Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La mosaique Ai-khanoum

Mosaïque antique grecque retrouvée en Afghanistan

Contexte

Au IVe siècle avant J. -C., Alexandre le Grand a vu le jour en Macédoine, une région de la Grèce. Ce grand conquérant n'a eu de cesse de guerroyer, et a conquis un immense empire. Outre l'Égypte, la Syrie et l'Iran, les limites de l'empire conquis par Alexandre le Grand se sont étendues jusqu'au Pakistan.

Les coutumes grecques n'ont alors de cesse de s'étendre, et les légendes, source d'admiration et craintes hellénistes n'ont de cesse de voyager.

Le dauphin n'en est pas exempt.

La cité grecque d' Ai Khanoum

Aï Khanoum ou Ay Khanum (littéralement « Dame Lune » en ouzbek) est une cité antique située aujourd'hui dans le Nord-Est de l'Afghanistan, dans la province de Kondoz, près la frontière tadjike. Elle se situe au confluent du fleuve Amou-Daria (anciennement Oxus) et de la rivière Kokcha. Elle est fondée au IVe siècle av. J.-C. par les Grecs dans le sillage de l'épopée d'Alexandre le Grand dans sa route vers l'Inde. La ville est surnommée l’Alexandrie de l’Oxus par le géographe Ptolémée et peut-être appelée plus tard Eucratidia sous le règne du souverain gréco-bactrien Eucratide Ier. La colonie grecque d'Aï Khanoum est fondée au Nord-est de l'Afghanistan. Elle deviendra un relais essentiel sur l'une des routes de la soie et une ville importante du royaume de Bactriane.

La mosaïque

Cet ensemble décoratif est le parfait mélange entre le savoir faire oriental et la domination grecque, les dauphins aux coins de l'ensemble le prouvant bien.