptif.

1/5