Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

la souveraineté populaire en démocratie, reflexion théoriques et réalité

La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave.

Charles de Gaulle

sommaire

I) théorie de la souveraineté

II) la souveraineté dans l'histoire de France

III) la place du peule dans la démocratie

definition de la démocratie:

la démocratie

3 formes de démocraties:

  1. démocratie directe
  2. démocratie representative
  3. démocratie autoritaire

La démocratie est une forme d'organisation politique traditionnellement définie, selon la formule d'Abraham Lincoln, comme le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Comme dans tout système politique, « le peuple », c'est-à-dire la population des citoyens regroupée dans le cadre d'un territoire, qui est gouverné.

Théorie de la souveraineté national:

La nation n'est pas le peuple.
Elle est abstraite. Elle est une sorte de sentiment d'appartenance, sentiment de partage d'une histoire commune entre les individus, sentiment de partage de valeurs entre les individus → Vouloir vivre ensemble.
La nation est donc un être abstrait qui dépasse toutes les composantes du peuple.

I) théorie de la souveraineté

l’article 3 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 l’énonce clairement :


"Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément".

Théorie de la souveraineté populaire :

la souveraineté populaire repose sur le Peuple, c'est-à-dire l'ensemble des citoyens actuels d'un pays. La souveraineté populaire implique le suffrage universel

Pour que cette souveraineté puisse s'exercer, celui-ci doit pouvoir voter, ce qui nécessite implicitement la reconnaissance du suffrage universel.


De nos jours, la souveraineté populaire se manifeste dans des régimes démocratiques où le citoyen peut s'exprimer directement.

Info

Rousseau : la souveraineté réside dans le peuple. Tous les individus naissent libres et égaux. Ils possèdent tous une part égale de souveraineté. Le vote est un droit et le suffrage doit être universel. Pour chaque décision importante, le peuple doit être consulté directement.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Info

Les deux théories d'exercice de la souveraineté existent. Ces deux théories correspondent à deux manières distinctes de déléguer la souveraineté (la capacité à décider, l'autorité). La différence entre ces deux théories réside dans la différenciation du titulaire de la souveraineté

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Info

II) La souveraineté dans l'histoire de France

La souveraineté est définie dans la Constitution de 1958 .

Article 2 : La langue de la République est le français.
L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. L'hymne national est « La Marseillaise ».
La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ».
Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Info

Dans l'histoire constitutionnelle, il y à une véritable domination formelle du principe de la souveraineté nationale.

→ En 1789, l'Art. 3 de la DDHC dit que « le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation »
→ En 1791, la première constitution française du 3 septembre 1791 reprend et confirme ce principe, notamment l'Art. 3 de la Constitution de 1791 qui dit que « la souveraineté nationale est une, indivisible, inaliénable, imprescriptible. Elle appartient à la nation »

→ Art. 3 de la constitution de 1946 « La souveraineté nationale appartiens au peuple français »

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

cinquième république

constitution du 4 octobre 1958:
« la souveraineté national appartiens au peuple qui l'exerce par le billet de ses représentants et par la voie du référendum »

La souveraineté nationale conduit à l'instauration d'un régime représentatif.

la démocratie directe c'est le peuple qui prend lui même les décisions c'est a dire qu'ils établie eux même leurs lois.


Par exemple à Athènes les décisions sont prise par les citoyens. Pour prendre les décisions il rassemble le peuple cela s'appelle
.
- l'Ecclésia , il ya environ six milles citoyens( au minimum) qui viennent voter les lois, autoriser les dépenses de la ville , décider de faire la guerre ou la paix , organiser des fêtes. Mais il viennent également pour tiré au sort les membres de la

- Boulé ( conseil de la cité ) leur rôle est de préparer le travail de l'Ecclésia et de faire exécuter les lois , de

-l'Héliée ( tribunal du peuple ) leur rôle est de rendre la justice et enfin il faut élire les stratèges leur rôle a eux est de gouverner la cité et diriger l'armée . Nous parlons donc de démocratie directe à Athènes.

III) la place du peuple dans la démocratie

Info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Le pouvoir doit obligatoirement être exercé par la majorité de la population.


Gouvernement du peuple par le peuple.

Le pouvoir doit obligatoirement refléter les sentiments du peuple, ou du moins la volonté de la majorité du peuple.

Info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

idée de souveraineté

Info

  • idée maîtresse de Jean-Jacques Rousseau est que le pouvoir doit être l’expression du peuple

  • Le peuple souverain exerce le pouvoir politique par l’intermédiaire de ses représentants élus.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

On peut dire qu'aujourd'hui la quasi-totalité des démocraties contemporaines sont des démocraties représentatives. Dans quasiment toutes les démocratie, le régime est parlementaire sur la base de la souveraineté nationale. Aujourd'hui les démocraties représentatives contemporaines fonctionnent sur la base du suffrage universel.
Les chambres basses des parlements sont généralement élu au suffrage universel direct. Les chambres hautes sont pourtant encore élu au suffrageuniversel indirecte.

Conclusion

sources

  • cairn.info
  • vie publique.fr
  • journals.openedition.org
  • wikipedia
  • cersp.eu
  • institutmontaigne.org

merci pour votre attention!