Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Arnulf Rainer

autoportrait

Sommaire

Arnulf Rainer

1

2

3

4

Contexte

Série face-farces

Analyse iconique

5

6

7

Analyse sémantique

Analyse plastique

Contexte et mouvements artistiques

10

11

Arnulf Rainer

Arnulf Rainer né le 8 décembre 1929 à Baden (Autriche), est un peintre autrichien qui est connu pour son art informel (art regroupant les tendances artistiques abstraites et gestuelles).


+

Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor.

contexte

En fin d'année 1965, l'artiste decide de torturer et défigurer sa propre image dans la série face-farces. Par manque de matière, il réalisera ses premieres "sur-peintures" sur des images qui ne sont pas les siennent. Des artistes comme Sam Francis, Georges Mathieu ou encore Emilio Vedova vont lui fournir des oeuvres à repeindre.

Sam Francis

Georges Mathieu

Emilo Vedova

série face-farces

1965-1970

Cette peinture est l'une des oeuvre de cette série. Celle-ci date de 1969, Rainer l'a réalisé en peigant avec de l'acrylique par dessus une photagraphie pré-existante. Elle mesure 59,6 x 50 cm et est aujourd'hui exposée au musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne (Suisse).

Cette oeuvre ce nomme

OHNE TITEL
qui signifie "sans titre" en allemand

Dans la série face-farces le peintre se "défigure". Il va, dans ses oeuvres, après s'être peint d'une posture non conventionnel, prendre son pinceau et "gribouiller" ces tableaux pour détruire la lisibilité de l'image, ce qui rend cette série de tableau particulière.

Sur cette oeuvre, on peut y voir en fond un homme qui est en faites Arnulf Rainer car celle-ci est un autoportrait représentant l'artiste. On peut remarquer que le peintre autrichien fait la moue. On peut aussi dire qu'il est vêtu d'une chemise ou une veste à carreaux. Ce qui a de particulier sur cette image, est que le visage d'Arnulf Rainer est recouvert de traits verticaux qui varient de grosseurs. C'est comme si l'oeuvre était "griffée" ou encore "rayée".

Analyse iconique

i

+

Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor.

Analyse plastique

  • Cette oeuvre est un autoportrait d'Arnulf Rainer.
  • La peinture utilisée est l'acrylique.
  • Les couleurs dominantent sont des nuances de noir et et de blanc.
  • Le visage du personnage est éclairci sous ses cheveux sombres. La partie en bas à gauche est également mise en lumière contrairement à la partie basse droite de l'image.
  • La forme du visage est principalement exposé.
  • Cette oeuvre est de grande taille pour un portrait (59,6 x 60 cm) et, est en une seule partie.

On ressent comme de la frustration devant ce tableau sur le fait qu'on ne comprenne pas pourquoi il est "rayée" de cette façon. On porrait imaginer des barreaux de prison qui traduirait le ressenti du peintre enfermé dans sa réflexion. Et en même temps de l'amusement quand on voit la grimace du personnage.


Analyse sémantique

Le peintre veut exprimer les tensions que peut ressentir un individu prisonnier de ses reflexions.

Actualité

Après s'être lancé dans le suréalisme, Arnulf Rainer c'est dirigé vers le tachime (style de peinture abstrait répendu dans les années 1950) et de l'art informel.

Les années 1960-1969 couvrent une péride révolutionnaire: révolutions agricoles, modernisation de l'église catholique... , c'est aussi la période des premiers pas de l'Homme sur la Lune, plus précisement en 1969, des traités internationaux de dénucléarisation, etc.

+

Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor.

Exemple d'oeuvre dans le style tachisme,
de Joseph Lacasse

Merci!