Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Quiz cadre général

Relooker sa bibliothèque

Démarrer

Question 1/11

Faux

Vrai

Seules les bibliothèques
classées sont des ERP, à savoir
des Établissement Recevant des
Publications.

Les bibliothèques sont des ERP
de type spécifique (Type S).

Vrai

Question 2/11

Faux

La commission de sécurité est
composée du maire et d’un
pompier.

Faux

Vrai

Question 3/11

La commission de sécurité doit
passer une fois par an.

Faux

Vrai

Question 4/11

Il est possible d’encombrer les issues de secours pour une durée maximale de 2 heures (pour une animation par exemple).

Faux

Vrai

Question 5/11

5% de la population française présente un handicap invalidant.

Faux

Vrai

Question 6/11

Une bibliothèque doit prendre
en compte tous les handicaps.

Vrai

Faux

Question 7/11

Il est possible de cumuler des
subventions pour un réaménagement et du mobilier jusqu’à 100% du montant final.

Vrai

Faux

Question 08/11

Il est impossible de mutualiser les espaces avec d’autres services pour des raisons de sécurité des collections.

Faux

Vrai

Question 09/11

La bibliothèque doit nécessairement comporter un
espace dédié aux animations.

Vrai

Faux

Question 10/11

Les publics peuvent participer au réaménagement de la bibliothèque en imaginant les nouveaux espaces et services, en choisissant le mobilier et en aidant à monter et déplacer le mobilier.

Faux

Vrai

Question 11/11

Perdu !

Seconde chance ?

Toutes les bibliothèques et médiathèques sont des ERP (Etablissement Recevant du Public)




Félicitations !

On continue ?

La catégorie de l’ERP détermine le nombre de personnes maximum pouvant être présentes au même moment dans l’établissement.

Les règles de sécurité visent la sécurité des personnes, pas des collections.

Félicitations !

On continue ?

Elle est composée d’au
moins
1 élu de la collectivité et
1 pompier.

Félicitations !

On continue ?

En plus des visites annuelles, la commission passe pour tous travaux dans les espaces publics, ou quand les locaux font l'objet d’usage exceptionnel (exposition par exemple...).
Le responsable d’établissement doit aussi demander son passage en cas de réaménagement ou même d’ajout de mobilier.

Félicitations !

On continue ?

Jamais d’encombrement
ni de condamnation des sorties
de secours.

Félicitations !

On continue ?

10 % de la population française présente un handicap invalidant (4 M de sourds, 1,5M de mal-voyants, etc.).
De plus, le handicap revêt des formes multiples voir invisibles.

Félicitations !

On continue ?

C’est une obligation pour les établissements neufs. La loi
du 11 février 2005
fait obligation aux collectivités publiques de donner accès aux équipements et espaces publics à tous les citoyens, quel que soit leur handicap.

Félicitations !

On continue ?

Dans tous les cas, on ne peut cumuler les subventions publiques (Département, Région, État, Europe, etc.) que jusqu’à 80%.
Mais il est possible de compléter des financements privés (mécénat, financement participatif…).

Félicitations !

On continue ?

De nombreuses bibliothèques sont des établissements mixtes accueillant outre la bibliothèque, des cafés, offices de tourisme, écoles de musique, etc.

Félicitations !

On continue ?

Pas nécessairement, notamment dans les petites surfaces, on privilégie désormais le mobilier sur roulettes permettant de ménager un espace au milieu des collections pour les animations et l’accueil de groupes.
De plus, cela rend visible les activités proposées et les publics peuvent s’y joindre à l’improviste.

Félicitations !

On continue ?

Mais ils ne peuvent rentrer dans les espaces interdits aux
publics (réserves, stockage, ateliers de reliure, et certains bureaux, etc.).

Il faut qu’ils aient une assurance de responsabilité civile pour les couvrir en cas de dommage aux autres personnes ou au matériel.
Vérifier avec l’assurance de la collectivité si il y a besoin de prendre un complément (mais cela pourrait être assimilé à une animation : pas plus dangereux qu’1 repair café).

Félicitations !