Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Statère de 365 AC de Corinthe en argent

Tête d'Athéna à gauche, coiffée du casque corinthien ; au-dessus, un dauphin à droite ; derrière la tête d’Athéna, un coq à droite.

Pégase volant à gauche, les ailes déployées

Contexte:

Corinthe devint l'une des plus importantes cités de Grèce en contrôlant militairement et économiquement l'isthme du même nom. Fondée par les Éoliens, Corinthe se trouvait placée entre la Grèce centrale et le Péloponnèse. Elle est la mère patrie de nombreuses cités, colonies corinthiennes, dont Syracuse, Corcyre, Ambracie, Anactorium et Leucas. Pendant la Guerre du Péloponnèse (431-404 AC.) elle fut, avec Sparte, l'une des plus implacables ennemies d'Athènes. Corinthe réussit à maintenir son indépendance contre la domination étouffante des Macédoniens. À la fin du règne de Philippe II de Macédoine (359-336 AC.), elle s'allia à Athènes et Thèbes et fut vaincue à la bataille de Chéronée en 338 avant J.-C. Philippe lui maintint son autonomie.

Regagnant Corinthe, Arion raconte son aventure au roi Périandre, mais celui-ci ne le croit pas et le jette en prison. Malgré tout, Périandre hésite. Il garde le retour d’Arion secret, fait venir les matelots dès leur débarquement, écoute leurs mensonges, puis laisse le poète paraître tel qu’il est, obligeant les matelots à avouer leur crime. L’histoire se répand dans Corinthe. Le dauphin devient alors un symbole de la ville.