Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Mexico

OPEN THE SUITCASE

Index

Gastronomie

06

01

07

05

03

04

05

06

02

Destination

01

Informations

02

Le territoire

03

Le gouvernement

04

Lieux à visiter

05

Fêtes mexicaines

Histoire de Mexico

06

07

Mexico, c'est la capitale du Mexique.
Elle est située dans les hauteurs du centre du pays à une altitude de 2200 m.

Destination

Population (2020)

Informations

- Ville: 9 209 944 hab.
- Densité: 6 202 hab./km2
- Métropole: 19.24 millions hab.
- Densité: 8400 hab./km2

+ INFO

+ INFO

+ INFO

Langue

Espagnol

Monnaie

Le peso mexicain est la monnaie officielle du Mexique

L'espagnol parlé au Mexique diffère de l'espagnol parlé en Espagne ou dans d'autres pays d'Amérique latine dans la prononciation et l'utilisation de certaines expressions ou formes verbales.


Les Mexicains de la capitale, les chilangos utilisent pour communiquer entre eux un vocabulaire tout à fait particulier, une espèce d'argot qui s'emploie quasi exclusivement dans la capitale du pays.

- La zone métropolitaine de Mexico, inclut les communes des Etats voisins qui sont maintenant collées et intégrées à la ville de Mexico


- C'est de loin la ville la plus peuplée du Mexique .


- Mexico est la troisième ville la plus peuplée du monde après Tokyo au Japon (36,5 millions d'habitants) et New Delhi en Inde (21,7 millions d'habitants).

Superficie: 1 485 km2
Métropole: 2000 km2

Le territoire

Mexico est divisé en seize arrondissements qui sont dès fin 2017 dirigées par un maire élu au suffrage universel et ont un statut comparable a celui d'une municipalité.


Cette entité fédérative, qui couvre 0,08 % du territoire national se trouve au centre du pays, sur un plateau situé à une altitude de 2 400 mètres, entouré de sommets volcaniques culminant à plus de 5 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La ville de Mexico, construite dans une cuvette cernée par plusieurs chaînes de montagnes, est considérée comme la plus polluée du monde. Un triste record, dû à une activité industrielle et une circulation automobile intenses : en effet, Mexico regroupe quatre millions d'automobiles, 27 000 microbus et 92 000 taxis consommant 14 millions de litres d'essence par jour.




Le Mexique est une république fédérale officiellement appelée États-Unis du Mexique (Estados Unidos Mexicanos) et composée d’un district fédéral (Distrito Federal) et de 32 États fédérés.

Gouvernement

Le président de la République est élu pour un mandat de six ans non renouvelable, au suffrage universel direct. Comme aux États-Unis, il n’y a pas de Premier Ministre.
Le 1er juillet 2018, Andrés Manuel Lopez Obrador (Mouvement de régénération nationale : gauche), remporte les élections présidentielles avec 53,2% des voix, devançant Ricardo Anaya (Partie action nationale : droite) et José Antonio Meade (PRI). C’est la première fois depuis 1928 que la présidence n’est pas exercée par le PRI ou le PAN. Les prochaines élections sont prévues pour juillet 2024.

quartiers

sites religieux

musées

Sites touristiques

2

3

1

4

autres

Avec près de 43 millions de visiteurs étrangers en 2019 (+8,3% vs 2018) et une prévision de 49,3 M de touristes d’ici 2024, le Mexique s’est classé comme l’une des dix destinations touristiques les plus prisées au monde. C’est aussi la première destination touristique d’Amérique Latine. Ce secteur a rapporté environ 23 Mds USD à l’économie mexicaine, soit 9 % de son PIB.

Lorem ipsum dolor

Lorem ipsum dolor



Dû à son héritage pré-hispanique, mais aussi sous l’influence caribéenne et africaine, il faut savoir que la gastronomie mexicaine est très diversifiée. En effet, pour les Mexicains, cette cuisine fait partie intégrante de leur société et a une place importante lorsque l’on évoque tradition et culture du Mexique.
Les ingrédients de base lorsqu’on évoque la cuisine mexicaine est d’abord le maïs, le piment, le haricot, l’avocat, la tomate, la tequila le tout accompagné de riz, importé par les Espagnols lors de leur colonisation.

