Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

SITTING BULL

Horizontal infographics

BEYONCÉ

Horizontal infographics

ALEX MORGAN

Horizontal infographics

OSCAR WILDE

Horizontal infographics

GOOGLE - SEARCH TIPS

Horizontal infographics

Transcript

La violence dans nos sociétés, une réalité

De plus en plus d’élus, de médecins, de policiers sont victimes de menaces verbales ou de tentatives d’intimidation

Les crimes et délits signalés se multiplient au fil des années.

Les violences sexuelles augmentent excsessivement sur le territoire français.

Les homicides suivent une tendance de plus en plus haussière.

Le taux de violences intra-familiales augmente fortement.

La délinquance se présente sous différentes formes et a une place grandissante dans les inractions.

Entre 2016 et 2017, un peu plus de 35 000 personnes ont été mises en cause (MEC) par les forces de sécurité pour des faits de violences commis contre un dépositaire de l'autorité

En 2019, nous pouvons dénombrer environ 3 millions de crimes.

Les violences sexuelles enregistrées par les services de police et gendarmerie ont augmenté de 33 % en 2021 .

En 2019, une hausse des homicides est constatée par rapport à 2018. Le nombre total de victimes s’élève à 970, soit 76 victimes de plus qu'en 2018.


Le total du nombre de victimes de coups et blessures volontaires au sein du foyer familial (sur personnes de 15 ans ou plus) enregistrées augmente très fortement en 2021 et s’établit à 306 700. Il était de 274 300 en 2020 et de 225 500 en 2016.

En France, les indicateurs de la délinquance enregistrée qui étaient en légère hausse sur l'année 2020 malgré le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19, poursuivent voire accélèrent en 2021 leur forte tendance haussière d'avant crise. Ainsi, le nombre de victimes de coups et blessures volontaires (sur personnes de 15 ans ou plus) enregistrées augmente très fortement en 2021 (+12 %, après +1 % en 2020 et +8 % en 2019) : +14 % pour les victimes de violences intrafamiliales et +9 % pour les victimes d'autres coups et blessures volontaires. La hausse est également très nette pour les escroqueries (+15 %, après +1 % en 2020 et +11 % en 2019) et encore plus forte pour les violences sexuelles enregistrées (+33 %, après +3 % en 2020 et +12 % en 2019).