Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

fait par yanis Nedjar
3e2
2021-2022

l'histoire de la prothese auditive

Le premier objet utilisé pour amplifier les sons fût sans doute la coquille de mer utilisée par les Grecs plusieurs siècles avant JC.

COQUILLAGE

cornes

Au moyen âge, c’est-à-dire entre le 5e et 15e siècle, on utilisait les cornes d’animaux

bravo tu a trouver la carte google play

Si le cornet acoustique permettait une amplification de 15 décibels environ, l’appareil auditif en lui-même s’avérait particulièrement encombrant.

CORNET

En appuyant fermement une tige de bois sur son piano, il réussissait à entendre les vibrations acoustiques de son instrument en tenant solidement l’autre bout de la tige entre ses dents. Ce principe de conduction osseuse était connu des Grecs depuis 200 ans avant J.C.

dentafone

C’est Hutchison qui, au début du 20e siècle, trouva le principe d’amplification électrique lui permettant de fabriquer la première prothèse électrique au carbone. Cette prothèse, fabriquée au États-Unis en 1899, s’est vendue $400; ce qui était énorme comme prix à l’époque. Un an plus tard, le prix baissait à $60. Une anecdote: on dit qu’Hutchison aurait aussi inventé le klaxon d’automobile afin de rendre la population sourde et mousser ainsi la vente de ses prothèses.

prothèse en carbone

En 1920, on vit apparaître la prothèse auditive à lampes qui permettait une amplification dans les 25 dB avec une qualité de reproduction incomparable à la prothèse au carbone. Le règne de la prothèse auditive à lampes (incluant la conduction osseuse) s’étend de 1920 à 1952.

.

prothèse de lampe

e transistor au germanium a été mis au point dans les laboratoires de « Bell Telephone »en 1948. Le transistor, infiniment plus petit que la lampe, allait désormais permettre la fabrication d’une prothèse assez petite pour être portée directement sur l’oreille. La compagnie Acousticon réussit cet exploit en fabriquant le premier « contour d’oreille » en 1952. A cette époque la compagnie Acousticon détenait à elle seule environ 95% du marché des prothèses auditives..

prothèse transitor

Au milieu des années 1990, les premières prothèses auditives entièrement numériques font leur apparition. Ces dernières révolutionnent totalement le monde de l’appareillage auditif. Cette fois, il ne s’agit pas d’un changement au niveau de leur forme, mais bien au niveau de leur technologie. Entièrement contrôlées par ordinateur, elles font bien plus qu’amplifier les sons. Elles ont la capacité de filtrer plusieurs bruits nuisibles se retrouvant dans l’environnement et rehaussent donc davantage la parole.

prothèse auditive numerique