Gastronomie

à base de tortilla
considérées comme le pain mexicain, les tortillas sont des crêpes ou des galettes de maïs.

guacamole

chicharron

pozole

chilaquiles


Le guacamole est une purée froide d’avocat assaisonné de citron vert, de coriandre et d’oignon concassé.


considéré comme la chips mexicaine. Celle-ci a été conçu à base de viande de porc fumé et séché puis frit.


petit déjeuner mexicain mais, vous pouvez déguster à tout moment de la journée comme entrée ou en plat. Les chilaquiles sont concoctées à base de tortillas craquantes et accompagnées de viandes, de légumes, d’un œuf et d’une sauce à base de piment puis parsemé de fromage. Un plat typique vraiment succulent.

enchilada
tortilla de maïs habituellement enroulée de viande de bœuf, poulet ou de poisson accompagné d’un mélange savoureux de tomate, d’oignons, fromage puis nappé d’une sauce au piment

tacos
Les tacos sont servis dans une tortilla qui peut être à la fois servie chaude ou craquante accompagnée d’un délicieux mélange farcit de guacamoles, de tomates, de viande (bœuf ou poulet), puis de crème et parfois avec du fromage.

burritos (tex-mex)
fusion culinaire entre la cuisine texane et mexicaine. Enroulés dans une tortilla, le burrito est un mélange de viande, de haricots, de fromages et d’épices comme le piment. Lorsque que le burrito est plongé dans l’huile afin d’être frit celui-ci s’appelle « chimichanga ».

Tostadas
tortillas craquantes et garnies de guacamole, haricots rouges et de légumes. Ce qui est bien avec ce plat, c’est que l’on peut y rajouter les ingrédients que l’on désire. C’est un plat personnalisable !

quesadillas
Les quesadillas sont des galettes (tortilla) pliées en deux et garnies de viande, de fromages et de légumes.



Soupe de maïs accompagnée de viande (porc ou poulet), pois chiche puis de légumes.

El Día de los muertos : la fête des morts

La grande majorité des fêtes mexicaines traditionnelles et des jours fériés sont essentiellement d’origine religieuse. Le Mexique est en effet un pays très chrétien, mais qui a su intégrer à sa foi des héritages indiens. Ces mélanges culturels propres à l’Amérique latine donnent naissance à des festivités chrétiennes atypiques.

Fêtes Méxicaines

+ INFO

+ INFO

+ INFO

+ INFO

+ INFO

+ INFO

El Carnaval

El Día de Nuestra Señora de Guadalupe

La Semana Santa : la semaine sainte

La Canderlaria, Navidad et El Dia de los Santos Reyes

El Día de la Independencia : le jour de l’indépendance

La célébration la plus symbolique de ce syncrétisme religieux est sans conteste El Dias de los Muertos. Elle a lieu le 2 novembre. Les familles y célèbrent leurs défunts par des festivités joyeuses et colorées dans les cimetières. Un étalage de bougies, nourriture, fleurs et décorations diverses souhaitent la bienvenue au mort revenant visiter les siens.


On constate un engouement national pour une autre fête d’origine religieuse mais détournée, le Carnaval (la semaine avant le mercredi de Cendres). Il s’agit de la fête la plus populaire du Mexique. Et pour cause, défilés, danses, musiques et feux d’artifices enflamment les villes et les gens.

La célébration religieuse la plus respectée du pays est el Día de Nuestra Señora de Guadalupe (mère bienveillante des indigènes) qui a lieu le 12 décembre. Une semaine de festivités sont alors organisées un peu partout en son honneur. Les Mexicains commémorent l’apparition de la Vierge Marie à un jeune indigène en 1531. C’est au XVIIIe siècle que la Vierge de Guadalupe devient solennellement patronne de Mexico.

De même, de nombreuses autres fêtes chrétiennes sont de grande importance. Notons la Semana Santa (entre le dimanche des Rameaux et de dimanche de Pâques), qui est la principale semaine de vacances des mexicains, et où tout le pays se met en fête.

Les fêtes religieuses en fin et en début d’année comme la Chandeleur « Canderlaria » en février, où les mexicains se retrouvent autour de spécialités mexicaines comme les tamales. Noël est bien entendu la fête familiale par excellence. Mais la coutume au Mexique est de recevoir les cadeaux seulement au Día de los Santos Reyes (le 6 janvier), tout en mangeant la Rosca de Reyes, l’équivalent de notre galette des rois.

Pour finir, citons la fête nationale par excellence qui n’a aucune origine religieuse : El Día de la Independencia (le 16 septembre) qui commémore l’indépendance du pays en 1810. Tous les 15 septembre au soir, el grito de dolor (cri de douleur) se fait entendre devant les mairies, suivi de feux d’artifices. Mexico reste la ville où l’on profite le mieux de cette fête.

Sur l'emplacement actuel de la ville de Mexico s'étendait, 500 ans auparavant, le lac Texcoco. Les Aztèques avait construit la capitale de leur empire sur une île au milieu de ce lac à partir des années 1300 environ. Les conquistadors espagnols menés par Hernan Cortes découvrirent la ville en 1519. Ils en firent le siège pour affamer la population et s'emparèrent de la ville en 1521. La ville fut alors totalement détruite et reconstruite par les Espagnols pour lui donner sa forme actuelle.
L'indépendance du Mexique intervint en 1821.

Histoire de Mexico

KNOW MORE

Mexico, avec 700 ans d'âge, est une des seules villes au monde à avoir une histoire aussi extraordinaire et magique. En effet le fondement de la ville de Mexico repose sur une légende fantastique selon laquelle le peuple fondateur de Mexico se serait établi à l'endroit où leur serait apparu l'oracle prédit par leur dieu : un aigle perché au sommet d'un cactus tenant un serpent dans son bec, symbole aujourd'hui caractérisant le drapeau du Mexique.

La quête de ce symbole commence vers le milieu du XIIIème siècle lorsqu'un groupe d'indigènes part d'un lieu de légende appelé Aztlan, situé au nord du Mexique, suite à l'ordre reçu par leur dieu Huitzilopochtli, dieu de la Guerre et du Soleil, de fonder un nouveau foyer à l'endroit où ils découvriraient ce fameux oracle.

Ce peuple s'appelait Mexica (se prononçant Me-chi-ka) et leur lieu de départ Aztlan signifiant le lieu des hérons, serait à l'origine du mot « aztèque » inventé par les Espagnols. Huit tribus des Mexicas cherchèrent pendant deux siècles ce symbole à travers tout le Mexique avant de le découvrir dans la vallée de Mexico (Anahuac).

Dès lors, en 1279, ils s'établirent sur l'îlot où ils virent le symbole prédit par leur dieu et y fondèrent Tenochtitlan, signifiant « le lieu du Grand Prêtre Tenuch » (hommage à leur prêtre). Ils s'installèrent également sur les bords du lac de Texcoco et à Chapultepec pourtant déjà occupés par d'autres tribus qu'ils chassèrent.

Une Triple Alliance (Tenochtitlan, Tlacopan, Texcoco), créée en 1428, permit aux Mexicas de fonder un puissant empire commercial et militaire, qui s'étendait en 1500 du Texas au Honduras, avant de tomber aux mains des conquistadors espagnols le 13 août 1521. La capitale de cet empire était la ville de Tenochtitlan (Mexico), lieu stratégique qui possédait de magnifiques palais, temples et marchés et qui comptait environ 200 000 personnes avant l'invasion espagnole.

Il existe différentes interprétations historiques sur la fondation de la ville de Mexico. En effet, on peut penser que cette légende « divine » a été créée par le peuple des Mexicas afin de mettre en avant leur particularité ethnique et leur prise de pouvoir sur les autres tribus et sur la vallée de Mexico.

On dit également que le symbole de l'aigle tenant un serpent pourrait être la représentation vivante du dieu Quetzalcoatl (Serpent à Plumes, dieu de la Création chez les Toltèques).

Ce qui est sûr en tout cas, c'est qu'encore aujourd'hui la légende est intacte et le mystère reste entier sur l'histoire de la fondation de Mexico !

Merci de nous avoir suivi!

Bon voyage!

A vous de jouer à présent!

Le drapeau du mexique

⚠️ You can replace the map image with another capture

Le blanc évoque l’unité du pays

Le rouge fait écho au sang des héros mexicains

Le vert est symbole d’espoir pour la nation mexicaine

Au centre du drapeau du Mexique, un dessin fort en symboles ajoute une singularité qui lui permet de se différencier du drapeau italien. Si les explications autour du blason sont nombreuses, on sait aussi qu’elles sont issues d’une légende aztèque.
Le peuple aztèque était autrefois nomade, il invoqua alors un dieu pour savoir à quel endroit s’établir. En guise de réponse, ce dernier lui envoya un aigle mexicain dévorant un serpent
et perché sur un figuier de barbarie. Les Aztèques établirent alors leur capitale à l’endroit où l’aigle s’était posé, ville actuelle de Mexico. L’eau évoquerait les deux lacs de cette grande ville : Texcoco et Tenochtitlan.